La vie est faite de rencontres et de ruptures.
La bonne nouvelle c'est qu'il y a plus de rencontres que de ruptures car c'est dans l'ordre des choses !
La mauvaise ? Trop de ruptures finit par nous entraîner vers une rupture avec nous-même !

Il n'y a plus alors qu'à espérer se rencontrer soi-même....

Ebbie2
J'aimerais bien me rencontrer mais je suis jamais au rdv.......
Et oui Ebbye, cela s'appelle le recentrage.
Nous sommes amenés de plus en plus à nous recentrer, à nous occuper de nous mêmes...
Penser à son bien-être, à s'occuper de soi, s'aimer soi-même.
Lorsque l'on s'apprécie soi, on peut rayonner et donner envie aux autres de communiquer.
Tout à fait d accord ,,,, beaucoup de rencontres mais déçue , aujourd hui les Mrs cherchent des aventures , la vie c est plus que ça ,,, Mariée 38 ans je sais de quoi je parle ,,,, la vie à deux c est super que du bonheur ,
je découvre aujourd hui une catégorie d hommes nul , sans ambitions , pas de projets,
dommage
comme dit LYNA on se recentre sur nous même ,
pas le choix
Karen tu as de la chance d'avoir connu le bonheur (permanent?) en couple...c'est pas si évident que cela!
Je comprends ta réaction vis à vis des hommes qui ne pensent qu'à s'amuser, profiter de rencontres sans lendemain.

J'ai l'impression que tous les âges sont concernés aujourd'hui par ce ...syndrome .

Cherchons-nous ( bien que je ne sois pas dans ce lot) le plaisir, le bonheur assuré dans une courte durée?
Car à plus long terme, le bonheur n'est pas ASSURÉ...pas pour beaucoup de personnes...ne crois-tu pas?
Lyna2012 a écrit : Karen tu as de la chance d'avoir connu le bonheur (permanent?) en couple...c'est pas si évident que cela!
Je comprends ta réaction vis à vis des hommes qui ne pensent qu'à s'amuser, profiter de rencontres sans lendemain.

J'ai l'impression que tous les âges sont concernés aujourd'hui par ce ...syndrome .

Cherchons-nous ( bien que je ne sois pas dans ce lot) le plaisir, le bonheur assuré dans une courte durée?
Car à plus long terme, le bonheur n'est pas ASSURÉ...pas pour beaucoup de personnes...ne crois-tu pas?


Parce que le bonheur ne peut que se vivre à deux ?
Et bien non, le bonheur est bien autre chose. Le bonheur à deux c'est juste le partager.
J'ai connu comme Karen, une vie heureuse, pourtant très difficile, certain diront que je n'étais pas toujours heureuse, certainement mais dans l'ensemble cette vie à deux était bien. Ma vie seule aussi, après le passage difficile du deuil, où l'on s'isole volontairement.
Pour les rencontres, je ne juge pas, il y a des personnes qui nous conviennent, d'autres pas, comme dans la vie réelle. Mais ne pas essayer est aussi un échec .......
Ovive...je retiens cette phrase " ne pas essayer est aussi un échec...on dit aussi " ne pas rester sur un échec.. c est tellement vrai..et tellement dur..mais on a droit encore à un essai non..et surtout aller vers l avant....et on sais toute les deux...que c est pas facile...mais réalisable. Et a deux..c est mieux....
Kikoo à toutes et tous...

Pour moi, l'homme et le femme ne sont pas faits pour vivre ensemble...
Ils sont faits pour s'aimer !
Pour cela et afin de le vivre au mieux, vivons chacun chez soi et partageons uniquement les bons moments !
C'est le secret pour vivre en "harmonie" sans se disputer !
Finis les coups de gueules pour le "slip" ou "les chaussettes sales" qui trainent là où il ne faut pas.
On se retrouve pour les sorties, s'aimer, les vacances...
Pour le reste chacun s'organise à sa façon !

Bises à toutes et tous :)
rougetnoir a écrit : Kikoo à toutes et tous...

