Gastronomie à prix doux à Dijon

Au Caveau de la Porte Saint Guillaume, le Crémant, à bonne fraîcheur pétillait à souhait. Petites gougères lui tenaient compagnie.
Les petites bêtes à cornes, typiques de la région, délicatement enroulées dans leur s coquilles avaient cuits juste ce qu’il faut et se pavanaient dans un beurre d’ail succulent.
Le coq au vin jubilait pour votre plaisir dans une cocotte en cuivre et s’accompagnait des délices du Sieur Parmentier, passées à la vapeur.
Le plateau de fromages était à l’image de la région : fort riche.
Un Côtes de Beaune gouleyant agrémentait le souper.

Sur une délicate ardoise, la terrine maison, se laissa déguster.
Le poulet façon Gaston Gérard enrobé d’une sauce onctueuse où moutarde à l’ancienne qui se déclinait avec subtilité dans une crème de Comté, enchanta votre palais.
La coupe vigneronne : sorbet de pèches de vignes, crème glacée au pain d’épices, arrosée de marc de Bourgogne se laissa savourer.
Le Marsannay 2011 d’un beau rouge rubis vous charma.
Le décor du « Chanoine » était sobre : ancien parloir des Jacobins, repassé à la chaux, sièges de cuir et tables d’un style contemporain, le fameux Chanoine Kir, était en mille endroits présents, à commencer par votre set de table où il apparaissait telle une carte à jouer.
Vous aviez misé sur le bon petit coin calme, pour un déjeuner agréable.
Testé.

Pas mal du tout.

C'est là:

http://www.hotel-nord.fr/restaurant/notre-restaurant.htm

Bon app.
Pas pour ceux et celles qui sont au régime "comme...................."
@Armande

Tu n'as pas honte de nous balancer ce menu 5 étoiles............? Belle et bonne promo pour cette ville et sa gastronomie.