Femme, Au soleil de ma vie

À Toutes les Femmes sans distinction, car une Femme c’est un don de la nature.
Qu’elle soit grande ou petite, mince ou corpulente, étriqué ou limité, belle ou moins belle.
Chaque beauté de la Femme est unique et trouve toujours son prince (homme) charmant.

Femme, toi mon rayon de soleil qui illumines mes jours et qui hantes mes nuits.
Femme, Toi qui es présente dans chacun de mes rêves qui me fais oublier chacun de mes soucis.
Toi qui me fais vivre les rêves des plus merveilleux.
Toi qui me rends heureux, rien qu’en me parlant, qui me parles gentiment et qui me comprends.
Toi qui es toi-même, qui es simplement gentille, attentive, attentionnée et qui t’occupes si bien de moi.

Toi qui es tendre et si douce avec moi, qui es un ange tout simplement.
Toi qui ne fait que des choses bien.
Toi qui émerveilles ma vie, qui éclaires mes nuits et mes jours.
Toi qui ne fais que des choses merveilleuses.
Toi qui es simplement toi-même, un ange qui fais tout ce qu’il peut pour rendre les hommes heureux.
Toi qui es tout simplement un amour.

Pour tout cela, je t'aime.
Pour tout cela, tu n’as pas de prix.
Pour tout cela, je ne serai te rendre le centième de ce que je reçois de toi.
Femme, que ferai-je sans toi ?

Mille et une baiser pour ta présence parmi nous.
:oops: :oops:
MaJoie
J...y R....y.
C est beau
Après " Bonjour femme, merveille des merveilles"........"Femme, Au soleil de ma vie".......des fois qu'on aurait pas compris! :roll:
:wink: :roll: :roll: :lol: :lol: :lol: :idea: :idea:
:arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow:
Le texte est dispo, partout sur le net.
Signé par ... J'ai mis plus haut, en "mode discret".

On ne sais donc pas si il l'a pompé, ou si il en est l'auteur.

Comme je suis archi nul, en poésie, je n'ai pas vraiment d'avis.
Juste un sentiment de "guimauve".

Mais, bon. Si l'on aime ça ... :D
- " toi mon rayon de soleil qui illumines mes jours et qui hantes mes nuits."
Hommage à l'enfant aux chaussons roses, et le père découvre un autre type
d'amour pour sa petite graine de femme.
- " toi qui es tendre et si douce avec moi, qui es un ange tout simplement ".
Hommage à la mère, et le petit garçon découvre l'amour pour cette femme
dont il découvrira plus tard qu'elle ne sera jamais sienne.
- " toi qui es gentille, attentive, attentionnée et qui t’occupes si bien de moi ".
Hommage à l'épouse, pilier central de la maisonnée, trop Eve et pas assez Lilith...
- " toi qui es un ange qui fais tout ce qu’il peut pour rendre les hommes heureux ".
Hommage à la prostituée, qui rend bien des services aux hommes en manque
de câlins coquins.
- " toi qui es tout simplement un amour " : hommage à la femme aimée du moment, donc un amour, pas mon, parce qu'il y a peu de chances que tu sois le seul pour ma vie entière...
Bon bin, je crois que j'ai fait le tour, what else ? :lol:
sfinx1 a écrit : Le texte est dispo, partout sur le net.
Signé par ... J'ai mis plus haut, en "mode discret".

On ne sais donc pas si il l'a pompé, ou si il en est l'auteur.

Comme je suis archi nul, en poésie, je n'ai pas vraiment d'avis.
Juste un sentiment de "guimauve".

Mais, bon. Si l'on aime ça ... :D

...

Entre autres ... http://www.poesieetcitationsdamour.com/ ... ur101.html

C'est bien gentil tout ça, mais qui fait la soupe ?! ... Image

. Message subliminal : je ne suis pas blonde ... .
Wauw. Cela me fait sourire. Trop de guimauve :x