Selon l’évolution des espèces d’après CHARLES DARWIN,
l’homme et le singe descendent du même ancêtre
le Pierola puis le Toumaï.

Est-ce que le Pierola avait une ÂME ?
Est-ce que le Singe a une ÂME ?
Est-ce que l’Âme du Singe est la même que celle des Hommes.
Est-ce que l’Âme a évoluée comme les espèces.
Si elle a évoluée, cela veux dire qu’elle a eu une origine.
Si le Singe a une Âme ;
Tout ce qui est du domaine de la nature Animale ,
Végétale et Minérale pourraient en avoir UNE !
Si je tue un moustique, je libère une Âme ?

Si le Pierola n’avait pas d’Âme,
Si le Singe n’a pas d’Âme,
A qu’elle moment de l’évolution de l’homme,
L’ ÂME est-telle venue squatter l’ascendance de celui-ci.
L’Homo_erectus ou l’homo sapiens.

Est-ce que l’embryon a une Âme ?
Qui lui transmet son Âmes ?

Qu’est-ce que l’ ÂME ?

Si ce n’est pas cette vibration électromagnétique qui anime mes électrons !!

Dans ce cas, tout ce qui est dans cet univers a une Âme !!

DIEU serait-il donc l’ ÂME de l’ UNIVERS !!

Signé NIKAMBLE
Si l’embryon a une Âme,
Qui lui transmet l'Âme
Le père ou la mère ou un troisième luron.
Dans ce cas, c'est de la procréation assisté.
Nikamble, tu me donnes le vertige... En pleine nuit. L'âme n'aime pas le sommeil, ça c'est sûr. Donc elle est vie tout le temps. Je suis simplette d'esprit dans les problèmes philosophiques et scientifiques. Il est sûr que le bébé a une âme. Si l'embryon meurt, son âme meurt-elle ? Nous reproche-t-elle à nous les mères de ne pas l'avoir fait éclore à la vie terrestre ? Notre âme est-elle commune à d'autres vivants ou individuelle ? Vivants, ce pourrait être d'autres formes de vie qu'humaines, voire animales. Après tout, le sentiment d'avoir une âme vient avant même la connaissance que les livres et les êtres qui nous entourent nous en apportent, que nous la reniions en tant que purs (?) ou volontaires matérialistes ou que nous l'acceptions comme un mystère. L'âme survit-elle après la mort physique ? Si elle préexiste à toute vie qui va éclore, elle est déjà dans le germe d'un temps de gestation ancestrale et multiforme. L'âme donc est-elle ce qui précède à tout ce qui réalise de façon tangible à notre intelligence, à tout ce qui va lui succéder et se transmettre ? Y a-t-il évolution, involution d'âme ?
Ce qui est certain, c'est que nous sommes incertains, et que même chaque pas de connaissance nous amène une nouvelle incertitude. L'âme est-elle donc un pouvoir universel de régénérescence incessante ? Mais alors nous atteignons le vertige de l'éternité, avant et après tout ce que nos savants ont été et seront capables de percevoir et de comprendre ... Nikamble, tu me donnes le vertige, je préférerais que tu me donnes Morphée, car je n'ai pas envie de commencer ma journée dans le vertige.
" Dieu serait l'âme de l'univers " : elle me plaît bien , cette expression. Au mot Dieu,
trop galvaudé et trop perverti par les religions, je lui préfère le terme de Principe 1er ou la Source,
mais dire l'Ame de l'univers : it's very nice indeed. .
Naissance de l'âme : https://www.youtube.com/watch?v=gQ8g4Y6wS04 .
Bonjour!
A mon sens, ce n'est pas le corps qui a une âme, mais l'âme qui à un corps, nous sommes tous "un", et hologramme d'un tout que l'on appelle "la matrice" ou la source, et que beaucoup par facilité, car nous avons besoin d'anthropomorphiser tout, nous avons appelé "Dieu". Nous somme à la fois le tout, c'est à dire la source et en même temps une parcelle du tout qui le reflète....la physique quantique l'explique bien.
Dans notre âme , notre conscience, tout y est, de l'animal au végétal, du végétal au minéral..Tout est dans notre conscience.
En sachant le peu en pourcentage , que notre cerveaux utilise consciemment .C'est probable .

Pour au finale étre énergie pur ?
Mais toutes énergie a un carburant ,qu'elle est il ?
Le but ? a part l'équilibre positif , négatif de l’univers . Je n'en vois pas .

La "matrice" . Comme dans Matrix :D désolé . :oops:

C'est vrai que ça fait mal la téte le matin se genre de question . :lol:
Moi, la mienne j'arrive à la faire voyager .... :D
[quote="Devona75"]Bonjour!
A mon sens, ce n'est pas le corps qui a une âme, mais l'âme qui à un corps, nous sommes tous "un", et hologramme d'un tout que l'on appelle "la matrice" ou la source, et que beaucoup par facilité, car nous avons besoin d'anthropomorphiser tout, nous avons appelé "Dieu". Nous somme à la fois le tout, c'est à dire la source et en même temps une parcelle du tout qui le reflète....la physique quantique l'explique bien.
Dans notre âme , notre conscience, tout y est, de l'animal au végétal, du végétal au minéral..Tout est dans notre conscience.[/quote]

Bonjour,
Je suis pleinement en harmonie avec vos pensées.
Recevez un bouquet de pensées positives.
NIK
[quote="carole80"]Moi, la mienne j'arrive à la faire voyager .... :D[/quote]

Super, vous pouvez même vous déplacer plus vite que la lumière et partir dans le passé ou le futur.
Ce que corps ne peut pas.

