Ne t'inquiète pas pour mon transit, je fais caca tous les matins vers 8h ...juste avant de me lever :lol:
@ Marie Soleil : Peux-tu nous expliquer ce qu'est "un verre de nuage glacé" ?
Accessoirement, combien ça coûte à la terrasse d'un café convenable ... Merci !

@ Patrick : Tu m'as foutu une de ces frousses ! J'ai cru, l'espace de deux ou trois secondes, que tu déféquais AVANT de te lever ! Et que, donc, tu déféquais dans ton lit ! Ma lucidité a repris le dessus ... J'ai compris qu'il y avait une relation entre toi et Lisa (enfin, je veux dire : entre tes propos et ceux de Lisa !).
:lol: :lol:
Ma conversation portait sur le transit routier , ne pas confondre avec celui des intestins

Il serait plus intéressant de rester dans le sujet , et non de divaguer , dans un humour tendancieux et chagrin !!
Impossible à expliquer, Jacques, et ça n'a pas de prix.
...

@MarieSoleil ...

Cela ressemblerait'il à ceci ?!
CarboGlace.jpg


Image
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Pas tout à fait Chlorophylla :D
lisa172 a écrit : Ma conversation portait sur le transit routier , ne pas confondre avec celui des intestins

Il serait plus intéressant de rester danavec des inters le sujet , et non de divaguer , dans un humour tendancieux et chagrin !!



à qui le dites-vous ma bonne Dame ! c'est impossible de suivre un fil très intéressant et surtout bien utile sans qu'il soit parasité avec des propos à la gomme ou des images qui sont tout à fait à côté de la plaque ou encore des smileys complètement nazes on a beau le chanter sur tous les tons " mais causes toujours et pisses dans le violon ! de plus nous sommes des méchants qui persécutons des blanches et innocentes colombes ! bin tiens ! ras le bol !


-------------
Désolée j'ai oublié @squatina dans mon précédent com.

@ Jacques Bonnes vacances au Danemark à 2 ou 3 ....
Que 10 jours de répis pour nous lol


@ markkos un grand aventurier toujours en vacance, ramenez nous des photos que nous aurions plaisir à regarder

@ Xylakpa
Tout à fait d'accord ce tread est un bon sujet
- le voyage aurait le pouvoir de métamorphoser le voyageur - de Madame de Stael

@ lemercier
Rester c'est exister mais voyager c'est vivre - Gustave Nadaud

@ Emilie
La campagne est un bon moyen de se ressourcer tellement la nature est belle

@ Carard
Non je ne suis pas du tout étonnée

@ Mariesoleil
- le voyage représente une tentative pour transformer un rêve en réalité - Alain de Botton

@ Pascal
Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer - proverbe breton

@ Uranie
Bon retour en Normandie, peut être connaitrons nous enfin le secret de la mère poulard ?

@ Patrick
Quelle belle échappée de remise en forme....

Merci Uranie...
lisa172 a écrit : Ma conversation portait sur le transit routier , ne pas confondre avec celui des intestins

Il serait plus intéressant de rester dans le sujet , et non de divaguer , dans un humour tendancieux et chagrin !!


au regard des messages postés dans ce forum, il est évident que certains d'entre eux sont souvent hors sujet....
Voyager sans rencontrer l’autre, ce n’est pas voyager, c’est se déplacer.
Alexandra David Neel



J'ai toujours voyagé seule, sans agence, et chaque fois, j'ai voulu cotoyer et "comprendre les locaux".
Souvent des leçons de vie. Chaque fois, je suis rentrée en aimant encore plus mon pays ..... La liberté de parole ........ l'aide aux plus démunis ........ la prise en charge de la maladie .............. (enfin pour l'instant)

Mais chaque fois en me disant que le tourisme de masse détruit tant de belles choses.

Alors, continuer à voyager oui. Mais plus jamais je n'achèterai un souvenir qui n'est pas fabriqué par les artisans locaux, toujours je mangerai des produits locaux et toujours je continuerai à regarder vivre les habitants de ces pays et comprendre leur histoire.
Je partage totalement votre avis, Marie93!
Depuis deux ans, au cours de visites et déplacements divers et hors des guides touristiques, nous visitons simplement notre pays!
Sortir des autoroutes, aller dans ces petits villages, ces petites bastides, se laisser guider par notre inspiration pour découvrir le petit artisan, le producteur local, le petit hôtel au confort modeste, tous ces endroits merveilleux où l'on rencontre les gens du coin, et toutes ces petites histoires qui font la grande histoire!
Les vacances, c'est pour septembre.....
Bonnes vacances Elyaneseule !
Je vais aller plus loin dans mon message. Et parler de mon dernier grand voyage qui m'a vraiment marquée.
L'Indonésie, un pays superbe, des habitant très gentils .............. Je suis restée n mois.
Et BALI ............... L'ile que beaucoup rêve de visiter.
Une ile qui était autonome, un artisanat superbe, des tissages magnifiques, ils se nourrissaient du riz cultivé sur des terrains en espalier depuis de générations.
Puis le tourisme est arrivé, et bien sûr les touristes ont voulu conserver leur mode de vie à l'occidentale.........
Maintenant, les balinais jettent "nos poubelles" à la mer, les mangroves sont pleines de sacs plastiques, les balinais arrêtent d'entretenir les rizières avec notre argent facile et nous vendent des souvenirs "chinois".
Pire, les australiens viennent faire la fête et se saouler et j'imagine bien d'autres choses encore.
Je suis rentrée enchantée par les paysages, par les habitants (une petite anecdote, une employée de l'hôtel avait posé devant notre porte un porte bonheur à la suite d'un problème de santé que mon mari avait eu) mais aussi désabusée par notre comportement.
J'aurai aimé connaître Bali avant ce tourisme de masse qui impose aux habitants des méthodes de vie qu'ils n'ont pas choisi.
Je sais que mon message peut plomber , en période de vacances, période propice aux rêves, mais c'est aussi la réalité, hélas.
Dernier petit point, j'ai eu honte, dans un autre voyage. De voir des enfants travailler dans des lacs salés à 4 000 m et je n'ai pu les photographier pour montrer aussi cette réalité.
J'aurai aimer connaître BALI , hélas pour maintenant c'est trop tard!

Tant pis pour moi
@marie93
Je fais écho à vos remarques sur le tourisme de masse....
Je suis allée dans certaines îles de rêves, sable blanc, lagon turquoise et cocotiers, hôtel avec piscine, nourriture abondante ....Mais si on est un tant soit peu curieux de découvrir la vraie vie des gens du pays et qu'on s'enfonce un peu à l'intérieur, on se dit, navré, que l'argent du tourisme ne profite pas à la population autochtone .... au contraire , elle est exploitée. Mettre en parallèle le gaspillage pour le confort de quelques-uns et la pauvreté dans laquelle vit cette population, c'est un peu déstabilisant!
Mais que ces quelques considérations ne gâchent pas le plaisir de savourer ces vacances.
cron