l’Hypertrophie Bénigne de la Prostate apparait dès 45 ans et perturbe 50% des hommes et des couples à partir de 50 ans.
Différents symptômes :
- Difficultés à uriner
- Mictions fréquentes, surtout la nuit
- Amorçage et/ou arrêt de la miction perturbés
- Gouttes retardataires
- Jet d’urine faible et lent
Ce n’est pas une maladie, mais un phénomène normal et naturel avec le vieillissement qui apparait plus ou moins tôt dans l’âge. La prostate grossit et comprime l’urètre.

image.png


Les effets secondaires possibles des traitements médicamenteux et/ou chirurgicaux :
- Etourdissements
- Fatigue
- Maux de tête
- Baisse de la pression artérielle
- Palpitations
- Sexualité en berne
- Ejaculation rétrograde
- Gonflement des seins
Pour soulager « Monsieur » et pour l’harmonie des couples, en sus d’une activité physique et d’une alimentation saine, il existe des solutions naturelles efficaces, connues et éprouvées :
- Le prunier d’Afrique
- La racine d’ortie
- Le palmier nain d’Amérique
- Le Maca
- L’huile de pépins de courge

L’adénome est une tumeur bénigne. Cette augmentation de volume concerne la majorité des hommes après 50 ans et s’accroit avec l’âge. Il est important de noter que l’adénome de la prostate est une pathologie qui n’a rien à voir avec le cancer de la prostate. Le vieillissement de la prostate est la résultante de facteurs génétiques, hormonaux et environnementaux auxquels est soumis l’organisme. Ce vieillissement se traduit par une augmentation de volume qui débute vers l’âge de 30 ans, mais les symptômes n’apparaissent que plus tard :
- A 40 ans, 20% des hommes sont concernés.
- Ce pourcentage passe à 50% à 50 ans, et à 70% à 60 ans.

Les solutions naturelles à base de plantes préviennent et soulagent.

Les traitements naturels à base de plantes sont les plus anciens et malgré une énorme littérature scientifique et d’innombrables témoignages démontrant leur efficacité, ils ne sont quasiment jamais conseillés par les médecins.
Personnellement concerné par ces symptômes, j’ai décidé d’abord de me prendre en charge et de tester sur moi les effets naturels de ces traitements par les plantes. Les résultats sont extrêmement positifs et me permettent de vivre et dormir normalement. J’ai décidé de partager mon expérience avec ceux qui souhaitent éviter d’utiliser la chimie ou la chirurgie pour régler ce phénomène normal qui touche beaucoup d’entre nous. Les premières personnes qui m’ont écouté (y compris celles sous traitement médicamenteux) sont toutes unanimes : « c’est incroyablement efficace », « pourquoi ces solutions naturelles ne sont pas proposées, même en complément, par la médecine conventionnelle ? »

Si vous êtes concerné, je peux vous transmette mon expérience et mes conseils sur ces solutions.
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
JFortine, merci de ses explications.
On entend souvent parler de la prostate de ces messieurs mais je ne savais pas où elle se trouvait précisément ni les phénomènes hormis les urinaires.
Ton petit tableau est très explicite et m'aura évité d'aller demander à mon copain google.
de Ces explications ou Tes éventuellement et non Ses. pardon pardon
Pourquoi les solutions naturelles ne sont pas proposées ? Parce que l'obsession et la raison d'être des chirgiens, c'est l'opération.
J'ai failli céder aux injonctions d'un des ces gougnafier qui se payait des consultations privées dans les locaux de l'hôpital public (j'ai appris par la suite que toutes les infirmères le détestaient cordialement) il y a quelques années, et dans un sursaut salutaire, j'ai refusé de le laisser poursuivre ses investigations sous antibiotiques !
Le prétendu "dépistage"est une agression et un traumatisme qui peut, effectivement, développer des tumeurs, et en cas d'ablation, l'incidence sur la sexualité est irréversible. Pas mécontent d'y avoir échappé, et contrairement aux pronostics alarmiste, rien ne s'est aggravé en cinq ans !

Faire une petite recherche Google avec la phrase "Touche pas à ma prostate", c'est très instructif.
@ JFortine : mon grand-père, pour ce problème, avait ingurgité un petit verre tous les matins
de vin blanc dans lequel avaient macéré 6 oignons je crois. Je ne me souviens plus de la recette exacte...As-tu entendu parler de cette solution ? Pour lui, elle fut efficace.
J'attends le post N° deux de l'auteur.