Pour moi, l'homme et le femme ne sont pas faits pour vivre ensemble...
Ils sont faits pour s'aimer !
Pour cela et afin de le vivre au mieux, vivons chacun chez soi et partageons uniquement les bons moments !
C'est le secret pour vivre en "harmonie" sans se disputer !
Finis les coups de gueules pour le "slip" ou "les chaussettes sales" qui trainent là où il ne faut pas.
On se retrouve pour les sorties, s'aimer, les vacances...
Pour le reste chacun s'organise à sa façon !

Bises à toutes et tous :)


Je suis ok à 100 % sur ce mode de vie et de partage. Oui pour le meilleur mais aussi ne pas fuir devant les difficultés de l'autre.
Je pense @ rougetnoir et syrahno que partir en mettant des barrières, je veux vivre comme ci ou comma ça est une difficulté supplémentaire pour engager une relation.
Nous avons eu une vie avant, elle nous a modelé mais ne doit pas nous diriger.
Il me semble que pour avancer, il nous faut oublier nos à priori et laisser la relation s'épanouir et ensuite décider et peut être juste se laisser porter ?
Bonjour Olive39,
Merci pour ton avis sur ce sujet pertinent !
Ce ne sont pas des barrières mais mon expérience qui me fait penser de la sorte.
En ce qui me concerne, j'avance s'il n'y a pas de conflits.
La vie commune nous fait rentrer dans la monotonie, les habitudes et les conflits !
En vivant le "quotidien" séparément nous n'empiétons pas sur la liberté du conjoint.
Cela évite que l'un prenne le dessus sur l'autre, nous conservons nos habitudes pour les choses "sans importance" (tâches ménagères... ), nous gardons cette liberté si précieuse.
Lorsque nous nous retrouvons, nous n'avons aucune difficulté à nous "fondre" avec l'autre. Nous gardons cette envie de lui faire plaisir. Nous sommes heureux de nous retrouver. Nous profitons pleinement de chaque instant.
Et ce qui est très important, nous continuons à "surprendre" !
Vivre au quotidien ensemble tue cette MAGIE !
Ce qui est important dans ce mode de vie c'est de savoir répondre "présent" en cas de besoin.
Car nous sommes tout de même unis pour le meilleur mais aussi pour le pire !
C'est un équilibre à trouver et lorsqu'on aime c'est instinctif.
Olive 39 je respecte ta vision des choses mais nous sommes différents et il faut aussi savoir accepter "cette différence".
C'est super de partager nos idées, cela nous permet aussi de nous remettre en question !
Syrhano merci pour ta réponse !

Bonne journée,
Bises.
@rougetnoir

Je te comprends, j'ai dit cela pendant une ou deux années, mais on peut changer d'avis quelques fois, surtout en ces périodes de couvre feu ou confinement. J'avoue, même si je n'ai pas trouvé la perle rare, il m'arrive souvent de me dire que parler aux murs est certes confortable, mais que cela manque de vie :lol: :lol:
Et si le couple est capable de vivre les bons moments, une paire de chaussettes qui traine c'est cacahouètes.
Mais bien sûr je respecte ton point de vue.
@syrhano, tout à fait d'accord
tous les avis sont intéressants...
Chacune et chacun a son point de vue en fonction de sa vie, son passé, sa personnalité, ses désirs. Personne ne peut dire ça c'est mieux, ou ça... ce qui convient à l'un ne convient pas à l'autre, etc... et ne pas perdre de vue que rien n'est jamais parfait !
Je crois que si on a rencontré "la" bonne personne, celle avec qui on se sent bien, on est heureux(se), tout sera simple et vivre à deux sera un bonheur de chaque instant. Bien sûr qu'il y a des jours avec et des jours sans, des problèmes à traverser, etc, mais si le maximum de ces jours est positif alors on peut passer sur le reste. L'important est de se parler, être honnête l'un envers l'autre, accepter les compromis, cela afin d'arriver à une vie harmonieuse et agréable ensemble. Cela n'empêche pas de se réserver des moments de solitude ou avec d'autres personnes, en dehors du couple, mais partager une complicité, de petits moments de bonheur, des rires, se comprendre d'un regard, se sourire, s'épauler lorsque cela ne va pas, s'aider dans les épreuves de la vie... le vivre à deux, le partager, cela s'appelle le bonheur... pour moi !! et c'est ma recherche.
Bonsoir,
C'est parfait, je saurai avec qui je pourrai partir en vacances :lol: :)