@Jaguar @Trapicia

OUF!
@ mayah12

Je ne trouve rien de dommage à mes pactes. Je considère que je suis très ouverte à la vie. Je ne me sens pas seule, ni renfermée je manque considérablement de temps. Je me sépare entre mes bestioles, mes 4 petites chiennes, mes 3 filles, dans mois de 4 mois, s’ajouteront 2 poupons, il y a aussi mes chumes de fille avec lesquelles je fais des sorties… j’en fais aussi passablement avec mes filles… avec le boulot en plus. Je n’ai vraiment pas besoin d’un complice pour le moment pour remplir des vides, y en a pas de vide…même que je souhaiterais un tit peu plus de temps juste pour moi…rares sont les journées ou je ne suis pas sollicitée…

Je croc encore la vie mais je n’ai qu’une bouche et pour le moment je sens que ma bouche est plus grande que ma pense. Possible que dans 25 ans ce soit autrement mais pour le moment…j’aurais davantage besoin de journées de 36 hre que d’un homme pour ajouter à ma tâche.

Contrairement à vous, je suis welling pour jouer à la mère avec mes filles, à la mamie avec mes futurs petits enfants mais jouer à la mère avec un homme, je passe mon tour…je revendique rien de moins qu’un alter égo…pas de temps à perdre à materner un bonhomme. Je ne vous fait aucun reproche, des femmes aiment materner les hommes, moi ça me rebute…. Et ils sont rares ceux qui ne demandent pas à être materné.

Ouais, quand je partirai en maison de vieux un jour, si je me rends là… qui sait…. Je pourrais jeter mon dévolu sur un tit père… lolll
Zeno86 a écrit : @Jaguar @Trapicia

OUF!

Tout à fait d'accord, Zeno, bonjour les handicapées du bulbe, que font-elles sur ce site qu'elles aillent en club échangiste, elles n'auront pas les "fesses qui refroidissent" :lol: :lol: :lol: :lol:
Esprits tourmentés aussi !!
Jaguar999, je comprends qu'on puisse faire le choix le choix du célibat.

Pour ma part, c'est un choix provisoire, le temps de se reconstruire après un échec, d'en tirer les conclusions, tourner cette page et fermer le livre.

J'aime trop partager ma vie avec un homme, cette moitié de pomme  quand elle est bonne.   
@ renatoo….

Vous parlez d’amour….l’amour est essentiel, celui qui me fait vibrer est celui que je peux offrir…. J’aime mes enfants, mes futurs petits mousses qui arriveront bientôt, mes bestioles, mes amies et ça me suffit grandement, je ressens la réciprocité de leurs parts et ça me nourrit parfaitement.

Pourquoi ou en quoi, l’amour d’un homme en particulier ajouterait à ce que je vis présentement? Le lunch au lit…. Omg…. Pas question d’y mettre des miettes…et se retrouver le soir suivant avec des grainailles dans l’entre-fesse. Trop peu merci pour moi….

Vous parlez de recevoir une rose sans rien…. Déjà la rose je la trouve culcul…une brindille de muguet, ou une quelconque brindille saurait plus me plaire.

Aller chercher son pain à 2….tout faire à deux, la symbiose…. Une activité ici et là oui… mais les amis(es) sont justement là pour ça….mais de vouloir tout partager, c’est plus qu’étouffant.. ça me tue carrément.

Et que dire du lit….. Tout l’espace que l’on souhaite….j’éteint la lumière quand j’en ai envie, j’ai des livres sur l’autre oreiller…. J'ai juste à tendre la main pour attraper une revue ou un bouquin ou un sodoku… ou ma tablette… la sainte paix et pas de ronflage….J’ai été traumatisée avec mon ex copain, je vous jure je crois que la peinture levait des murs tant il ronflait…J’ai penser l’étouffer avec une oreiller une nuit….de plus, il ne se gênait pas pour péter sous les draps…

Vraiment pas besoin de conjoint€ pour ressentir de l’amour…Je me sens vivre alors il est facile d’aimer tout simplement. Vivre en couple ne veut pas dire que vous êtes bien entouré et que vous vous épanouissez ainsi. Etre en couple faute de pouvoir vivre seul c’est bien triste. Choisir de ne pas être en couple car on veut donner à plusieurs sans contrainte ni remords c’est plus nourrissant quant à moi.

Pas besoin d’être coincé de nulle part, l’auto satisfaction ça se joue à différents niveaux.

Croyez-moi, plus les gens seront indépendant financièrement, plus ils feront des choix comparables aux miens…J’en connais une mosus de gang (filles/gars) si demain ils devaient toucher un jack pot….ils se retrouveraient célibataire sur le champ.


