Le virtuel offre pour un bon nombre de personne le moyen de sortir d'un isolement, notons la facilité de se défouler derrière un masque !

Est il normal que des personnes qui prétendent s'intéresser à l'art , soient en ce lieu pour d'éventuelles rencontres ne répondent pas présentes lors qu'on lance une invitation pour visiter le salon d'automne de Paris ( surtout lorsqu'on connaît l'histoire de ce salon) ??

Lire des fiches n'apportent rien, les gens racontent ce qu'ils veulent, le virtuel devrait faciliter les rencontres, au final c'est plus facile de faire des rencontres à l'extérieur !

C'est dommage et pathétique !
Didier
@ didiermarc

C'est un phénomène qui ne se voit pas que sur le net. Les associations ont de plus en plus de mal pour organiser des sorties, les CE aussi. La plus part des propositions ne reçoivent pas un écho favorable. Redeviendrions nous des animaux solitaires ?