Elle devient quoi Roselyne Bachelot au fait ?

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013 ... -anti-h1n1
H1N1 : le vaccin a provoqué des troubles neurologiques rares

Je m'disais aussi... :roll:
Bien que travaillant dans le domaine de la santé, j'ai refusé d'être vaccinée, mes enfants majeurs ont refusé également....notre conviction étant qu'il faut presque 10a pour fabriquer un vaccin avec toutes les vérifications que cela demande, je ne vois pas comment on a pu faire livrer des millions de vaccins en si peu de temps pour une "grippe" qui a montré le bout de son nez de façon fort suspecte !!!!

j'ai vu mes collègues réquisitionnée pour vacciner la population en centre de PMI. étrangement, en tant que professionnelles, elles n'étaient pas prioritaires pour la vaccination pourtant elles étaient en position à risque (il me semble) !!!
sortir de sa poche un vaccin soi disant "miracle" pour une grippe dont on ne maîtrisait pas trop l'origine, Mme BACHELOT a fait fort (sans doute pas mal d'enjeu financier derrière) ..ce qui est écoeurant c'est la campagne de " frayeur" qui a été mise en place pour pousser les gens à se faire vacciner tout cela pour écouler un lot de vaccins..... allez dire à des ados, des femmes, des hommes, des enfants qu'ils risquaient de mourir s'ils ne se vaccinaient pas !!! :evil: :evil:

j'ai eu la grippe H1N1; longtemps après la campagne de vaccination, j'ai en effet été malade comme un chien comme on dit lol...4jrs dans mon lit à presque délirer tellement j'avais de fièvre..cela m'a valu quelques réflexions du genre " tu vois si tu t'étais vaccinée tu n'aurais pas été malade" j'ai répondu " je préfère être malade 4jrs et du coup fabriquer mes anticorps contre la maladie, que de me retrouver avec une maladie bizarre ou neurologique dans quelques années.....

n'empêche que depuis que j'ai fait la H1N1 en 2009, je n'ai plus jamais eu la grippe ni un rhume comme quoi je me suis blindée au niveau des anticorps lol lol
J'espère que nous ne découvrirons pas dans quelques années d'autres maladies cachées, issues de cette vaccination de masse. Car même si ça a été un flop, il y a eu malgré tout beaucoup de personnes concernées.
J'ai refusé la vaccination, Ma fille était enceinte, on l'a "culpabilisé"  et elle a fini par se faire vacciner, je n'ai pas pu la faire changer d'idée mais d'un autre côté comment ne pas se sentir "criminel" lorsque l'on vous culpabilise ...
Il y a eu un matraquage honteux  par le gouvernement au travers des médias. Je me souviens avoir été interrogative sur certaines incohérences dans les "prioritaires". Amérindienne explique très bien le sujet - vu de l'intérieur - Merci
Vous me faites bien rigoler avec vos préventions... J'ai un carnet de vaccination à bloc par nécessité professionnelle (Moyen orient, Afrique, Amériques, Asie), je me suis fait vacciner HN1 par précaution (voyages en Russie, Ukraine, Chine, Brésil) et je ne me sens pas plus "atteints" que vous figurez-vous.
.
Vos positions sont plus politiques que sanitaires et vos assertions n'ont aucun fondement scientifique sérieux. Sans la (les) vaccination(s) combien d'entre nous seraient morts ou handicapés à vie ?... Vos dénigrements anti-vaccins sont dangereux, irresponsables même.

Je sens bien la polémique venir avec des témoignages invérifiables.
Y a t-il un (vrai) virologue dans la salle ! Vite !...

CECI EST UN COUP DE GUEULE
ponpon a écrit : Vos dénigrements anti-vaccins sont dangereux, irresponsables même. Sans la (les) vaccination(s) combien d'entre nous seraient morts ou handicapés à vie ?

Vos positions sont plus politiques que sanitaires et vos assertions n'ont aucun fondement scientifique sérieux.

Je sens bien la polémique venir avec des témoignages invérifiables.
Y a t-il un (vrai) virologue dans la salle ! Vite !...


