insistable...................sinistrable
maritine a écrit : insistable...................sinistrable


intarissable
Chapeau, je n'avais pas trouvé de "suite". A moins que vous n'en trouviez un autre (moi je n'ai que des pluriels ou des conjugués dans ma besace pff) 

Francou comme tu es la dernière
Redémarre avec un "deux lettres" 
Edel13 a écrit : Chapeau, je n'avais pas trouvé de "suite". A moins que vous n'en trouviez un autre (moi je n'ai que des pluriels ou des conjugués dans ma besace pff) 

Francou comme tu es la dernière
Redémarre avec un "deux lettres" 


Tu
tau (lettre grecque)
tau........etau
Etau / Faute
Tuba
Faute/défaut
Défaut / Défaute
chet78 a écrit : Défaut / Défaute


Un défaut, une défaute ? Pas trouvé dans mon dico  :wink:
Voici Chrissoune ce que que j'ai trouvé le premier sur le Larousse et le second sur Wikipédia

Ancien français défaute, de défaillir avec influence de faute.

défaute de droit /de.fot də dʁwa/ féminin. (Droit) (Histoire) (Féodalité) Action de différer, dans la cour d'un seigneur, un jugement pour un motif quelconque.
chet78 a écrit : défaute de droit /de.fot də dʁwa/ féminin. (Droit) (Histoire) (Féodalité) Action de différer, dans la cour d'un seigneur, un jugement pour un motif quelconque.

"On appeloit (= faisait appel) de défaute de droit, quand on refusoit de rendre la justice aux parties." Montesquieu, l'Esprit des lois, XXVIII, 28 (faut bien rigoler un peu ! ;))
Philemon45 a écrit :
chet78 a écrit : défaute de droit /de.fot də dʁwa/ féminin. (Droit) (Histoire) (Féodalité) Action de différer, dans la cour d'un seigneur, un jugement pour un motif quelconque.

"On appeloit (= faisait appel) de défaute de droit, quand on refusoit de rendre la justice aux parties." Montesquieu, l'Esprit des lois, XXVIII, 28 (faut bien rigoler un peu ! ;))


Yesssssssssssssss .... Sieur Philémon :wink: :D :wink:
Ah mais ! Comme quoi je vous le dis qu'on s'instruit avec vous ! 
Bon, c'est pas le tout, maintenant faut trouver la suite ...