Je me posais la question : Quelle est la différence entre une émotion et un sentiment ?

Une émotion ne dure pas ...un sentiment peut fluctuer ....naître ou disparaître ...

L'amour est-il un sentiment ou une émotion ?

Je ne sais pas pourquoi je me suis posée cette question . Vous la êtes-vous déjà posée ?

Il serait souhaitable que les réponses et commentaires restent dans le domaine du correct et du sérieux ....ça changerait pour une fois . Merci d'avance .

Bonne soirée à vous . :)


PS : Si la question a déjà été posée quelque part ici sur un forum veuillez m'excuser et ....dans ce cas, m'indiquer où .
Sans aller sur wikipédia ou ailleurs je dirais spontanément qu'aimer provoque des émotions... j'enfonce peut-être une porte ouverte?
Une émotion peut-être sentimentale et passagère
et un sentiment, émotif … est le début d'une épopée qui dure, qui dure ...

quitte à choisir je penche vers le sentiment …

ai-je été correct ?



:wink:
Carole, je pense sincèrement que pour analyser les émotions et les sentiments il suffit parfois de s'arrêter au "moment" où ils nous submergent.

Il est normal de mélanger le sentiment et l'émotion puisque nous éprouvons ces deux états au même instant.

Nous développons nos sentiments par rapport à notre vie, notre entourage et la violence de ce que nous ressentons, ce qu'elle nous renvoie.

Les sentiments sont déjà en nous depuis notre naissance. Ils évoluent avec notre vécu. :wink:
Ils font partie du "travail" de notre système nerveux, alors que nous fabriquons nos émotions sans avoir de contrôle sur leurs venues.

Les sentiments arrivent immédiatement après les émotions.

Imagine : nous sommes des volcans, l'émotion est l'éruption brutale et les sentiments la lave qui s'écoule, recouvrant tout sur son passage et laissant des marques bien réelles dans une certaine durée. (suivant la force de l'éruption)

Autrement dit (pour moi) les émotions sont de petites bombes très puissantes qui nous font "exploser" et les sentiments interviennent alors pour nous aider à canaliser nos réflexions et nos manières de réagir.

Je pense qu'il faut rapidement s'éloigner des émotions (psychologiquement) et parler honnêtement de nos sentiments pour reprendre le contrôle de nous mêmes.

Un exemple : ton zamoureux te met en colère..
Boum. Tu exploses. C'est l'émotion.
...puis arrivent les sentiments. Tu réfléchis : Tu fais quoi ?...tu dis quoi ?

Bon...ça n'engage que moi... :oops:

:D
Chayonne, je crois comprendre ce que tu dis ... Je dirais que l’émotion est du domaine de l’Inconscient ( viscéral , charnel , spontané) et le sentiment du domaine du Conscient : les émotions sont filtrées par la conscience , on peut alors verbaliser ce qu’on ressent ...
on est raccord ???
:wink: C'est bien ça, Manoucha...l'action réfléchie en plus pour les sentiments .

:D
Bonjour et merci de vos interventions .

J'aime ressentir des émotions . Quelles qu'elles soient je les recherche toujours .

Quand j'en ressens une négative, lors d'une discussion par exemple, je cherche toujours a savoir d'où ça me vient . Je "n'explose " jamais @Chayonne ....je réfléchis ...

Les émotions m'aident quand je veux écrire , c'est pourquoi bien souvent je les "capture " ....

Par contre, je me suis "logée " dans la catégorie des "non sentimentales " . Je ne sais pas pourquoi et je ne cherche pas à le savoir .

Bonne journée à vous :)
cron