@ Alexandre : voilà qui est dit et bien dit. Je plussoie. :D
:!: ...Alexandre, et pourquoi tant que nous y sommes ne pas demander AUX PARENTS ou à sa DAME le remboursement de toutes les dépenses médicales ?
...restons humain !

C'est triste à dire mais Mr V. Lambert est devenu bien malgré lui le symbole des lois sur la fin de vie et l'euthanasie !

Comment trancher sereinement et en toute conscience quand on voit que même l'ONU a été saisie de cette "affaire" !

A une époque les romains avaient trouvé une alternative pour partir dans la dignité : ils se suicidaient !
...alors, sans en arriver là, ne pourrait on pas simplement mettre nos directives par écrit ?...car les paroles s'envolent ou sont souvent détournées par "intérêts" personnels !


La justice devrait pouvoir s'appuyer sur La LOI !

...sinon nous vivons des cas dramatiques !
C'est l'émotionnel contre l'irrationnel !!!
:(
Deux cas semblables V.Lambert et M. Schumacher , quand l'argent protège .......Les soins du second coute 190 000 euros par semaine sa femme l'a ramené au domicile , il n'a jamais été question de quoique ce soit le concernant , les diagnostics sont pourtant identiques . les nationalités différent et Schumacher vit dans un pays ou l'euthanasie est reconnue et pratiquée , il y a bien une histoire de sous...
Si la famille Lambert fait le choix de le transférer dans un centre spécialisé ou même au domicile et paye de ses propres deniers il n'y aura plus de cas VL j'en suis certaine .Cela m'interpelle car dans les 2 cas l'acharnement est notoire mais ils ne sont pas médiatiquement parlant au même niveau et dans ces 2 affaires ..ou se situe l' humanité et le respect de la personne humaine ?
Cette affaire me fait penser à celle de Vincent HUMBERT , dont la pauvre mère , Marie, avait cédé à sa demande et aidé à mourir ce fils tétraplégique, muet et quasiment aveugle .
C'est au courage de cette mère décédée en Août dernier d'un cancer et à l'humanité du médecin Frédéric Chaussoy que nous devons la loi actuelle .
"collégialement les médecins peuvent arrêter un traitement inutile disproportionné, ou n'ayant d'autre objet que la seule prolongation artificielle de la vie " on est bien dans ce cas avec Vincent Lambert . je crois que cela a assez duré . Souhaitons que ces deux Vincent fassent évoluer encore cette loi . , cessons de jouer avec le mot "euthanasie" .
Notre société n'est pas si humaine que ça Chayonne : que penses tu des sans abri qui meurent sous les ponts tous les hivers, que penses tu des personnes âgées cloîtrées chez elle , parce qu'elles n'ont pas assez d'argent pour une maison de retraite médicalisée , que penses tu des travailleurs handicapés qui ont une pension d'invalidité de 708,08 € ? .... et j'en passe . Y aurait-il des vies plus précieuses que d'autres ?
Non Utopique...il n'y a pas de vie plus précieuse que d'autres !
...mais, malheureusement, ce n'est pas l'avis de tout le monde.
Comme moi tu fais partie d'associations. Tu sais très bien qu'il existe des gens épatants qui tendent la main sans aucune contrepartie.
C'est en eux que je veux croire...et je suis loin d'être bisounours, mon métier s'étant chargé de me montrer la laideur des gens et des choses !

Ces combats ne seront jamais inutiles.
Les médias, le social et le médical ont la responsabilité première de la "notoriété involontaire" de V. LAMBERT...du symbole qu'il est devenu !
Vox populi a fait le reste !...régime démocratique oblige !

Sur le 50, ce débat ouvert nous permet d'exprimer nos émotions, tristesse ou indignation face a cette terrible situation.
...chacun(e) apporte sa pierre et perso je trouve cela très bien.
Ce que je retiendrai surtout c'est que pour chacun(e) d'entre nous cette pierre est bien trop lourde !

Nous avons besoin de lois !...mais cela reste des règles, des normes imposées à tou(te)s !...elles ne tiennent pas compte de quelques dramatiques exceptions.
...et c'est là que le bat blesse !


Ces lois sont souvent trop vagues !
...les hautes sphères se renvoient la balle !
...et permets moi de le répéter, la justice doit pouvoir s'appuyer sur des lois !
epsilon17 a écrit : @ Marie,

"Enfin, pourquoi toujours médiatiser ces affaires."
Parce que ça fait vendre du papier, tout simplement...
C'est un sujet éminemment émotionnel et les français adorent. donc les "charognards" sautent dessus!!!

