Joëlle dit dans son profil : " je cherche un ami, surtout un bon ami habitant tout près de chez moi ". Ce type de phrase n'est pas assez explicite et peut laisser supposer que la dame, par pudeur, n'ose pas dire franchement qu'elle cherche une relation de type amitié amoureuse.
Logique que certains hommes la décodent ainsi.
" Surtout un bon ami "...que doit-on entendre derrière ces mots ?
Une solution ? Chercher un ami homosexuel : ce sont de très bons amis pour les femmes et avec eux, pas d'ambiguïté possible. :wink:
@bandicoot

En partie d'accord avec toi sur la question du tabou sauf sur un point: la santé physique et mental pour celles ou ceux qui renoncent à la sexualité faute de partenaire.

Par "sexualité" j'entends bien sûr échange de caresses, de paroles et même de silences. Se priver de tels échanges nuit au bon équilibre de la personne et de ce qui fait aussi le plaisir de vivre...
Dans ce cas renoncer c'est mettre "la gare du désir en grève illimitée dont plus aucun train vers l'Amour n'est en partance et au fil du temps, la peinture des wagons s'écaille, les bogies se rouillent, l'herbe pousse entre les rails, à l'intérieur règnent la poussière et une odeur de moisi pour ne pas dire une odeur de mort". :D

Reste pour les "grands tempéraments" les fantasmes et la masturbation, pratique plus répandue que l'on ne croit même chez les seniors.
Bonjour à tous,

Le sujet de joelle13500 apporte un paradoxe :

Né avec une hémorragie cérébrale à la naissance, je suis "catégorisé" infirme.

Je peux vous assurer que je suis un homme comme un autre, avec ses capacités et ses pannes sexuelles !

Seulement, Etre tel que je suis dérange ! Toute ma vie j'ai eu à lutter pour que la femme m'accepte !

J'ai eu la chance de rencontrer une personne, avec qui j'ai vécu 17 ans d'amitié dont 9 ans de vie commune. Mais les problèmes relationnels générés par elle ont fait que je suis devenu abstinent par stress !

Donc, le paradoxe, c'est que je suis dans l'abstinence sexuelle non par envie de ma part, mais tout simplement parce que la femme ne veut pas me faire confiance !

Vous pouvez me qualifier de tous les compliments que vous voulez, Mesdames, je suis à vos yeux un Eunuque !

Courtoisement à vous,
Marc
Bonjour
Je remets ici un lien que j'avais publié en 2013 dans "nouvelles du désir" très intéressant sur l'asexualité.

https://asexualite.wordpress.com/introd ... sexualite/

C'est vrai que le sujet est assez tabou par peur des réactions négatives du genre de celles que j'ai pu lire plus haut.

Comme dit dans cet article, l'asexualité n'est pas un choix mais une orientation sexuelle.
Ce soir , infrarouge sur la 3 à 23h05, magazine sur les problèmes "intersexe"... Peut-être un programme pour apporter un éclairage sur ce problème...
Bonjour navrance des forums,
Bon tu as envie de faire une pause radada. C'est ton droit le plus strict.
Perso tu as ma bénédiction et mon indifférence.
Au fond tu as raison de t'exprimer ne serait-ce que pour lancer sur ces menues brisées ceux qui sont prêts à approfondir n'importe quoi !
Personnellement j'utilisais le terme de "post-love". Au delà de l'amour.
En fait il n'y a rien. Que l’égoïsme, l'ennui, l'exigence vis à vis des autre, alors peut-être qu'elle devrait être vis à vis de soi.
Bisous, je me sauve, j'en ai déjà trop dit et puis il y a tellement plus intéressant.
Courage Joëlle.
Rajoutez un s à autres svp merci
Crapeauddideal est venu, a craché sa bave et pouff!! La fee l'a fait disparaitre... la fee paschie, certainement...

:lol: :lol: :lol: :lol:
cron