De la part de nos amis belges...
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Oui, car il y en a de quoi en faire un fromage de cette histoire qui va  coûter une fortune. :mrgreen:
Il faut avouer qu'ils ont fait fort!!!!!!! :lol: :lol: :lol:
Mais ce que j'ai préféré, c'est le discours entendu ce soir aux infos: " Il n'y a pas d'erreur quant aux mesures des trains, ce sont les quais qui ne sont pas adaptés..............................."
:lol: :lol: :lol:
A quand les quais modulables qui s'adaptent aux erreurs des décideurs?
Ca me fait rire .........; aux larmes :(
Il parait que c'est pas nous qu'on va payer. Si, si, ils l'ont dit ce soir aux actualités.
J'ai entendu l'info à midi, c'est se foutre de la gueule du contribuable.
Pas avoir vérifié que TOUTES les gares pouvaient accueillir ce train c'est quand même un peu fort de café lol 
Ce n'est pas le premier accident industriel dans le BTP :

Un building espagnol de 47 étages (sans ascenseur)
C'est bon pour le cardio, et ça fait un cul bien musclé, mais se taper tous les jours 47 étages pour aller au bureau c'est pénible. C'est pourtant ce qui aurait pu se passer avec ce building de Benidorm en Espagne puisque à 4 mois de la fin des travaux, les mecs se sont rendu compte qu'après le 20ème étage il fallait continuer à pied. Sans doute une des plus belles gaffe de l'Histoire de l'architecture hispanique.

L'effondrement du Lotus Riverside
C'est sûr que creuser comme des cons sous un immeuble sans trop faire gaffe, ça peut mener à quelques développements peu sympathiques. A Shanghai, des architectes ont décidé de faire un parking souterrain sous un immeuble de 13 étages, sans faire attention au sol instable, rendu marécageux par la présence de la rivière juste à côté. Au bout de quelques jours, le Lotus Riverside a tout simplement basculé et s'est couché sur le flanc. Une "petite bourde" qui a tout de même coûté la vie à un ouvrier.



Le terrain de jeu Pier One
Faire des terrains de jeu pour enfants un peu design est tout à fait louable mais les architectes de Brooklyn n'ont pas pensé à tout, notamment en construisant des modules en acier. L'été, la température de ces modules pouvait atteindre plus de 50° privant les pauvres gosses du moindre jeu sous peine de brûlure au 2ème degré. C'est beau mais c'est chaud.

Hôtel Vdara de Las Vegas
Pour être joli il est joli l'hôtel Vdara, tout incurvé comme il faut, tout brillant. Peu de temps après son ouverture cependant, des clients ont commencé à se plaindre, comme quoi quand ils allaient à la piscine leurs cheveux prenaient feu et les sacs se mettaient à fondre. Pourquoi ? Parce que la grande surface vitrée de l'immeuble faisait un effet loupe et cramait un peu tout. Si vous y allez, pensez donc à prendre une bonne crème solaire.


Tacoma Narrows Bridge
Ouvert au public le 1er juillet 1940, le Tacoma Narrows Bridge s'est effondré 4 mois plus tard mais il était mal barré depuis le début. Mal construit avec du matos de merde, il ondulait et se gondolait avant même la fin des travaux, certains ouvriers souffrant même du mal de mer.

Walt Disney Concert Hall
On dirait que c'est une petite manie pour faire "moderne" "design" ou "ouuuh futur" chez les architectes que d'employer de l'acier pour faire des grands immeubles en oubliant à chaque fois l'effet du soleil sur ses grands panneaux réfléchissants. Les voisins du Walt Disney Concert Hall s'en sont assez vite rendu compte puisque l'a température de leurs appartements à augmenté d'une petite dizaine de degrés. Pour éviter les procès, on recouvrit rapidement certains endroits de la structure de tissu synthétique, ce qui est un peu moins futuriste, il faut bien le reconnaître.



Un bâtiment de la NAVY en forme de croix gammée géante
Google Earth est un outil génial, surtout quand il permet de débusquer un immense bâtiment des NAVY SEALS américains en forme de svastika géante à Coronado près de San Diego. Certains affirment que les architectes savaient très bien ce qu'ils faisaient, eux nient en bloc, toujours est-il qu'il va falloir dépenser 600 000 dollars pour réparer ça.


La Tour de Pise
Quand un des symboles les plus connus de ton pays est une tour bancale, il faut te poser des questions, c'est pourtant le cas de l'Italie, assez fière de sa très jolie tour penchée. Les architectes avaient oublié de tester un peu le terrain très meuble dans lequel le bâtiment a commencé à s'enfoncer très rapidement après sa construction. Les autorités publiques ont mis en place de nombreux travaux pour la redresser et empêcher qu'elle ne s'effondre. Pour l'instant on en est à plus de 28 millions d'euros injectés dans la torre di Pisa.
Hachement bien documenté le Pascalou ! Merci !
Euh ...t'as oublié le trou des Halles ... :lol:
la bise
La commande a été passée en cm au lieu de mm...va falloir changer toutes les machines à composter!!!
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
...

Rien ne va plus !

Les problèmes des boulangers vont croissants.

Alors que les bouchers veulent défendre leur bifteck,
les éleveurs de volaille se font plumer,
les éleveurs de chiens sont aux abois,
les pêcheurs haussent le ton !

Et bien sûr, les éleveurs de porcs sont "dans la m...",
tandis que les céréaliers sont "sur la paille".

Par ailleurs, alors que les brasseurs sont sous pression,
les viticulteurs trinquent.

Heureusement, les électriciens résistent.

Mais pour les couvreurs, c'est la tuile,
et certains plombiers prennent carrément la fuite.

Dans l'industrie automobile, les salariés débrayent,
dans l'espoir que la direction fasse marche arrière.

Chez EDF, les syndicats sont sous tension,
mais la direction ne semble pas au courant.

Les cheminots voudraient garder leur train de vie,
mais la crise est arrivée sans crier gare, alors ...

Les veilleurs de nuit, eux, vivent au jour le jour.

Pendant que les pédicures travaillent d'arrache-pied,
les croupiers jouent le tout pour le tout.

Les dessinateurs font grise mine,
les militaires partent en retraite.

Les imprimeurs dépriment
et les météorologistes sont en dépression.
Les prostituées, elles, se retrouvent à la rue.

C'est vraiment la crise !


Un peu d'humour, mais ... pas loin du réel !
marrant ce "rien ne va plus" ! j'adore ces jeux de mots ! bien vu ! :D
C'est alors que le train arriva sans crier gare.

:D :D
je rajoute à la liste des métiers , où rien ne va plus , celui-ci . :D

Pour les institutrices le tableau est de plus en plus noir
et la lutte des classes est toujours d'actualité .
Les barbiers rasent les murs
et les coiffeurs s'arrachent les cheveux.
Image
...

Déjà posté, certes ...

RhinoTigreRequin....jpg



... des bijoux de famille aphrodisiaques, vendus à prix d'or ... Image
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.