Sur le fond, j'ai mon opinion mais elle appartient qu'à moi et seulement à moi...
Voilà...voilà!!!


Je partage ton avis @Epsi :) Je n'ai jamais compris comment une telle situation pouvait exister.. A quoi servirait d'exprimer des "directives anticipées" si un proche - qu'il s'agisse de parents ou de conjoints - peut les contester et ne pas les faire appliquer :!:
Par contre j'ai bien compris que ça mobilisait dans les chaumières :roll: :cry: c'est pathétique et désolant..
Très juste, chère Jazzie !...et c'est bien pour cela que les directives anticipées écrites ne doivent pas être contestables !
...la loi devrait être crée pour les faire appliquer. Tout simplement !...sans contestation aucune !

...quant à faire parler dans les chaumières, force est de reconnaître que nous sommes encore bien loin des "shows à l'américaine", ou chaque événement se retrouve dans des tapages médiatiques !

Pourtant tout cela est déjà une forme de voyeurisme qui fait vendre !
...et malheureusement les premiers à tirer quelque avantage d'une "durée" sont les avocats !

...à l'acharnement thérapeutique s'ajoute hélas l'acharnement médiatique !

Mais le feu retombera "après"...
Un tel cas ne peut nous exhorter à prendre position bien longtemps !...il restera le respect de la douleur !
Maintenant viennent s'ajouter , et pas des moindres : l' acharnement religieux avec pape, archevêques , évêques, et tous leurs saints, , puis l'acharnement politique de la droite qui fait bloc et demande au président de la République de réagir ....
Le pauvre jeune homme s'il avait connaissance de tout cette fébrilité autour de sa personne ! il s'éteindrait sur le champ .pour fuir la violence de tous ces gens qui veulent le maintenir contre son gré dans une vie qui n'en n'est pas une ....
Si je m'étais acharnée quand mon mari a fait une hémorragie cérébrale , j'aurais trahi nos promesses ., j'ai fait confiance à l'urgentiste ....l'amour de ma vie s'est éteint en douceur comme il le souhaitait ....
@ Epsilon et Jazzie

Je suis de votre avis du buzz ...
J'ai essayé de comprendre, impossible. Les journalistes ne donnent aucune information nous permettant de nous faire une opinion.
C'est un débat qui commence bien avant la décision d'arrêter la vie, doit on, au départ, sauver à tout prix ?
Quand à la notion de coût, quel est le prix d'un vie ?
Et si on lance ce débat, doit on soigner un cancer du poumon sur un fumeur ?
Ou un diabète sur un gourmand ......

Et si les journalistes laissaient cette famille en paix ?
Juste une petite remarque , sans prendre parti .

J'entends ceux qui , dans le cas ou ils se retrouveraient en état végétatif encore plus avancé que maintenant , demanderaient à leurs enfants de les "débrancher"

On sent bien la grandeur d’âme .
3 cm , au moins .

Mais là , il s'agit d'un enfant (vs parents ) qui fait sa requête .
Ça n'a rien a voir .
On n'est plus dans une logique naturelle , qui veut que ce soit les plus anciens qui partent en premier .
Tout le monde ici souhaite partir avant ses enfants .
(Pour moins souffrir ?)
@ Pascal, combien tu as raison.

Enfin, que quelqu'un essaie de débrancher et en parle après ......
Je viens de lire les écrits des uns et des autres, les médias et blablabla ;... mais si la famille vivait ça dans son coin, sans jeter ça en public, vivait leur douleur en toute discrétion, nous n'en serions rien, il n y aurait pas de polémique et si j'ose en parler, c est qu'une amie proche vient de vivre cette douleur en toute discrétion et ne pas en faire une affaire d'état.
Petit rectificatif, comme ça, juste en passant :
ce n'est pas un membre de la famille qui débranche, mais le corps médical.
Comment peut-on envisager que l'on demanderait à un proche de débrancher !!!
Et c'est reparti ce matin.

Je salue cette femme, Madame LAMBERT, qui depuis des années est obligée de subir et de vivre tout cela en continuant à apporter, je l'imagine, toute son affection à son mari.

Mayah, c'est quoi un corps médical ?Juste aussi des hommes et des femmes. :roll: :roll:
La cour d'appel de paris a ordonner hier soir la reprise des soins pour une période de 6 mois
c'est repartie