Souvent, trop souvent,  on s'aperçoit que l'on n'est pas toujours très tendre, très tolérant(e) avec soi-même. Le défaut que l'on pardonne chez les autres, sur lequel on ferme volontiers les yeux, dès lors qu'on le voit chez soi, on le trouve intolérable, inacceptable. Et on a vite fait de se fustiger, de se traiter de nul(le) et de penser : "c'est normal que personne ne m'aime, je suis trop ceci, trop cela, pas assez ceci, pas assez cela..." Bref, ils sont formidables et je suis fort minable"... Quand donc allons-nous être aussi gentils avec nous qu'avec les autres? Et pourquoi sommes-nous plus durs avec nous-mêmes ? Est-ce dû à un idéal trop élevé? Ne pouvons-nous donc pas supporter d'être médiocres (parfois), fatigués (souvent), moches (très rare quand même, juste tous les matins dans la glace au réveil. Pas après parce que, après, on ne se regarde plus dans la glace). C'est bien cela que la vie nous apprend avec l'âge : commencer à s'aimer, à s'autoriser à ne pas être Superman ou Superwoman, commencer à accepter ses faiblesses, ses manques, ses impossibilités. Et s'aimer quand même ! Et, là, miracle : les gens vous aiment aussi ! En fait, ils vous aimaient déjà (d'accord, pas tous, ne soyons pas mytho quand même) mais on n'y croyait pas, alors forcément on les repoussait sans le savoir. Et soudain tout devient plus facile : à l'instar de "aide-toi et le ciel t'aidera",  la vie devient : aime-toi et les autres t'aimeront. Vous avez déjà ressenti cela, vous?
Amitiés 
Si je me rencontrais un jour, est ce que je me choisirais comme amie? Oui...
 S'aimer c'est accepter la personne que je suis avec mes faiblesses, mes valeurs , mes zones d'ombre, mes réussites et mes échecs qui me font avancer...
Semer...s'aimer...semer toujours!  
coeurouvertalavie a écrit : Souvent, trop souvent,  on s'aperçoit que l'on n'est pas toujours très tendre, très tolérant(e) avec soi-même. Le défaut que l'on pardonne chez les autres, sur lequel on ferme volontiers les yeux, dès lors qu'on le voit chez soi, on le trouve intolérable, inacceptable. Et on a vite fait de se fustiger, de se traiter de nul(le) et de penser : "c'est normal que personne ne m'aime, je suis trop ceci, trop cela, pas assez ceci, pas assez cela..." Bref, ils sont formidables et je suis fort minable"... Quand donc allons-nous être aussi gentils avec nous qu'avec les autres? Et pourquoi sommes-nous plus durs avec nous-mêmes ? Est-ce dû à un idéal trop élevé? Ne pouvons-nous donc pas supporter d'être médiocres (parfois), fatigués (souvent), moches (très rare quand même, juste tous les matins dans la glace au réveil. Pas après parce que, après, on ne se regarde plus dans la glace). C'est bien cela que la vie nous apprend avec l'âge : commencer à s'aimer, à s'autoriser à ne pas être Superman ou Superwoman, commencer à accepter ses faiblesses, ses manques, ses impossibilités. Et s'aimer quand même ! Et, là, miracle : les gens vous aiment aussi ! En fait, ils vous aimaient déjà (d'accord, pas tous, ne soyons pas mytho quand même) mais on n'y croyait pas, alors forcément on les repoussait sans le savoir. Et soudain tout devient plus facile : à l'instar de "aide-toi et le ciel t'aidera",  la vie devient : aime-toi et les autres t'aimeront. Vous avez déjà ressenti cela, vous?
Amitiés 