Ponpon : Tu te doutes que je me sens directement concernée

Si tu ne sais pas.... demande STP. et ne fais pas d'affirmations pour lesquelles tu n'as aucune légitimité.
Mon commentaire n'a rien à voir avec la politique et je ne te permets pas de me faire dire ce que je n'ai pas dit POINT
 
Un peu plus de d'info si tu y tiens:  Je suis pro vaccination dans sa majorité, mais dans le cas présent j'étais contre car la campagne de rabattage et de "terreur". mises en place. ça m'a fortement dérangée .
ça n'a rien à voir avec le gouvernement j'aurai eu le même phénomène de rejet quelle que soit la couleur politique  
Quant à accuser le gouvernement, je m'en garderai bien car je ne suis pas à leur place et je suis bien incapable de savoir ce que j'aurai été capable de faire ...

Après reste dans tes convictions ça m'indiffère, mais garde les pour toi à l'avenir, merci.

J'ai un bon sens de l'humour, et j'accepte la controverse,  mais jen'accepte pas que l'on mette en doute  mon intégrité morale, j'ai une certaine susceptibilité. 
Bah oui Edel, un p'tit peu concernée...! Tu dis que tu as été contre cette vaccination parce que tu t'es sentie culpabilisée par le "matraquage honteux par le gouvernement au travers des médias." - mais tu dis aussi "Quant à accuser le gouvernement, je m'en garderai bien car je ne suis pas à leur place et je suis bien incapable de savoir ce que j'aurai été capable de faire". Rigolot le coup de l'offensée et la cabriole qui va avec, mais là çà l'fait pas !

La vaccination "HN1" n'était pas obligatoire bien que quelques cas connus et vérifiés avaient été signalés en France alors que nous ne savions pas grand chose du mode de propagation de ce qui pouvait devenir très vite une pandémie.

Je me rappelle très bien la vaccination contre la grippe "asiatique"... personne n'avait bronché alors et on faisait la queue pour se faire vacciner ! Il est vrai que le souvenir de la grippe "espagnole" avait laissé quelques traces.

Quant aux troubles neurologiques rares (?) des évidences cliniques, chiffrées et vérifiables seraient les bienvenues...

Tout le reste c'est du barnum !


PS1 : évidemment que la campagne "anti-vaccination" était politique :wink:
PS2 : mes convictions je les exprime si j'en ai envie et j'ai bien l'impression de ne pas être le seul.
Ponpon, je te remercie d’avoir la capacité de penser à ma place. Ma blanchitude doit me rendre imperméable à raisonner par moi-même et à ce titre : Merci !!!!! – je te taquine –

Bon je vais te répondre quand même car sinon tu vas croire que je te fais la gueule, mais après je laisse tomber lol

• Oui,il y a eu un matraquage de la part du gouvernement au travers des médias. On baisait presque H1N1… Donc oui j’appelle ça du matraquage et quel que soit la couleur politique du moment je l’aurai vécu pareil
• Oui je ne jugerai pas le gouvernement en place à ce moment là, je n’étais à leur place –je n’y serai jamais ça ne me passionne pas d’ailleurs - Et pas de cabriole, ce n’est pas parce que je ne suis pas en accord avec ce que l’on me propose que je serai force de proposition je n’ai pas cette prétention. La mienne a été de refuser la vaccination malgré l’insistance de mon médecin traitant.
• Non je ne me suis pas sentie culpabilisée. Agacée et agressée oui. Par contre ma fille, elle, s’est sentie coupable et s’est faite vacciner malgré les prises de têtes que j’ai eu avec elle à ce sujet. ELLE s’est sentie culpabilisée et a eu peur pour le bébé.
• Pour la grippe asiatique je ne me suis pas faite vaccinée et aucune grippe d’ailleurs.
• La grippe espagnole mon grand-père ne s’en est jamais relevé … Bon pour un espagnol mineur et anarchiste ça fait pas sérieux non plus, il a manqué de combativité sur ce coup :D –c’est de l’humour noir –
• Pour la suite à venir on verra après et si tu penses que les études sont pipées ben écris leur. Moi j’attends comme pour le gouvernement je ne me mettrais pas à leur place … maintenant, je n’aimerai pas être à la place des familles touchées, quelle qu’en soit l’origine, car se dire que « peut-être » c’est dû à cette vaccination ça doit être encore plus terrible à vivre. 
Tu tournes les choses tu veux, moi aussi je laisse tomber, je ne voudrais pas que l'on tienne mes propos pour "haineux" (dixit Philemon45) ou que l'on me colle une francisque dans le dos, ce qui doit être très désagréable, même si c'est fait amicalement :roll: .