Bon voyage, n'oubliez pas de nous envoyer des sourires.

NIK
[quote="AMELIE97"]Nikamble, tu me donnes le vertige... En pleine nuit. L'âme n'aime pas le sommeil, ça c'est sûr. Donc elle est vie tout le temps. Je suis simplette d'esprit dans les problèmes philosophiques et scientifiques. Il est sûr que le bébé a une âme. Si l'embryon meurt, son âme meurt-elle ? Nous reproche-t-elle à nous les mères de ne pas l'avoir fait éclore à la vie terrestre ? Notre âme est-elle commune à d'autres vivants ou individuelle ? Vivants, ce pourrait être d'autres formes de vie qu'humaines, voire animales. Après tout, le sentiment d'avoir une âme vient avant même la connaissance que les livres et les êtres qui nous entourent nous en apportent, que nous la reniions en tant que purs (?) ou volontaires matérialistes ou que nous l'acceptions comme un mystère. L'âme survit-elle après la mort physique ? Si elle préexiste à toute vie qui va éclore, elle est déjà dans le germe d'un temps de gestation ancestrale et multiforme. L'âme donc est-elle ce qui précède à tout ce qui réalise de façon tangible à notre intelligence, à tout ce qui va lui succéder et se transmettre ? Y a-t-il évolution, involution d'âme ?
Ce qui est certain, c'est que nous sommes incertains, et que même chaque pas de connaissance nous amène une nouvelle incertitude. L'âme est-elle donc un pouvoir universel de régénérescence incessante ? Mais alors nous atteignons le vertige de l'éternité, avant et après tout ce que nos savants ont été et seront capables de percevoir et de comprendre ... Nikamble, tu me donnes le vertige, je préférerais que tu me donnes Morphée, car je n'ai pas envie de commencer ma journée dans le vertige.[/quote]

Oh mon sourire de lune ou de soleil selon l'heure, que je suis désolé de t'avoir perturbée dans tes rêves de prairie en fleurs. Je t’enverrai des fleurs pour me faire pardonner.
Moi, je reçois des flaches de pensées positives que j'essaye d'écrire avec mes mots avant qu'elles repartes. Elles n'ont pas de valeurs divines. Mdr
NIK
Le jardinier est toujours un divin serviteur. Aujourd'hui je peux t'envoyer seulement un sourire de pluie. De vilaine pluie. L'âme de mes pieds devra se loger dans des chaussures fermées, le cor va en souffrir. Heureusement je suis pas allée chez le coiffeur. Mais le vert tige va se régénérer , qui sait, dans la froideur humide du KW. Donc tout est bon ! Souris jardinier au nom pas possible. Ce sont tes fleurs qui t'ont baptisé ? Allons savoir ce qui se passe dans leur petite tête au joyeux sourire...
Oh beau sourire de lune quand il fait sombre
ou beau sourire de soleil dès l'aurore.
Ton sourire et tes texte me font chavirer dans l’amour
Dans l’Après, nous allons nous rencontrer dans un bouquet d’amour pour longtemps.
Puis nous repartirons par un feu d’artifice plein d’étoiles multicolores pour une nouvelle aventure.

NIK
Très belle épitaphe, mais en attendant... vivons, jardinier poète. Ne fais pas tourner la tête à tes fleurs et qu'elles ne te fassent pas tourner la tête non plus. Nikamble es-tu quelque peu héliotrope ? Mais que devient l'héliotrope la nuit, dis-moi ?
oh AMELIE;
Je ne suis pas héliotrope du tout.
Je suis une Âme vagabonde.
Qui n'a pas d'heure pour dormir, ni pour vivre.
Je suis le papillon de jour comme de nuit qui va d'une pensée à une autre.
En évitant les soucis passés.
Je prends la couleur héliotrope uniquement quand on me touche les ailes. Alors je me met en colère.

Les héliotropes la nuit, elles se retournent.
Nik
Mais oui, bien sûr, comment n'y avais-je pas pensé ? Les héliotropes regardent l'ouest au couchant, ensuite pendant que nous dormons, ils se retournent vers l'est pour être baignés de soleil à l'aurore. En fait , j'avais confondu hélianthe et héliotrope. Je pensais donc à l'héliante (tournesol) et je me demandais pourquoi la colère te donnait sa couleur. L'héliotrope est bleue violacée. Dis-donc, c'est intéressant cette humeur qui change de couleur en diverses teintes de fleurs. Voyons dis-moi, quelle est la couleur dominante de ta journée, de tes rêves, de ta passion de jardinier ? Donc, quand je regarde un caméléon, je peux penser : celui-là, il a dû être dans une vie antérieure un homme du pays de Vaud qui a eu des descendants qui ont gardé la couleur de leurs émotions... Très intéressant, ça rattrape mon après-midi du dimanche, ratée...