Il se dirige droit vers une procédure contre lui. ....
@Baccara et Solène
Appel de François Asselineau (UPR) à tous les opposants

Sachant que l'article 67 protège Monsieur Macron , avec l'article 68 il est possible de destituer le Président de la République en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatibles avec l'exercice de son mandat.

Le chef de l'état fait un bras d'honneur, entretient un favoritisme éhonté, dispose des deniers publics du contribuable pour favoriser tel ou tel de ses proches, se permet de court-circuiter toutes les hiérarchies, fait attribuer un titre de lieutenant colonel habilité secret défense à un homme de 26 ans qui a été renvoyé par un gouvernement précédent pour délit de fuite.

Toute la hérarchie policière ne le supportait plus parce ce que c'était un petit marquis donnant ses instructions et qui n'a jamais été nommé officiellement.

Monsieur Macron se réfugie derrière l'article 67 donc l'UPR demande aux parlementaires de déclencher la procédure de destitution.

Il propose de réunir la haute cour. Cette proposition doit être adoptée par l'assemblée nationale ou le sénat aux 2/3 du nombre de parlementaires. C'est ensuite déféré à l'autre assemblée qui doit également voter à la majorité des 2/3 dans les 15 jours.

Ensuite la haute cour se réunit et statue à bulletin secret.

Il y a une majorité de députés en marche..et donc tous les projets de lois sont ainsi votés.

Les opposants à Macron, députés et sénateurs doivent prendre leurs responsabilités.
Si les opposants ne bougent pas cela veut dire que cet article est tombé en désuétude. Monsieur Macron pourra règner en totale impunité . Arrêter la dérive de la France.

Cette intervention permettra surtout de montrer que c'est l'Europe qui a tout pouvoir et que l'opposition en France est muselée.

Bien joué Monsieur Asselineau....
Sans aucun parti pris, je me permets de souligner quand même que Mr Asselineau, UPR, parti très à droite, proche des souverainistes, selon Médapart.
ScreenShot_20180726161231.png






A part cela, Elyaneseule, il me semble effectivement que le lisse Asselineau soit proche de l'ultra droite.
Mirevol, tous les goûts, même amers, sont en politique.




...
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
66,06 % ont votés pour lui, maintenant va-t-on entendre Asselineau
et le peuple Français va-t-il se réveiller ?
J'ai quatre choses à dire à ce stade de la discussion.
1. Les conditions de majorité ne sont manifestement pas réunies pour que la procédure de destitution puisse, si peu que ce soit, aboutir. Ni à l'Assemblée Nationale ni au Sénat.
2. Défendre ses idées, c'est bien. Je ne me prive pas de le faire ...
Mais reproduire, in extenso, un texte dont on est pas l'auteur, c'est aller au delà de ce que permettent, normalement, les C.G.U.
3. Que ceux et celles qui ont choisi, en toute liberté, en toute conscience, de voter, au premier tour, pour Monsieur Macron veuillent bien réfléchir à la portée de leur vote. Quoi qu'on puisse penser de Monsieur Macron, il ne fait rien d'autre que mettre en oeuvre le programme sur lequel il a été élu. Cela n'a pas été, très loin s'en faut, le cas de son prédécesseur ni du précédent.
4. Au premier tour, j'ai voté Mélenchon. Au deuxième tour, j'ai voté "nul". Je suis donc "droit dans mes bottes" !
Sauf que tu as voté au 2éme tour et les votes nuls, blancs sont comptabilisés quand même, tout le monde dit je n'ai pas voté Macron, alors qu'il a eu plus 66%.
Moi je ne suis pas allé voté au 2éme tour !!!
En effet Asselineau est de droite comme Macron... je n'ai pas voté car je trouve tous ces gouvernants trop pédants, trop arrogants...de plus il semble qu'on soit plus européens que français. Enfin de temps en temps ou est européens et de temps en temps on est français. Pour le foot on est français....

Cependant il a le talent de nous mettre le nez dans notre "caca"... à force de faire l'autruche on va droit dans le mur. Et l'opposition participe à ce suicide collectif en faisant mine de s'attaquer au petit roi. En fait ils font joujou et tout le monde applaudit. Sauf Asselineau!
@mirevol , votre analyse a du bon sens
au 2° tour j'ai voté blanc , car j'ai toujours considéré Macron comme opportuniste
et n'avait en ligne de mire que l'Elysée , il est entrain d'appliquer son programme
mais les résultats sont loin d'être au rendez vous ( au 2°trimestre il y a prés de 7000 chômeurs , et on réduit le personnel de pôle emploi , aller comprendre quelque chose )
Moi je pense que Macron ne fera mieux son prédécesseur , pour l'heure on stagne et pour 2019 les indicateurs sont moroses
J'adhère à beaucoup d'idées de Mrs Asselineau , Dupont - Aignant , même Cheminade , mais ce sont il me semble des électrons libres au sein d'un petit
microcosme , pour gouverner et être crédible , l'idéologie ne suffit pas , il faut grandir et être crédible
Dans une élection, seuls sont comptabilisés les suffrages "exprimés", c'est à dire, par exemple, les votes en faveur d'Emmanuel Macron ou bien en faveur de Marine Le Pen. Le "score" de Macron + le "score" de Le Pen font nécessairement 100%.
En fait, Macron a obtenu 42 % des inscrits, soit, grosso modo, le même pourcentage que Hollande ou que Sarkozy. Le taux de participation a été de l'ordre de 60%, soit beaucoup moins que pour l'élection de Hollande ou de Sarkozy ou, plus comparable encore, le score de Chirac contre Jean Marie Le Pen en 2002. Entre ces deux scrutins, le nombre de voix obtenues par l'extrême droite a rien moins que doublé (et même un peu plus ...)! Et tout ça, in le doit aux Socialistes ...
1981 : Le Pen fait moins de 1,5% des voix
2002 : Le Pen fait moins de 18% des voix
2017 : Le Pen (la fille) fait 33% des voix
@rainbow : je ne sais pas si Monsieur Macron est crédible??? il est soutenu par une très confortable majorité de jeunes sans expérience... il exacerbe la frustration des institutions, il sa propre milice et méprise tous ceux qui ne l'adorent pas comme un Dieu....

@Jacques... je n'ai ni Dieu ni maître et donc je ne me laisse pas embrigader... mon seul chef spirituel c'est Georges Brassens.
@ Mirevol :
Je n'ai AUCUN chef spirituel. Par contre, je n'ai jamais interdit à quiconque d'être d'accord avec moi ! :lol:
@mirevol , je n'accorde aucun crédit à Macron , j'ai toujours considéré que c'est un opportuniste ....aujourd'hui c'est un mirage
comme beaucoup je suis en questionnement et constate les dégâts du paysage politique désertique et me demande qui et comment notre pays pourra se redresser et aller de l'avant
included cookies_info_box.html