images.jpg




J'accuse est un drame historique franco-italien coécrit et réalisé par Roman Polanski, sorti en 2019. Il s'agit de l'adaptation du roman D. de Robert Harris, portant sur l'affaire Dreyfus.

photo-gaumont-1573576366.jpg



En 1894, le capitaine Alfred Dreyfus, officier français de confession juive, est condamné à la déportation à vie pour avoir fourni des documents secrets à l'Allemagne. Le commandant Marie-Georges Picquart, promu lieutenant-colonel et chef du Deuxième Bureau, découvre que le commandant Ferdinand Walsin Esterhazy est le veritable espion pour l'Allemagne et que son propre adjoint, Hubert Henry, sait que le véritable traître n'est pas Dreyfus mais Esterhazy, surnommé Dubois. Par devoir et sens de l'honneur, Picquart refuse d'obéir à ses chefs qui lui ordonnent d'étouffer l'affaire. Il est menacé, arrêté, emprisonné, mais persiste jusqu'à ce que la vérité éclate et que Dreyfus soit libéré et réhabilité. Pendant douze ans, cette « affaire » déchire la France de la Troisième République et fait scandale dans le monde entier.


1280x720_cmsv2_44f617e1-ef4b-575b-86e5-c218abbcae95-4302350.jpg


L'affaire est racontée du point de vue du Colonel Picquart, véritable héros oublié de l'Affaire Dreyfus. Au péril de sa carrière puis de sa vie, il n'aura de cesse d'identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus.


Jean Dujardin : lieutenant-colonel Marie-Georges Picquart
Louis Garrel : capitaine Alfred Dreyfus
Emmanuelle Seigner : Pauline Monnier
Grégory Gadebois : commandant Hubert Henry
Hervé Pierre : général Charles-Arthur Gonse
Wladimir Yordanoff : général Auguste Mercier
Didier Sandre : général Raoul Le Mouton de Boisdeffre
Melvil Poupaud : Me Fernand Labori, avocat d'Émile Zola au civil, puis du capitaine Dreyfus devant le 2e conseil de guerre
Éric Ruf : colonel Jean Sandherr
Mathieu Amalric : Alphonse Bertillon, expert graphologue
Laurent Stocker : général Georges-Gabriel de Pellieux
Vincent Perez : Me Louis Leblois, ami de jeunesse du lieutenant-colonel Picquart



Film remarquable d'un très grand cinéaste.
Jean Dujardin est juste et émouvant.
A voir absolument.


unnamed 2.jpg




:D
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Salut,

Une pensée pour tous les hommes et femmes victimes d'abus morales et sexuels

Voici le texte de l'article d'Emile Zola, intitulé "J'accuse" et publié le 13 janvier 1898 en première page du quotidien parisien L’Aurore sous la forme d'une lettre ouverte au président de la République. Le texte accuse le gouvernement de l’époque d’antisémitisme dans l’affaire Dreyfus.

https://www.nouvelobs.com/societe/20060 ... -zola.html
C'est drôle je pense à cette chanson tout à coup !

https://www.youtube.com/watch?v=YfiCzKPXxgg

J'accuse les hommes de crimes sans pardon
Au nom d'un homme ou d'une religion.
J'accuse les hommes de se croire sans limites
J'accuse les hommes d'être des hypocrites,
Qui jouent les durs pour enfoncer du beurre
Et s'agenouillent aussitôt qu'ils ont peur.
J'accuse les hommes de se croire des surhommes
Alors qu'ils sont bêtes à croquer la pomme.
City_Girl_1930_DVD.png



City Girl (l'intruse) est un film muet américain de 1930 réalisé par FW Murnau ,
avec Charles Farrell (Lem Tustine), Mary Duncan (Kate), David Torrence (Le père de Lem), Edith Yorke (La mère de Lem), Richard Alexander (Mac), Anne Shirley (Marie Tustine).

1h17 .

Il est basé sur la pièce "The Mud Turtle", écrite par Elliot Lester.


City_Girl_1.png



Minnesota, 1929, Lem Tustine, fils de paysan, se rend à Chicago à la demande de son père pour y vendre leur dernière récolte de blé.
Il y rencontre Kate, une jeune et jolie serveuse, malheureuse dans sa vie.

9d0386710054729a37a132e544539895.jpg


Lem et Kate, tombant réciproquement amoureux, décident de se marier immédiatement et d'aller vivre à la ferme des Tustine.
Cependant, le patriarche, dur et autoritaire, se braque contre Kate et refuse cette union.



a00010.jpg



Murnau tourna ce film sous le titre Notre pain quotidien après avoir réalisé Four devils, film hélas perdu.
Il réunit ici Charles Farrell et Mary Duncan, le couple de La femme au corbeau.
Charles Farrell est la grande vedette de la Fox que Frank Borzage avait aussi dirigé dans Lucky girl et Street angel.
Quand Murnau aura quitté la Fox le film sera remanié et prendra pour titre City girl.
Murnau ne réalisera plus ensuite que Tabou (remarquable!) , distribué après sa mort.

Ce film plein d'espoir, avec des plans magnifiques, dont cette scène pleine de fougue, des deux amants, à travers champ…


Image



C'est destiné aux amoureux du cinéma !
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Antoine, j'ai relu cette déclaration avant d'aller voir le film ...... A ce texte, Zola a ajouté une lettre à la jeunesse, c'est drole, j'ai fait le pendant avec le petit livre de Stéphane Hess, "indignez vous"

Quand à la qualité du film, certes c'est un bon film mais de là à lui donner autant d'importance, non. Juste un bon film.

