[quote="Cigaline"] Et puis, on m'a OBLIGEE d'aller au boulot, pas d'études, à 18 ans tu dois gagner ta vie ! Est-ce normal ?[/quote]
Cigalline tu sais ,maintenant , si tu ne fais pas d’études , tu n'as plus le choix d'aller bosser.
Du boulot il n'y en a plus.
Même pour ceux qui font des études , c'est très difficile d'en trouver .
je n'envie pas les jeunes sur ce plan la .
Le choses ont changé .
Oui, PascaldeBagneux, trouver un travail est bien difficile de nos jours, à tous âges d'ailleurs ! Les années ont passé et, hélas, j'ai gardé mon p'tit caractère (de jeune fille)....sourire.... et y a des choses importantes que l'on digère difficilement. En ce qui concerne les études, j'ai eu au cours de ma vie, des occasions formidables où certaines personnes m'ont appris, enrichi, m'ont expliqué....(pas mal de profs au sein de mon entourage familial).
Bonjour à tous
Juste un petit mot sur la société de consommation. Je me souviens de l'anniversaire du fils d'une amie (4ans). J'étais invitée, et je me suis demandée si je devais aussi faire un cadeau à la grande soeur, pour qu'elle ne soit pas jalouse. En effet, les enfants sont tellement gatés maintenant, que je ne sais plus comment faire ! Enfin, au final, j'ai fait un cadeau au garcon, et quitte à passer pour une radine, rien à la grande soeur, ce n'était pas son anniversaire après tout :) Mais je me demande dans quelle mesure je ne suis pas responsable de cette consommation ...
Je me souviens de mes très jeunes années ou les hivers étaient plein de neige, les étés plein de soleil.
Mon père nous faisais faire des grands tours de luge sur les routes qui étaient peu fréquentées.
Je me souviens de vacances dans une grande maison au milieu des bois avec mes parents et oncles et tante. Au total nous étions 14 enfants libres d'aller courir dans la forêt sans craindre "le grand méchant loup". C'était la liberté !
Nous avions aussi les Maisons de jeunes où nous pouvions nous épanouir avec des activités multiples : canoë, kayak, photo, taxidermie, sport, etc ... Et surtout les BOUM organisées tous les deux mois.
Le président faisait bien attention que nous dansions les slows éloignés de 40 cm
(si si, il avait même sa règle !)
C'était le temps de la vrai communication.
AH ouai quand y avait moins de pub à la télé........... :)
Oui bien sûr, je me souviens...
Il n'y avait pas de télé.
:D
cron