j'ai un problème disais johnny hallyday à sylvi vartan ... :) moi aussi mais ce n'est pas le même..
voilà. l'année dernière, en sortant de mon boulot, je me suis cassée le poignet gauche. à ce jour, je suis toujours en A.T.
jusque là, rien de méchant.
je viens de recevoir un courrier en A.R. de la sécu, qui me dit qu'à la date du 25/08, il faudra consolider l'A.T. et qu'il n'y aura pas de dédommagement car le médecin a conclu qu'il n'y avait pas de séquelles.
et là est le problème.
car mon poignet, je ne l'ai pas récupéré à 100%.
j'ai toujours des douleurs, j'ai perdu de la force, je ne peux plus faire certaines choses comme le vélo, ou jouer au volley avec des amis, porter quelque chose de lourd, prendre quelque chose avec ma main gauche, enfin un tas de petits trucs, qui m'empoisonne la vie et que ce cher médecin, travaillant pour la sécu, ne veut pas reconnaître.
d’où cette appel pour savoir quelle démarche faire et vers qui,
car si la consolidation doit obligatoirement être prononcée, je le sais bien, il faudrait quand même reconnaitre les problèmes que j'ai au quotidien et que l'on veut mettre en sourdine.
et là, je ne suis pas du tout d'accord.

qui peut me conseiller s'il vous plait ???? :!: :!: :!: :!:
Mascotte demande un RV avec un médecin conseil à la sécu. Je pense que seul lui sera apte à te répondre officiellement. Ou demande lui une expertise.
Bisous
mascotte a écrit : j'ai un problème disais johnny hallyday à sylvi vartan ... :) moi aussi mais ce n'est pas le même..
voilà. l'année dernière, en sortant de mon boulot, je me suis cassée le poignet gauche. à ce jour, je suis toujours en A.T.
jusque là, rien de méchant.
je viens de recevoir un courrier en A.R. de la sécu, qui me dit qu'à la date du 25/08, il faudra consolider l'A.T. et qu'il n'y aura pas de dédommagement car le médecin a conclu qu'il n'y avait pas de séquelles.
et là est le problème.
car mon poignet, je ne l'ai pas récupéré à 100%.
j'ai toujours des douleurs, j'ai perdu de la force, je ne peux plus faire certaines choses comme le vélo, ou jouer au volley avec des amis, porter quelque chose de lourd, prendre quelque chose avec ma main gauche, enfin un tas de petits trucs, qui m'empoisonne la vie et que ce cher médecin, travaillant pour la sécu, ne veut pas reconnaître.
d’où cette appel pour savoir quelle démarche faire et vers qui,
car si la consolidation doit obligatoirement être prononcée, je le sais bien, il faudrait quand même reconnaitre les problèmes que j'ai au quotidien et que l'on veut mettre en sourdine.
et là, je ne suis pas du tout d'accord.

qui peut me conseiller s'il vous plait ???? :!: :!: :!: :!:


Je n'y connais rien mais voici ce que j'ai trouvé sur ameli.fr
http://www.ameli.fr/assures/droits-et-d ... dicale.php 
merci mamy, mais c'est le médecin conseil de la sécu qui considère que je n'ai pas de séquelles.
et demain j'ai rdv avec orthopédiste spécialisé dans la trauma de la main et je vais en savoir un peu plus.
merci edel pour ton aide.
ce qu'il faut que je fasse, c'est contester le fait qu'il n'y ai pas de séquelles.
alors je vais m'y atteler
:wink: :wink: :D
MamyAthos a écrit : Mascotte demande un RV avec un médecin conseil à la sécu. Je pense que seul lui sera apte à te répondre officiellement. Ou demande lui une expertise.
Bisous