@nade 2812

Me reconstruire vous dites?? Aucunement, j’aime bien les hommes mais amicalement au même titre que mes chumes de filles.

Des gens n’arrivent pas à comprendre les femmes comme moi qui préfèrent de loin vivre le célibat avec toute la latitude que ça rapporte et moi je n’arrive pas à comprendre ceux/celles qui ne sauraient s’en passer. Comme si être UN ne pouvait suffire, le NOUS est plus important que le JE.

Nous ne sommes pas en petite boule dans un coin à broyer du noir, tellement pas le temps pour ça, possible qu’avec des semaines de 14 jours et des journées de 36 hres, aurions peut-être une petite place à mon agenda pour une fréquentation. Comme je ne dispose pas de ce précieux temps… je me donne là où ça me fait plus plaisir.
@Jag....Le chacun chez soi, pour des retrouvailles choisies...pour préserver son indépendance...anti routine...est une bonne solution également... :roll: :roll:
Comment trouver étouffant ce qu'on a jamais connu?
Comment parler de ce qu'on ne connait pas?
Vous êtes très forte, Madame, mais je vous plains d'être incapable d'amour!
Une fois encore quand on veut se débarrasser de son chien on dit qu'il a la galle:
Les mecs çà pète et çà ronfle, Hé on est au 21ème siècle pas au 15ème!
Décidément, vous n'avez pas trouvé autre chose comme argument, c'est pauvre :!: :!:
@jaguar, j'aime beaucoup votre " célibat par choix " très bien décrit et on vous sent tellement épanouie dans cette belle vie qu' est la votre,  je vous envie,  il fut un temps où je suis passée " par là " aussi et j' étais comblé aussi ainsi, et c'est certain on a pas le temps de penser à" s' encombrer" davantage,  et croyez moi vous n' êtes pas la seule dans cet état d'esprit, et vivez le pleinement,  nous certaines femmes peuvent se suffire à elles mêmes ( un homme n'est pas spécialement indispensable)pour être heureuse et être épanouie  encore heureux,  merci encore pour votre témoignage,  ça fait chaud au coeur, et surtout "certain" se permet de vous faire la morale et tout le cinéma   (homme en couple et qui cherche ailleurs)pas vraiment sérieux et ferais mieux de se taire que de jouer à l' homme " parfait" et toutes ses simagrées, qui est soi-disant aux petits soins avec bobone( mon oeil )  :lol:( citer )et vous avez raison chaque chose en son temps,  pas besoin de se forcer et surtout " faire semblant" pour faire comme tous le monde ( l' hypocrite) sans amour,  d'ailleurs votre vie est tellement bien déjà remplie ( il faut trouver de la place)  pas vraiment utile en plus,  je vous crois,  merci encore et bravo ( c'est trop beau de vivre ainsi)  surtout quand on connait et déjà donné,  bonne continuation à vous ( on vous envie) c'est certain  :P
[quote="SYRAHNO"]@Jag....Le chacun chez soi, pour des retrouvailles choisies...pour préserver son indépendance...anti routine...est une bonne solution également... :roll: :roll:[/quote]

C'est ce que je dis, comme on échappe pas à son destin, si je devais me retrouver face à mon alter égo... ce serait le pacte pour une fréquentation.... en tant qu'alter-go ça ne devrait pas causer soucis et si apres plusieurs années.... plus de 5 pour certain, qui sait, je pourrais envisager de vendre et que l,on trouve à deux une toute nouvelle place. Mais je n'irai vivre chez personne et personne ne viendra vivre ici...
Je suis d'accord avec vous Jaguar.

J'ai pris la décision de vivre seule moi aussi, mais il est évident que si mon alter-ego surgissait du néant, je ne lui claquerai pas la porte au nez !

Ceci ne veut pas dire que je n'aime pas les hommes, ceci veut dire que je veux la qualité, pas la quantité :wink:
[quote="renatoo"]Comment trouver étouffant ce qu'on a jamais connu?
Comment parler de ce qu'on ne connait pas?
Vous êtes très forte, Madame, mais je vous plains d'être incapable d'amour!
Une fois encore quand on veut se débarrasser de son chien on dit qu'il a la galle:
Les mecs çà pète et çà ronfle, Hé on est au 21ème siècle pas au 15ème!
Décidément, vous n'avez pas trouvé autre chose comme argument, c'est pauvre :!: :!:[/quote]

Comment trouver étouffant ce qu’on a jamais connu??

