bonjour mesdames je fais un forum pour les plus beaux poemes d amour alors mesdames et messieurs mettez vous a vos clavier pour les plus beaux poemes d amour moi je commence a en mettre un
a ma cherie
tu es entré dans mon coeur comme un rayon de soleil
en m apportant toute la sincerité que j esperais
tu as comblé l immense vide de mes sentiments
en me permettant de me sentir aimé en retour
comment comprendre ce doux sentiment
qui nous envahie l'un l'autre
cette sensation qui ensemble nous stranporte
et qui chaque instant nous unit
tu habilles mon ame de ses plus beaux habits
ton visage illuminema vie de ses sourires
et en effleurant le subtil souffle de tes lèvres
la vie me fait son plus beaux cadeau
oups dommage il y a tant de beaux poemes d amour a ecrire sniff
kikou....
je vais te taquiner.....
peut être faut il être amoureux(se) ...
pour être inspirer......!!
bisousss
a j avoue que je n y est pas pensé ma linette un forum pour rien snifff
lol...mais non je te taquinaissssssss...!

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Bonjour Archange,

Vous voulez que l'on vous aime
soit,
d'amour, d'amitié, sans haine
oui
Mais, bel archange comment faire
redescendez un peu sur terre..
enfin daignez poser vos yeux
un peu plus bas que dans vos cieux..

Vous êtes en quête d'affection
et me plongez dans l'affliction

Si je suis 'bloquée' par vos soins
sur un profil
même l'amitié ne peut point
elle si fragile,
éclore et circuler en un flux
magnifique et ininterrompu !!

Mais de grâce,
je souhaiterais à l'avenir
et je le dis sans honte
ne pas avoir en devenir
à régler
des comptes,
avec mes 'anges purs anges radieux'

Adieu?

Ceci n'est évidemment pas un copié collé sur le net et j'assume tous les défauts..

JE TAQUINE!
Pema a écrit : Bonjour Archange,

Vous voulez que l'on vous aime
soit,
d'amour, d'amitié, sans haine
oui
Mais, bel archange comment faire
redescendez un peu sur terre..
enfin daignez poser vos yeux
un peu plus bas que dans vos cieux..

Vous êtes en quête d'affection
et me plongez dans l'affliction

Si je suis 'bloquée' par vos soins
sur un profil
même l'amitié ne peut point
elle si fragile,
éclore et circuler en un flux
magnifique et ininterrompu !!

Mais de grâce,
je souhaiterais à l'avenir
et je le dis sans honte
ne pas avoir en devenir
à régler
des comptes,
avec mes 'anges purs anges radieux'

Adieu?

Ceci n'est évidemment pas un copié collé sur le net et j'assume tous les défauts..

JE TAQUINE!



Coucou Pema ! ........................J'aime bien ce genre de taquineries..........J'espère que tu vas bien ...............on a plus trop l'occasion de se croiser et se le demander............BIZATOI ! Biloum !
Celà ne me regarde en rien,mais je ne peux me retenir de vous mentionner quel plaisir procure la lecture d'un texte si joliment et intelligemment écrit,plein d'amitié et de tendresse trop souvent négligé...Mercipour ce plaisir que je vous vole

....Daniel
Je ne suis pas poète pour un sou mais il est un sonnet de Verlaine que j'aime par dessus tout ; mon rêve familier

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon cœur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? - Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

Je le dédie à celle qui a pris une grande place dans mon cœur, elle se reconnaîtra....
Sensation

Par les soirs bleus d'été , j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menus;
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je,ne parlerai pas, je ne penserai rien:
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin comme un bohémien,
Par la Nature[- heureux comme avec une femme.


Arthur Rimbaud
merci pour ses beaux poemes d amour je suis fiere de mon forum
merci a tous
adelin30 a écrit : Je ne suis pas poète pour un sou mais il est un sonnet de Verlaine que j'aime par dessus tout ; mon rêve familier

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon cœur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? - Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

Je le dédie à celle qui a pris une grande place dans mon cœur, elle se reconnaîtra....


Mon Dieu , j avais presque oublié ce magnifique poème .
Merci de la rappeler
je dirai a celui qui m aimera
si tu etais un grain de sable il me faudrais toute un desert pour te dire combien je t aime
voila se mini poeme d amour
A tous ceux et celles qui se sont rencontrés (ils se sont reconnus) et qui vont se rencontrer ...........(ils vont se reconnaitre)


******************************************************************************************


Te rencontrer sans te réduire,

Te désirer sans te posséder,

T’aimer sans t’envahir,

Te dire sans me trahir,

Te garder sans te dévorer,

T’agrandir sans te perdre,

T’accompagner sans te guider,

Et être ainsi moi-même

Au plus secret de toi.

Déclaration des droits de l'homme et de la femme par Jacques Salomé