HAMLET. - Etre, ou ne pas être : telle est la question. Y a-t-il pour l’âme plus de noblesse à endurer les coups et les revers d’une injurieuse fortune, ou à s'armer contre elle pour mettre frein à une marée de douleurs ? Mourir... dormir, c’est tout ;... Calmer enfin, dit-on, dans le sommeil les affreux battements du cœur ; quelle conclusion des maux héréditaires serait plus dévotement souhaitée ? Mourir... dormir, dormir ! Rêver peut-être ! C’est là le hic. Car, échappés des liens charnels, si, dans ce sommeil du trépas, il nous vient des songes… haltelà ! Cette considération prolonge la calamité de la vie. Car, sinon, qui supporterait du sort les soufflets et les avanies, les torts de l'oppresseur, les outrages de l’orgueilleux, les affres de l'amour dédaigné, les remises de la justice, l'insolence des gens officiels, et les rebuffades que les méritants rencontrent auprès des indignes, alors qu’un simple petit coup de pointe viendrait à bout de tout cela ? William Shakespeare

Comment être heureux ? 

 Une envie de satisfaire le regard et le jugement d’autrui… ? Oui, autrement, ce ne serait pas drôle !

Et vous qu'en pensez-vous ?  
J'en pense que j'ai bien fait de réajuster mon stock de Doliprane  :lol: :lol: :lol:
Il faudra compléter ensuite par des séances de gym... On oscille ici entre articles de Voici et pensées philosophiques...... Dur, dur !
N'as-tu pas pitié de notre souplesse cérébrale mise à rude épreuve... Plus l'habitude de faire "le grand écart" ! Pourtant, une petite voix me souffle qu'il y a peut-être quelque chose à apprendre, alors j'écoute..... 
etre moi , et ne pas etre ce que les autres voudraient que je sois  :roll:
quand penses tu carard :mrgreen:  
Jazzie, attends demain pour le stock de doliprane car à mon avis les forums philosophiques n'intéressent pas grand monde comme j'ai pu m'en rendre compte ! Et, il n'y aura pas beaucoup de choses à apprendre !  :(

Ceux qui lisent Voici, effectivement, vont être perdus ! :lol:

Tu crois que j'aurais dû prendre comme sujet : "La femme parfaite est une connasse ! Parce que la connasse ne meurt jamais..."  :?: :?: :oops:
Francou, je n'aime pas quand tu as les dents vertes !  :lol:
T'as tout compris Francou.... çà commence comme çà. Il faut parfois des années pour s'en convaincre  :)
Avec ce second sujet tu aurais sans doute eu davantage d'écho.....
A mon avis, cette interrogation existentielle tombera un matin ou un autre, il suffit d'attendre  :lol:
 
Francou, surtout ne changes rien !  :D

Jazzie, on peut aussi répondre au second sujet en même temps ! Le forum est fait pour ça ! NON ??? Ca ne me dérange pas, je répondrais aux 2 s'il le faut !  :lol:

Et sujet moins draconien en même temps !  :D
Mais si , mais si !!
C'est une excellente question existentialiste , au contraire !
Comment faire pour être heureux ?
Juste se débrouiller tout seul ! Trouver le moyen d'être heureux sans être dépendant de quelqu'un d'autre .
That is THE question .
@ carard  :D :D :lol: :lol: :lol: :lol:
dents blanches , si, si, tu les voient pas , mais elles y sont   :P
Ouf, j'ai eu peur Francou ! J'allais te conseiller Oral-prof !  :lol: :lol:

Didier07, je ne m'avancerais pas quand tu écris "Trouver le moyen d'être heureux sans être dépendant de quelqu'un d'autre." Je crois que nous sommes tous dépendants des un et des autres pour le bonheur des uns et le malheur des autres !  :|
j'ai une question tres existantialiste , avant de vous laisser , combien de moutons devrais je compter avant de m'endormir  :(
Ben ma pôvre, si t'es comme moi, pas grand chose car je vais aller coucher les yeux !   :wink:

 
Bonne nuit à tout le monde !  
Trouver une harmonie entre ses besoins et ceux des autres
Je te rejoins complètement Laine !
cron