Pourquoi prenez-vous pour acquis que je n’ai jamais connu? Au contraire, j'ai connu, j’étais jeune, on voulait fonder une famille… on avait du temps chacun pour soi et du temps pour le couple, tout allait bien… Il passait 50 % du temps hors pays pour son travail mais je le gérais bien puisque j’ai toujours été indépendante. Le problème, quand les enfants sont arrivés…Il ne participait pas, il était tout aussi souvent absent mais quand il était là…il ne faisait rien pour contribuer aux tâches et les activités entourant les enfants ne lui convenait pas ou rarement. Il voulait du temps pour nous… Je pense que les enfants étaient un fardeau pour lui puisqu’on devait planifier désormais.

Je suis honnête avec moi-même en disant que pour moi, une relation de distance comme celle-ci me plaisait puisque j’avais cet espace que je trouve essentielle. Moi c’est ce qui me convient, une personne qui n’est pas trop présente dans le décor, mais je tiens aussi à l’exclusivité entre 2 partenaires. Je conviens que je demande gros… Sois là exclusivement quand ça me tente tout en restant exclusif. Ton chez toi, mon chez moi. Seul un alter égo pourrait apprécier ce pacte… Et je ne veux rien de moins…je serais malheureuse.

J’ai une forte tête je suis agréablement bien entourée et oui je suis nettement plus capable d’amour que bien des gens sur cette terre… Mais aimer ne veut pas réservé à une personne du sexe opposé…Chaque amour que l’on porte est exclusif et différent…Vous ne semblez pas faire la différence entre aimer et être amoureux(se) moi j’aime… mes proches…et les bestioles… ais-je besoin d’être amoureuse??? Pas du tout!! Il en serait surement autrement avec 25-30 années en moins mais… je suis agréablement épanouie et émancipée…

Et… hééé oui, les mecs pètent et ronflent pas pour rien que de plus en plus les gens en prenant de l’âge font chambre à part…. ils en ont marre et choisissent de bien dormir. Le jour je me dois d’avoir les neurones bien allumées pour bien effectuer mon travail…plus question d’endurer un ronfleur.. ni un fumeur pour ajouter à la liste…ça PU.

Je plain ceux qui ne sont pas bien si ils ne sont pas en couple car ils choisissent par dépit pas par véritable choix motivés pour uniquement les bonnes raisons.
alors les filles on a un échec et on renonce? bravo, quelle énergie.
si votre mec n'était pas le bon les autres ne sont peut-être pas tous mauvais, non?
ma première femme b....., avec tout ce qui bougeait je n'en ai pas déduit, que toute les femmes étaient des nymphos.
vous avez une sacrée ouverture d'esprit, les filles çà fait peur :lol: :lol: :lol:
Je ne gaspillerai plus de message dans un forum, ou l'on cherche à se prouver qu'on est bien, mais çà pus le désespoir les filles :!:
Hé cammenbert/ posecafet, pas top ton nouveau pseudo, mais on te reconnais quand même :lol: :lol:
Bon comme disait Audiard, je ne parle pas aux c..s, çà les............................ :lol: :lol:
Lors d'un rencontre, quelle question que vous ne voudriez pas que l'on vous pose?
Par exemple:

1 - Croyez-vous en Dieu ou êtes-vous pratiquant?
2 - Quel parti politique, supportez-vous?
3 - A quel âge, avez-vous fait l'amour pour la première fois?
4 - Combien de temps êtes-vous resté avec votre dernier amoureux?
etc

NO 3, Je trouve que ça sonne très looser de demander des détails sur nos pratiques sexuelles… to the go je me dirais kin! voilà un schtroumpfs qui veut s’exciter le moineau avec des détails croustillants…Il doit avoir besoin de cette forme de stimuli pour que le drapeau lève… trop looser à mon goût…. Même pas dans mes amis…

NO 4… je ne vois pas la pertinence… je pense que ce sont des choses qu’on finit par dire lors d’échanges… Je n’ai jamais rencontré avant un bon moment à échanger…. Bon = plusieurs semaines, mois et même année….J’ai eu de belle amitiés virtuelles, pas le besoin de se voir question de définir si la chimie est là puisque de prime abord… je clavardais dans un but amical rien de plus..