... tout de même un petit détail :wink: , tu dis: "Pour la grippe asiatique je ne me suis pas faite vaccinée et aucune grippe d’ailleurs"... Pour la grippe "asiatique" (H2N2) tu ne devais pas être bien grande à ce moment là - de mémoire je devais moi-même avoir dans les dix ans - et je ne pense pas que tu ais eu grand chose à décider à ce moment là :lol: . Ah ! comme c'est beau la mauvaise foi !... :mrgreen:
ponpon a écrit : TPour la grippe "asiatique" (H2N2) tu ne devais pas être bien grande à ce moment là - de mémoire je devais moi-même avoir dans les dix ans - et je ne pense pas que tu ais eu grand chose à décider à ce moment là :lol: . Ah ! comme c'est beau la mauvaise foi !... :mrgreen:

Exact, c'est pour l'asiatique mon grand-père qui a été vacciné mais pas nous -donc moi - non ... Donc tu vois la grippe et "nous" c'est une vieille histoire et mon grand père était déjà alité à temps plein depuis longtemps, il a lâché prise j'avais environ 8 ans (ça concorde dans ma mémoire avec la mort de kennedy ...)et un hiver avec une nouvelle grippe... J'ai eu déjà à cette époque -et j'étais petite - une mauvaise opinion sur vivre à n'importe quel prix - 
Passons... :wink:
Le coté politique existe...90 millions de doses commandées et achetées par le ministere de la santé, fallais bien ecouler les stocks.!!on en a meme vendu a d'autres pays..les lobbyes pharmaceutiques existerons toujours..
ponpon a écrit : Vous me faites bien rigoler avec vos préventions... J'ai un carnet de vaccination à bloc par nécessité professionnelle (Moyen orient, Afrique, Amériques, Asie), je me suis fait vacciner HN1 par précaution (voyages en Russie, Ukraine, Chine, Brésil) et je ne me sens pas plus "atteints" que vous figurez-vous.
.
Vos positions sont plus politiques que sanitaires et vos assertions n'ont aucun fondement scientifique sérieux. Sans la (les) vaccination(s) combien d'entre nous seraient morts ou handicapés à vie ?... Vos dénigrements anti-vaccins sont dangereux, irresponsables même.

Je sens bien la polémique venir avec des témoignages invérifiables.
Y a t-il un (vrai) virologue dans la salle ! Vite !...

CECI EST UN COUP DE GUEULE


On a jamais dit et prétendu que se vacciner était nul ou tenu je ne sais quoi d'autres discours à l'encontre ...juste donner notre avis sur un ressenti concernant la grippe H1N1..... :D restons calme et buvons frais, nous sommes là pour discuter de tout, donner un avis (qui nous est propre même si ce n'est pas celui du voisin..on appelle cela la démocratie )
:D :D
Amerindienne92 a écrit : (...) nous sommes là pour discuter de tout, donner un avis (qui nous est propre même si ce n'est pas celui du voisin..on appelle cela la démocratie )


La démocratie, çà me parait bien çà... discuter de tout, donner un avis, çà me paraît bien normal...

Ce qui m'autorise à dire que le discours rétrograde et la campagne hystérique contre la vaccination à propos de l'épidémie H1N1 sont socialement dangereux et je le maintiens : irresponsable..

Aujourd'hui beaucoup de gens sont contre la vaccination par peur d'être malade (!). Faut-il rappeler que la grippe Espagnole - H1N1 (mais oui, déjà...) a fait environ 30 millions de morts sur la période 1918-1919 ?
la vaccination je n'en veux plus. Une personne de mon entourage près s'est faite vacciner et après celui ci elle a attrapé la fibromyalgie (maladie très douloureuses où il n'y a encore aucun traitement) . L'étt nous cache la vérité au sujet des vaccins car dedans il y a des métaux lourds qui nous bousillent la santé. D'ailleurs si vous faites des recherches vous trouverez les dangers des vaccins.