Et si tu commençais à regarder tout ce qui est bien en toi, tout ce qui est beau, tout ce qui est aimable, tout ce qui rayonne, tout ce qui vit, tout ce qui réchauffe.
Laisse tomber les fausses notes, vraies ou supposées, et écoute la mélodie, celle qui ne demande qu'à s'exprimer.
Ne t'aime pas quand même, aime-toi parce que.
  Ce mal de soir remonte à l'enfance. Ne pas avoir été assez encouragé par des je t'aime et tu vas voir tout va bien se passer !!! ... De ce fait on doute encore de nous, de notre moi, de l'image qui se dégage de notre physique et de notre personnalité. 
 On pense en observant les autres, qu'ils sont bien dans leur peau, quel charisme ils dégagent, et puis
ils sont à l'aise en société !!! ...
 Mais cela est erronné nous sommes quelquefois au dessus de leur mental, de leur prestance, de leur
relationnel et l'on n'est même pas apte à le voir.
 ALORS SOYONS COOL, NOUS MÊME ET NOUS SERONS LA PLUS BELLE PERSONNE QUI EXISTE. DANS NOS CORPS ET DANS NOS COEURS.
 Sincèrement à vous.  
marine20220 a écrit :   Ce mal de soir remonte à l'enfance. Ne pas avoir été assez encouragé par des je t'aime et tu vas voir tout va bien se passer !!! ... De ce fait on doute encore de nous, de notre moi, de l'image qui se dégage de notre physique et de notre personnalité. 
 On pense en observant les autres, qu'ils sont bien dans leur peau, quel charisme ils dégagent, et puis
ils sont à l'aise en société !!! ...
 Mais cela est erronné nous sommes quelquefois au dessus de leur mental, de leur prestance, de leur
relationnel et l'on n'est même pas apte à le voir.
 ALORS SOYONS COOL, NOUS MÊME ET NOUS SERONS LA PLUS BELLE PERSONNE QUI EXISTE. DANS NOS CORPS ET DANS NOS COEURS.
 Sincèrement à vous.  


Finalement, rien de tel que d'être belle dans les yeux d'un homme.
Mais le croire est aussi parfois un long chemin.
Que de temps perdu à douter !
Etre ou ne pas être......MA meilleure amie......That is the question .

Honnêtement je ne sais pas. Je suis timide, réservée , attitude défensive quand je ne connais pas.
Mais d'un autre côté , j'aime rire, j'aime partager et donner, Assez cool, mais avec DU caractère. Est ce que je me supporterais ? ^^
Je ne le saurais jamais ,tant mieux ou tant pis ( temps pire........sourire)
Cœurouvert , la phrase "aime-toi, les autre t'aimeront " , c'est effectivement très difficile cette prise de conscience de soi par la relation à l'autre , mais nécessaire pour avancer.
travailler sur l'amour de soi , la confiance en soi , l'estime de soi : quel long et ardu cheminement !
et pourtant ;;;
Décalage entre la perception que nous avons de nous et ce que nous sommes en réalité, tout comme le décalage entre l'idée que se font les autres de nous souvent synonyme de rejet , de déception !
l'auto-acceptation de son vrai moi, réaliste avec failles , freins, manques devient une nécessité .
EN TOUS LES CAS la phrase visée est quant à elle bien fondée.
Enfin être mon amie me semble mission impossible peut-être à 90 ans!!!!
pourquoi poesie :?: :?:
poesie56 a écrit : Cœurouvert , la phrase "aime-toi, les autre t'aimeront " , c'est effectivement très difficile cette prise de conscience de soi par la relation à l'autre , mais nécessaire pour avancer.
travailler sur l'amour de soi , la confiance en soi , l'estime de soi : quel long et ardu cheminement !
et pourtant ;;;
Décalage entre la perception que nous avons de nous et ce que nous sommes en réalité, tout comme le décalage entre l'idée que se font les autres de nous souvent synonyme de rejet , de déception !
l'auto-acceptation de son vrai moi, réaliste avec failles , freins, manques devient une nécessité .
EN TOUS LES CAS la phrase visée est quant à elle bien fondée.
Enfin être mon amie me semble mission impossible peut-être à 90 ans!!!!


impossible ... n' est pas français !!!
j' aime relever les défis Poésie !!!
recette pour être son ou sa meilleure ami(e) :

heureux.jpg
 
 
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
magnifique Viviane !!! je l'imprime belle journée le soleil est là super !!!!!!
Oui Vivi !!! c'est ce que j'essaie d'appliquer tous les jours et ça marche !!!!!!! Je suis devenue cool, ne prenant plus les choses ou les commentaires au premier degré et je me sens biennnnnnnnn !!! Et ce comportement effectivement est communicatif et les personnes autour de moi ont le sourire. Quant à être sa meilleure amie ... J'aimerai lol
Bonjour ,

Pour être son ( sa ) meilleure ami , il n'y a pas de secrets , il suffit de se connaître et de ne pas se mentir à soi-même .
S'aimer , aimer sa vie , se respecter soi-même , et çà devrait marcher .
J'avoue que je suis mon meilleur ami , bien que je ne sois pas toujours de bons " auto-conseils " !!!
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:  
Sinon , plus sérieusement , mon meilleur ami actuel , c'est mon fils . L'être qui me connait le mieux au monde ( à part moi , bien sûr !! )
Je suis sûr au moins que cet ami là ne me laissera jamais tombé !!!
Bonne journée