J’ai un ami que j'ai rencontré la première fois physiquement après plus de 5 ans… que nous jasions de manière très courtoise… J’étais là quand il avait besoin de parler…. Il écoutait mes péripéties… et quand nous nous sommes vu… plaisir… mais on avait aucune attente… l’amitié était déjà réelle…. Le reste on s’en fout…

Une question aussi me chatouille…. Que fais-tu dans la vie… J'ai pour mon dire que ça viendra en temps dans une conversation… si on se rend là, si les échanges sont de bon goût et courtois… j’ai très peu de tolérance pour les niochons…

Normalement à cette question je réplique.. ben ça commence par sortir du lit le matin, puis je me lave et m’habille comme tout le monde, je travaille, j’ai des loisirs même que je mange aussi. De nos jours, il y a tout autant d’hommes qui se cherchent des sacoches que de femmes qui cherchent des portefeuilles.

Pour répondre en 1 je dirais que j’ai mes propres croyances, ma propre définition de Dieu… que je partagerais avec lui…et je pratique à ma manière… qui n’a rien à voir avec la manière traditionnelle.

A la question 2, je demanderais Fédéral ou provincial… nous avons 2 paliers… et selon quand la question serait posées… la réponse peut différer…Avant le parti, je donne mon vote à une personne et le programme que celle-ci présente…

A la question 3 Je répliquerais Quoi? Vous pensez vous exciter le pinceau avec des détails??

A la question 4 je demanderais si c’est pertinent à ce stade de la conversation… Ça ne veut tellement rien dire… on peut rester 10 ans… parce que nous n’avions pas les couilles de partir… ou mettre un terme après 3 semaines car on se rend compte que ce n’est pas ce dont on s’attendait…


@ zeno et renatoo

Je me trompe ou vous êtes passablement imbus de vous-même et égocentriques pour croire que le bonheur des femmes se doit de passer par les bras d’un homme comme si sans vous nous ne saurions trouver notre épanouissement, nos plaisir et notre parfaite harmonie dans ce bas monde?

N’est-ce pas prétentieux de votre part que de croire à tout cela…que vous détenez la clé de notre équilibre et sans vous, nous ne serions que des âmes errantes? Je crois que nous sommes assez brillante pour savoir ce qui nous allumes et ce qui allumes pas ou moins. Vous savez votre pénis n’a pas toutes les vertus.

Je ne considère pas du tout que malgré mon divorce après plus de 20 ans de mariage comme étant un échec, l’échec eut été de rester dans une relation qui ne me satisfaisait pas. J’ai donc mis dans la filière ‘’apprentissage de la vie’’. ET ça me sert de leçon pour ne pas perpétuer les mêmes erreurs ou avoir les mêmes tolérances puis que je sais qu’en définitive je ne me rendrais pa
Je vais vous expliquer une chose, pour les ‘’ceuses’’ qui ne comprennent pas.

De prime abord je suis une personne rationnelle, cartésienne et méthodique. Le bon sens doit primer, les choses doivent en principe faite dans un ordre donné… et pratiquement tout est mathématique.

Saviez-vous que ce qui vous attire dans cette émotion que vous ressentez quand vous êtes amoureux(se) est en fait une réaction chimique du cerveau qui secrète des endorphines. Ce sentiment de bien être en en fait un high comme le high que procure la morphine… mais c’est secrété naturellement. Bien des gens sont ‘’addick’’ à cette drogue naturelle tout comme bien des gens sont addick à l’adrénaline… autre drogue sécrétée pas le corps… n’en reste pas moins que sous ces effets, naturelle ou pas…. Le cerveau ne pense plus rationnellement et pour cause et les émotions prennent le dessus sur le jugement.

Pour ma part, mon cerveau prend le dessus et je suis en mesure de bien définir mes besoins rationnellement.

J’ai toujours eu de la misère avec l’adage suit ton cœur, écoute ton cœur, or on sait tous que justement le cœur est moins bon guide que la tête… si la tête dit oui puisque ce qui est en cause semble bon, juste, droit, honnête, sincère, le reste va suivre… L’inverse est faux. Prenez le temps d’y réfléchir…

Maintenant si vous êtes des ‘’ceuses’’ qui sécrètent trop facilement… ben, je ne sais pas trop quoi vous dire sauf de faire confiance en vos proches quand ils vous mettent en garde car ils voient des choses que vous n,etes pas en mesure de discerner… votre jugement étant affecté par ces endorphines.


Et pour celles qui comprennent, heureuse pour vous que vous vous aimez vous-même avant d’aimer les autres et que vous vous respectez profondément. Quand nous sommes bien, épanouies et zen, ça ne fait que refléter sur nos entourage et tous y gagnent. Je suis de très bonne compagnie avec tous et chacun, toujours de bonne humeur, très positive… normal, je ne traine ni de négatif, ni de poids lourd.
cron