pour moi une jolie brune croisée dans un bal elle etait bouclé cheveux long
on s ait souris .puis une bagarre bal terminé
je l ai revu plus tard je n ai jamais osé.
le premier pas....... :?
Sous un chêne...
A l'école
Je participai à mes premières vendanges....
Il était là avec une bande de copains.
Nous avions tous 17 ans...Et c' était la saison des vendanges..
Une incroyable aventure la récolte du raisin...On ne s'improvise pas vendangeur qui veut...La coupe...Le sécateur....heureusement que cette bande de copains était là ..Et puis quelle ambiance ! que de rires ...que de partage...Nous nous laissions enivrés par ce grain du raisin.......Au creux d'un cep, abrité sous les branches et sous les feuilles ....un amour est né...Une belle histoire qui avait duré trois ans....beaucoup de tendresse pour cet amour ....inoubliable.....Une grande tendresse pour ce garçon que j avais laissé.....
L 'amour m' attendait ailleurs..Et me voilà maman de deux grands garçons...Et mamie de quatre petits
fils...
Je sais que lui aussi à trouver la femme de sa vie ,papa d'une fille et papy aussi.

souvenir souvenir........
Tiens je n'ai pas souvenir du "où" de mon premier coup de cœur. C’était un copain d'école j'avais entre 7 et 8 ans et notre relation platonique a duré plus de quatre ans. Je faisais plus vieille que mon âge et lui plus vieux que moi de quelques années était physiquement plus gaminet que son âge.
Tout s'est gâté lorsqu'il a voulu abandonner le préfixe pour se focaliser sur le suffixe de la relation ... J'étais au collège, lui était parti en apprentissage.
Par contre là je me souviens exactement où et comment j'ai calmé le jeu.
C'était lors d'une boum dans le garage d'un copain ... Pour lui aussi ça a fait BOUM dans sa tête mais pas que et Je suis sûre que lui non plus n'a jamais oublié :mrgreen:
Morale de l'histoire on a plus jamais été copains :lol: :lol: :lol:

*-*-*-*-*-*-*-*


Et toi Sosthène c'était comment et où la premièe fois ? :wink:
Edel de la façon que tu le raconte ça me fait bien rire bisousssssssssss :lol: :lol: :lol:
furrax a écrit : Sous un chêne...



Excellent prétexte pour dévoiler son gland :lol: :lol: :lol:

Ok ! Je sors
furrax a écrit :
furrax a écrit : Sous un chêne...



Excellent prétexte pour dévoiler son gland :lol: :lol: :lol:

Ok ! Je sors

...

@furrax ... Non ! Tu peux rester !!!

J'avais failli répondre ... un truc du même acabit ...

... "Tout majestueux chêne a d'abord été un gland" ...


Image
bonjour, Furax tu te prends pour saint LOUIS bien amicalement Bemole
Ma plus belle rencontre ! Le lieu n'a eu aucune importance... et d'ailleurs tout ce qui y avait autour non plus...
Nous étions chez un ami, il est arrivé ! et LE COUP DE FOUDRE
nous nous sommes revus ... un peu

Mais là où c'est extraordinaire, c'est que je l'ai retrouvé 36 ans plus tard et là notre rencontre a été magique. Je me suis perdue en allant chez lui et pour plus de facilité, il m'a donné rendez vous .... devant l'Eglise de son village ! Lieu prédestiné, nous sommes addicts aux visites d'églises, les vitraux, les anges... mais pas du MARIAGE !!!!

Voilà tout a recommencé Deuxième COUP DE FOUDRE avec le même garçon, devenu un homme, toujours aussi charmant et +

Peut-être nous reverrons nous dans 36 ans, au Paradis ou au Purgatoire.... :wink:
Ben, je n'avais pas fait gaffe à ce forum ! Zut !

Mon premier amoureux, un joueur de rugby magnifique style vénitien (blond avec des yeux bleus) à Toulon ! J'avais 15 ans et mon premier baiser derrière un mur du lycée ! J'en rêve encore ! Que j'aimerais retourner au lycée ! :lol: :lol: :lol:
Il était beau, grand, blond aux yeux bleus avec sa mèche sur le côté "Jean Pierre"
On s'est connu au boulot, j'avais 16 ans, il devait avoir 18 ans, on été collègue, il était motard, sur une honda 250, et son blouson de cuir !!
Souvent sur le chemin du boulot, il s'arrêtait, et j' enfourchais la moto en me serrant contre lui jusqu'à la boîte , c'était grisant !!
La boite a fermé, et chacun de nous de son côté, mais je savais où i habitait et retrouvé du travail dans un garage, et de temps en temps je passais lui dire bonjour, ensuite je suis montée travailler à St Germain-en- laye, lui est parti à l' armée à Montargis, je lui ai écrit et un jour de retour chez mes parents à 19 ans, un soir il est venu frapper à notre porte pour me voir, et en le raccompagnant, nous nous sommes roulés une pelle dans sa voiture, hélas je me suis retrouvée la bouche en sang (il saignait des gencives)!!
On ne s'est plus revu, mais je ne l'ai jamais oublié..
Il y a quelques années, j'ai fait des recherches, sans succès !! :(
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
dans ma rue un énergumène en sx 5 m aborde et me dit j'ai ton disque des shadows… je lui ai repondu je l'ai prété a mon meilleur ami pas a toi … nameo … on a été mariés 36 ans lol