Mon profil Galerie Contacts Livre d'or Blog

Le prélèvement à la source
11 | 203 Consultations | 12.09.2018 20:13

Le prélèvement à la source !

Aujourd'hui je vais vous parler du prélèvement à la source : prenez vos cahiers, ouvrez vos esgourdes, mettez le surmultipliée et n'oubliez pas la gourde (le flacon pas la cloche ou la neuneu, celle qui peut peu , celle qui n'a pas la lumière à tous les étages, celle dont le cerveau a subi un méga sevrage etc)

Attention le féminin est utilisé pour désigner la personne et non LA FEMME, vous avez remarqué comme je m'en sors joliment tout en évitant les foudres de l'enfer directement

Vous êtes confortablement installé(e)s , car je vous le dis tout de go ça va être hyper rigolo,

A cet instant vous prenez pour un barjot ou un affreux jojo

Mais non suivez moi, enfin pas trop, et surtout n'adoptez pas l'adage « je pense donc je suis » parce que les suiveurs ne sont toujours les acteurs, les acteurs du progrès qui devrait arriver on sait pas trop quand avec ce changement d'heure imminent !

Allez allez dans cette salle vous êtes venus pour rigolez, alors je dévoile le vrai résumé

êtes vous prêts ?

Oui on attend pas les retardataires qui n'ont aucune excuse, personne ne doit passer à côté de le science (infuse.

Prélèvement à la source, ça ne coule pas de source alors commençons par le commencement oui je sais « ça va sans le dire mais ça va mieux en le disant » comme le répétait un communicant lors d'un stage dit qualifiant.

Et non on ce n'est pas parler pour rien dire c'est prendre les autres pour des sbires (éloignez les pendant un moment je risque d'employer des termes plus percutants)

Prélèvement à la source, vous voyer je tape sur l'ordi dans le moteur de recherche et qu'est ce que lis ? mais bordel où sont mes lunettes ?

Un petit aparté en passant : dans le cadre de la vie qui sourit et du futur pas dans le dur je n'utilise plus le géant qui prend tous nos instants et surtout nos données pour nous espionner et nous faire consommer. Avec le concurrent franco allemand je n'ai pas le mêmes tourments.

Mais revenons à nos moutons alors que j'ai une faim de loup je pars presque à reculons mais que voulez vous ?

Quand le faim me tenaille faut que j'y aille et même « à pinces » et pourtant je suis pas mince

la nourriture du corps et de l'esprit voilà pourquoi je vis et surtout de la qualité dans l'assiette car mon petit pois dans la tête on peut le ramasser à la petite cuillère c'est vous dire la misère.

A tout à l'heure, je vous laisse sortez de votre siège ou de votre caisse ça vous déridera les fesses parce qu'ensuite du lourd se profile et faudrait pas que vous perdiez le fil.

bon je suis revenu et je vous conte une anecdote un peu savoureuse parce que vous les aimez je le sais, j'ai encore reçu énormément de courrier que ma boîte aux lettres est tellement bourrée que j'en ai « tout mon soûl » pour la faire dégueuler.

L'anecdote :

page 1

A

Ouvrez les guillemets

J'ai mangé au restau avec un « poteau », un restaurant gastronomique qu'il considérait sympathique alors que je l'ai trouvé plutôt épique

Et je vous dis pourquoi ? Tiens oui pourquoi ? Ah ça me revient et ça s'en va et ça me revient

Je ne vais vous faire chanter ou alors pas tout de suite, je viens de manger

Avec le prix affiché faut pas abuser, quand j'ai découvert les menus sans originalité, je me suis dit c'est râpé pour la qualité, mais halte aux préjugés.

Déjà le service n'était pas « tip top » en effet ne pas dire bonjour là je dis stop mais quand le serveur ignorait la provenance du pain je me suis dit mieux vaut qu'il soit au four que dans le pétrin ( nous étions je vous le rappelle dans un restau gastro mais pas chez le vulgaire péquin qui n'opère pas dans fin du fin

il part alerter le patron et là les bras m'en sont tombés je me demande si le gars est un peu gourmet ou bien un peu à côté !

Il m'assène doctement : le pain est venu de Paris en camion oui oui d'accord que je luis réponds, mais de chez qui ? mais il est venu en camion de Paris ça vient de chez un grossiste et j'ai perdu la piste, il ne m'a pas décrit l'itinéraire sur le coup j'étais un peu vénère

alors là je ne suis pas parti mais nous aurions dû parce que ce n'était spécialement « goûtu »

heureusement que je ne lui ai pas demandé d'où il avait tiré ses redoutables connaissances car je suis sûrement trop con pour en saisir toutes les nuances.

Donc nous parlions de quoi déjà ? je ne me souviens plus de rien!Ah oui du prélèvement à la source, mais du prélèvement à la source de neurones à gros QI et les transplanter chez celles et ceux qui sont en mode mini.

bon moi j'ai pas eu eu droit au ravitaillement mais franchement ça se voit tant ?

Et après avoir manipulé génétiquement les plantes et les animaux pour que le rendement en argent soit plus que satisfaisant on va passer aux humains pour améliorer nos capacités intellectuelles afin ne pas tomber dans un beau bordel !

et ainsi on sera capable de se battre et résister pour diminuer les inégalités

et ainsi on sera plus forts pour ne pas laisser entraver nos libertés

et ainsi on sera apte à renforcer la solidarité et la fraternité indispensables au progrès partagé

bon on ne va pas se mentir actuellement le processus est loin d'aboutir

Et puis prenez un exemple : moi j'ai un tel besoin de « gros » neurones que les autres vont en pâtir et les sources diverses viendront bientôt à se tarir ...

Le prélèvement à le source "que je vous disais", mais j'y reviendrai, parce là, m'est d'avis de penser que je ne suis pas apparu très clair et que l'idée reste en l'air.

Mais je vous fais confiance pour propager la bonne parole ; enfin la parole pour diminuer la connerie humaine vous allez quand même pas me dire que c'est une démarche inutile et vaine

Et pour finir une petite devinette pas « nette »

Qui peut laisser penser qu'en Ligurie il y aurait eu une baisse de la connerie ? Parce que là-bas les têtes de ponts ont rendu leur tablier et en plus pourquoi ils ne manquent pas d'air ? car ils ont de l'occis Gênes. Eh oui « cette con-frérie » peut encore tailler la route !

 

Désolé , mais vous voyez : j'ai besoin rapidement d'être ensemencé en bons gros neurones comme on disait du temps de Perséphone qui n'était point ma daronne

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie: Allgemein | 4 Commentaire(s)

Écrivez un commentaire

Erreur

Votre accès à la rédaction de commentaires de blogs a été temporairement bloqué.

En cas de questions à cet égard, veuillez envoyer un message à support@club-50plus.fr