la 5 aussi me parle GrandSoleil
La réflexion qui me semble la plus cohérente et proche des mes idées est la n° 5 sans pour autant ne pas tenir compte des autres. Merci GrandsSoleil pour ce forum.
Moi j'adhère entièrement avec la numéro 3
mais c'est très personnel, bien sur
Comment choisir ?

Les 5 sont liés et disent 2 choses primordiales " pour être capable d'aimer, il faut s'aimer soi-même et être capable de vivre seul pour aimer l'autre correctement sans l'étouffer "
Aucun des cinq ! Oui excusez-moi mais la solitude parfois et j'aimerais avoir un autre que mon compagnon chien ! Mais super, les chiens pour la solitude ! SUPER ! Non ????
tu te contredis là Carard :wink:
Mon chat quand je rentre du boulot :
- oui , il me fait la fête car il attend sa pâtée,
- oui il me fait des calins car il attend toujours sa pâtée,
- oui il ronronne car je lui ai donné sa pâtée :wink:
- oui il me remercie d'avoir donné sa pâtée, :wink:
Mais remplace-t-il un homme ?
On reprend :
- oui l'homme il me fait la fête car il attend à manger : je doute,
- oui l'homme me fait des calins car il attend que tu cuisines,
- oui il bave car j'ai cuisiné,
- oui il me fait l'amour car j'ai bien cuisiné LOL
Mais l'animal de compagnie est-il un humain?
Ben dis donc Claire, tu es dure là ! Oui, je me contredis ??? :lol: :lol: :lol:
Car je n'ai pas d'homme ! Et que ma chienne à caresser mais il est vrai que des fois j'aimerais avoir un mec ! :lol: :lol: :lol:
@Claire  :P
@carard : posséder un chien à la maison peut aider à combler sa solitude mais il est impossible de pouvoir envisager l'idée qu'un chien remplace auprès de soi un compagnon humain, un ami, un amant... (et j'ai moi même une chienne à la maison)

Quant au fait que tu ne retrouves pas dans une des cinq images quelque chose qui te parle de ta solitude, peut être pourras tu nous donner ta propre définition ?
La solitude masculine, je m'en passe pour l'instant ! Ca viendra mesdames, un jour ! Je ne suis pas pressée ! J'attends patiemment ! :lol: :lol:
jcrois que je vais de ce pas changer mon profil :D
Comme l'écrit si bien August Strindberg

"Au fond, c'est ça la solitude : s'envelopper dans le cocon de son âme, se faire chrysalide et attendre la métamorphose, car elle arrive toujours..."
Chère @Raila : Voilà une très belle définition de la solitude ! Merci.


Personne n'a évoqué la solitude possible au sein d'un couple. Car il n'est pas forcément nécessaire de vivre seule pour ressentir la solitude... On peut se sentir seule dans la foule également !

Dans un couple, elle peut être terrible la solitude ! Chacun vit à côté de l'autre mais plus du tout en symbiose, en osmose, en union, en relation avec son conjoint ou sa conjointe/concubine/amie... On reste ensemble pour X raisons, souvent pour les enfants, parfois pour l'argent, le patrimoine, à cause du quand-dira-t-on... mais au fond de soi, l'isolement, le silence, le manque d'amour, l'absence de tendresse et de câlins, parfois les disputes et les états de crise... nous enfoncent dans une sorte de solitude qui ressemble à un abîme noir et profond.

Pour en sortir, on peut choisir une autre sorte de solitude, différente.

J'ai trouvé un article de PsyMag qui parle de cette solitude. Je vous mets le lien pour lire l'article en intégralité :

http://www.psychologies.com/Couple/Sedu ... la-choisir

Bonne lecture !
[quote="GrandSoleil44"]Pour moi, la solitude née d'un veuvage est bien différente de celle née d'un divorce, d'une séparation qu'elle soit à l'amiable ou non... Il y a aussi la solitude qu'on vit depuis toujours.
Certaines solitudes sont des tortures effroyables, d'autres sont bienfaitrices.

En lisant vos différents avis sur la solitude, j'ai eu envie de vous offrir en images
plusieurs réflexions sur le sujet....
A laquelle êtes vous la plus sensible ? Celle que vous appréciez ? ou non...



-----------------------------------------------

Tous ces textes sont beaux et je puis puiser un peu dans chaque car, il est vrai que l'on peut se sentir seul(e) même en compagnie d'une personne.
J'ai compris que parfois, il faut mieux être en compagnie de sa propre solitude que d'en sentir une autre qui vous est inconnue, celle que l'on ressent avec une personne à vos côtés....
On a tous la capacité à vivre seul mais, il est vrai qu'il ne faut pas voir cette solitude comme une ennemie qui vous ronge....
Sommes nous vraiment seuls? nous ne le sommes jamais vraiment, il faut donner à chaque petits moments qui nous sont donnés une force supplémentaire pour aimer sa solitude.
J'ai lu qu'il fallait s'aimer soi même pour supporter cette solitude, j'en suis convaincue, aimer sa compagnie et savoir occuper son esprit et son tps est une victoire....