poesie56
au vu de ton message outre la saisine du médecin conseil qui rendra une décision tu formuleras un recours gracieux devant le TASS (tribunal de la sécurité sociale ) qui devra nommer un expert
specialisé (liste des experts au tribunal)
enfin à ce niveau si avis négatif pour toi tu saisis directement le tribunal et surtout prends contact avec l'association des accidentés du travail de ton département(ils sont compétents pour te défendre
devant le TASS
à ta disposition bon courage
Travailles-tu dans le privé ou dans le public ?
Ton médecin "généraliste, les spécialistes, ton Kiné" doivent te faire un papier (un certificat médical) pour le Médecin du Travail en précisant bien que tu n'es pas "totalement" guérie (gardes trace de cet écrit).
Je vais essayer de retrouver mon dossier, qui date de + de 40 ans, j'étais tombée dans l'escalier, au travail, à EDF. J'ai donc eu un problème à l'astragale et je devais boiter..... J'ai été arrêté plusieurs mois, impossible de marcher, puis rééducation et bien sûr kiné, etc. J'ai touché une pension pendant plusieurs années et lors de la consolidation (normal puisque je ne boitais pas), le dossier a été bouclé. Par contre, j'ai eu interdiction de faire ensuite du sport "intensif ou dangereux".
Retourne voir tes médecins, ils doivent te défendre face au Médecin du Travail.
Courage et n'hésites pas à te battre.....
poesie56 a écrit :
MamyAthos a écrit : Mascotte demande un RV avec un médecin conseil à la sécu. Je pense que seul lui sera apte à te répondre officiellement. Ou demande lui une expertise.
Bisous

poesie56
au vu de ton message outre la saisine du médecin conseil qui rendra une décision tu formuleras un recours gracieux devant le TASS (tribunal de la sécurité sociale ) qui devra nommer un expert
specialisé (liste des experts au tribunal)
enfin à ce niveau si avis négatif pour toi tu saisis directement le tribunal et surtout prends contact avec l'association des accidentés du travail de ton département(ils sont compétents pour te défendre
devant le TASS
à ta disposition bon courage


Bonsoir Poésie, la demande d'un expert médecin auprès du tribunal n'est pas gratuite 160 € non remboursée. Mais sa décision n'est pas contestable ce qui vaut peut être le coup. A savoir s'il va constater les séquelles ou non. C'est le risque
Super tes conseils
merci pour tous vos témoignages, ça vas pas être évident.
mascotte a écrit : j'ai un problème disais johnny hallyday à sylvi vartan ... :) moi aussi mais ce n'est pas le même..
voilà. l'année dernière, en sortant de mon boulot, je me suis cassée le poignet gauche. à ce jour, je suis toujours en A.T.
jusque là, rien de méchant.
je viens de recevoir un courrier en A.R. de la sécu, qui me dit qu'à la date du 25/08, il faudra consolider l'A.T. et qu'il n'y aura pas de dédommagement car le médecin a conclu qu'il n'y avait pas de séquelles.
et là est le problème.
car mon poignet, je ne l'ai pas récupéré à 100%.
j'ai toujours des douleurs, j'ai perdu de la force, je ne peux plus faire certaines choses comme le vélo, ou jouer au volley avec des amis, porter quelque chose de lourd, prendre quelque chose avec ma main gauche, enfin un tas de petits trucs, qui m'empoisonne la vie et que ce cher médecin, travaillant pour la sécu, ne veut pas reconnaître.
d’où cette appel pour savoir quelle démarche faire et vers qui,
car si la consolidation doit obligatoirement être prononcée, je le sais bien, il faudrait quand même reconnaitre les problèmes que j'ai au quotidien et que l'on veut mettre en sourdine.
et là, je ne suis pas du tout d'accord.

qui peut me conseiller s'il vous plait ???? :!: :!: :!: :!:




Consolidé ou non ? en 1983 , dans un local de travail , suite à panne d'électricité , j'ai eu un arrachement du "trochiter" au bras droit , quizz?? très petit ,centre par ou passent tous les commandes nerveuses, arrêt de travail de 6 mois , 200scéances de rééducation, tout le monde concluait : " l'arthrose s'y mettra tôt ou tard " .Avertie , à l'époque , sur les feuilles de maladies , il fallait préciser s'il s'agissait d'un accident ou d'une maladie ......L'origine étant un accident , j'ai posé la question. Réponse , l'arthrose est une maladie , donc vous devrez déclarer en maladie .
Je suis passée devant un rhumatologue assermenté pour fixer , le taux d'invalidité , alors que mes mouvements étaient limités : 5%, j'ergotais , conclusion: "allez , je vous mets 7%, de toutes façons , pas de pension avant un taux de 10%.
En 2011, après 8ans de séances de rééducation , j'ai subi une arthroscopie de ce bras , évité de justesse la prothèse , qui arrivera tôt ou tard .Joyeuse retraite , pensez toujours au travail et encore , il se rappelle à vous ................