L'affaire Polanski, c'est à la justice de trancher. Nous nous devons de dénoncer simplement.

J'aurai préféré que l'on nomme Au nom de la terre, Guillaume Canet était bien plus convaincant dans son rôle d'agriculteur qui essaie de s'en sortir.
Le film suivant n'est absolument pas “intimiste”, je demande l'indulgence des personnes familières de ce genre de cinéma, certes envoûtant.




images.jpg


Les interprètes :
Margot Robbie  (une sorte d'Adèle Haenel survitaminée !) : Dr Harleen Quinzel / Harley Quinn
est à l'origine du projet qu'elle produit.

Mary Elizabeth Winstead  : Helena Bertinelli / Huntress
Jurnee Smollett-Bell : Dinah Lance / Black Canary
Rosie Perez : Renee Montoya
Ella Jay Basco : Cassandra Cain



unnamed.jpg



sont apparemment, des femmes.
(Sous réserve de tests, réservés jadis aux athlètes soviétiques ambiguës et autres personnes suspectées d'êtres transgenres.)

et un représentant du sexe équivoque :
Ewan McGregor : Roman Sionis / Black Mask


Bande annonce VF :
https://www.youtube.com/watch?v=EJhiK5VotTY



Birds of Prey (et la fabuleuse histoire de Harley Quinn) est un film américain sorti en 2020.

Réalisation : Cathy Yan

Écrit par Christina Hodson.


Le synopsis fourni par la production du film, a une importance relative, en effet ce film est une oeuvre de “femmes pour les femmes”, produit, écrit, tourné et joué principalement par icelles.


Le film traite de l'émancipation d'Harley Quinn suite à sa séparation avec le Joker.

Au cours de cette aventure, elle croisera le chemin de trois femmes (Huntress, Black Canary et Renee Montoya) qui formeront le futur trio « Birds of Prey », et avec qui elle va affronter le sadique Black Mask.


image.jpg


Après sa séparation avec le Joker, Harley Quinn décide de s'émanciper et de prendre son indépendance. Mais maintenant qu'elle n'est plus sous la protection du célèbre Clown Prince du Crime, Harley réalise que beaucoup de monde veut sa peau à Gotham City et qu'ils peuvent maintenant s'attaquer à elle sans aucun risque de représailles. Parmi ses ennemis, il y'a Roman Sionis, alias Black Mask, le gérant narcissique et sadique d'un club de la ville.

Bla,bla,bla …



C'est un film jouissif, décoiffant, inouï, à voir même si vous êtes adeptes du Pr Raoult.



birds-of-prey-une.jpg




Vous pouvez le visionner en streaming gratuit sur de nombreuses plate-formes
ou attendre la fin du confinement. (6 semaines ou 6 mois ?)



:wink:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
THE HUNT



hunt2020022710.jpg


bande annonce français :

https://www.youtube.com/watch?v=1udy19t0CFM


films-d-horreur-fantastique-5e4ab6f939d7f.jpg



La polémique avait enflé après deux fusillades survenues à Dayton et El Paso.

Universal et Blumhouse avaient alors décidé d'annuler la sortie du film.

"Le Hollywood gauchiste est raciste au plus haut point, et avec une grande colère et de la haine!", avait alors tweeté Donald Trump.

The Hunt connaît finalement une sortie en mars aux US et en avril chez nous.
"Le film dont on a le plus parlé cette année est celui que personne n'a encore vu" annonce Universal lors de la promo.


Film dénonçant les extrêmes, de droite ou de gauche.
Il se veut une charge bouffonne, violente à souhait.



the-hunt-photo-hilary-swank-betty-gilpin-1163737-large.jpg
the hunt

C'est une grosse blague, mais par les temps qui courent … (?)





à visionner en streaming gratuit sur les plate-formes
ou à la fin de la pandémie (mais quand, Mme Michu ?)



The Hunt ou La Chasse au Québec est un thriller américain réalisé par Craig Zobel, dont la sortie est prévue en 2020. Il s'agit d'une adaptation de la nouvelle Le Plus dangereux des gibiers (The Most Dangerous Game) de Richard Connell publié en 1924, déjà portée à l'écran dans Les Chasses du comte Zaroff (1932).



Synopsis
Des inconnus se réveillent bâillonnés en pleine nature. Ils découvrent rapidement qu'ils sont les candidats d'une chasse à l'homme grandeur nature orchestrée par de riches Américains qui ne désirent qu'une seule chose : chasser et abattre, par snobisme ou mépris de classe, des citoyens pauvres issus d'états ruraux comme des animaux.
Mais cette partie dégénère lorsque l'une des proies, Crystal, décide de lutter pour sa vie en tuant les chasseurs.



Betty Gilpin : Crystal
Ike Barinholtz : Staten
Emma Roberts : Yoga
Hilary Swank : Athena
Justin Hartley : Trucker
Glenn Howerton : Richard
Amy Madigan : Ma
Ethan Suplee  : Gary
Macon Blair ) : Envoy



ob_8e82fa_1mqy25hijtutn0n50lzpq8uid3i.jpg








index.jpg




:D
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.