On parie que l'on va parler de pognon ?

Et une arnaque en cours, une !

Tant que j'y suis, pour coller au sujet, et tout à fait gracieusement, messieurs, si vous ne voulez pas de problème de prostate, éjaculez le plus souvent possible.

C'est gratuit, agréable et naturel.

Et médicalement prouvé.

Non, non ! Même pas honte. :D

Ha! Oui ! La pudeur ! Pascal, tu devines où je me la mets.
Je ne comprends votre message Sfinx1.
Je reprends l'objet du forum :
"Le forum Santé et bien-être vous permet d’échanger des idées avec les autres membres du Club-50plus sur différents sujets autour de la santé et du bien-être : l’alimentation, la santé, les maladies ou le bien-être. Vous pourrez faire partager votre expériences et échanger des astuces. Quelles sont les méthodes de guérison alternatives à la médecine traditionnelle? Que signifie avoir une alimentation saine. Grâce à la communauté du Club-50plus, vous n’êtes jamais seul."

L'objet de mon message est tout simplement de partager une expérience vécue.

Quant à la solution que vous évoquez, je pense que vous n'avez pas pris le temps de vous documenter ou comprendre le phénomène naturel qu'est l'hypertrophie de la prostate qui perturbe réellement la vie des personnes qui y sont sujet.

Par ailleurs, je sens beaucoup d'agressivité gratuite dans votre message. C'est dommage et peu respectueux.
J'ajouterai que je suis preneur des références qui vous permettent d'étayer la solution que vous préconisez médicalement prouvée.
@JfFortine
Connaissez vous le professeur Sadlmann? Comme l'affirme Sfinx ce médecin recommande l'éjaculation régulière pour lutter preventivement contre les problèmes de prostate...
Par ailleurs il me semble que votre présence sur le site a quelque chose à voir avec votre métier en l'occurrence trouver des clients... ou faire de la pub pour des produits non?
Amicalement
@Zeno:

Ben ... Oui !

Un commercial, qui pense avoir trouvé de nouveaux prospects, par ici.

:D
Ben on dirait ............................. :lol: :lol: :lol:
ben oui sinon, badaboum, on verra !
Bonjour à tous.
Retour d’expérience pour tous issus de mes lectures, recherches et plus précisément d’un article du Docteur Veroli (Médecin spécialiste en anesthésie et réanimation, ancien chef de clinique, diplômé en nutrition). Source, revue Santé Corps Esprit de Juillet 2017) qui dresse une très bonne synthèse que je vous recommande.
- Le prunier d’Afrique : Pygeum ; ses effets combinés améliorent les symptômes de l’HBP et permettent d’obtenir une réduction de volume de la prostate d’environ 35% après un mois de traitement ( 100 à 150 mg par jour).
- Le palmier nain d’Amérique : une étude de 2013 a démontré que 320 mg d’extrait de palmier nain par jour réduisent les symptômes de HBP de 50% après 8 semaines.
- Le Maca : dans une étude réalisée chez le rat, le maca rouge permet une réduction de la taille de la prostate dès le 15ème jour de traitement (500 mg 3 fois par jour, 3 semaines par mois).
- L’huile de pépin de courge : son utilisation est reconnue efficace par la commission européenne (1 à 2g par jour).
Personnellement, j’ai utilisé et je recommande les solutions suivantes qui contiennent l’ensemble des plantes décrites ci-dessus et qui ont montré leur efficacité :
- Vitolize homme (fournisseur Forever), 1 comprimé matin et soir.
- Multi maca (fournisseur Forever), 2 comprimés le matin, le midi et le soir pendant 15 jours et ensuite passer à 2 comprimés le matin et 2 le soir.
Il existe certainement d’autres compléments, d’autres fournisseurs ou marques qui puissent aussi répondre au besoin avec efficacité. Si vous êtes concernés et que vous souhaitez faire cette expérience, je vous recommande d'effectuer des recherches et vous rapprocher de commerçants proches de chez vous qui pourront vous rencontrer, vous conseiller et vous accompagner de vive voix, c'est préférable.
Bon week-end à tous.