Femme,
Vous savez au plus je vous connais,
Au plus je vous admire,
Au plus je veux vous connaître.

Malgré les mauvaises langues que je lis ici !
Mais je les pardonne, car la Femme est une joie pour moi.

Au plus je vous lis,
Et au plus je vous connais,
Et au plus je m’attache à vous.

Il faut qu’on se voit,
Qu’on se rencontre ma tendre Femme.
Donnez-moi la chance de défendre ma cause auprès de vous,
Car je tiens beaucoup à vous,
À votre présence,
À votre amitié,
À votre tendresse,
Et à votre amour.

Oui, je veux vous aimer,
Et qu’on soit complice dans la vie,
Comme les deux doigts de la même main,
Ma tendre Femme,
Vous êtes une merveille de la vie.

Oui, je suis qu’un homme,
Et je fonds devant vous,
Devant votre beauté à travers les âges,
Et surtout votre belle jeunesse de toujours.

Laissez-moi vous découvrir,
Et te connaître avec ton amour et ta tendresse,
Cela sera pour moi un très beau cadeau de la vie.

Car en vous,
Je vois tellement de choses incroyables,
Vous êtes mon ange,
Ma princesse,
Ma tendresse,
Mon amour et surtout ma passion.

Je t’adore mon tendre cœur,
Je vous embrasse avec toute ma tendresse et plus encore…

Majoie
sympa mais va falloir creuser plus :D , mais c'est sympa, on sent que tu en veux.
:D @Beko...il en veut...oui...mais (s'il est sinçère) il veut surtout donner...
:D
Cela semble destiné à une seule, et j'espère qu'elle se reconnaîtra :wink:
Je veux pas casser un si bel élan, mais, si elle s'est enfin reconnue, va peut-être falloir attendre encore un peu pour la rencontre.....Ca s'est vraiment mal goupillé. Maudit virus.

@ majoie : trop mimis tes déclarations.