le corps change avec l'âge et pour certains le sexe n'est plus la priorité. La recherche du compagnon de route reste pourtant une quête quand on se retrouve seul(e) mais qui semble désespérée quand on aspire à quelque chose de plus "spirituel" :oops: . L'époque voudrait qu'aujourd'hui le sexe soit une étape incontournable pour entamer une relation. Comme si dévoiler sons corps et étaler son savoir faire en matière d'ébats amoureux  était le révélateur à la poursuite d'une relation :cry: . Vous semble t'il possible de parler et vivre l'Amour sans sexe... Telle est ma question. :roll:
vache46.jpg


l'amour sans sexe , pourquoi pas ça :D  
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
DerniereChance a écrit : le corps change avec l'âge et pour certains le sexe n'est plus la priorité. La recherche du compagnon de route reste pourtant une quête quand on se retrouve seul(e) mais qui semble désespérée quand on aspire à quelque chose de plus "spirituel" :oops: . L'époque voudrait qu'aujourd'hui le sexe soit une étape incontournable pour entamer une relation. Comme si dévoiler sons corps et étaler son savoir faire en matière d'ébats amoureux  était le révélateur à la poursuite d'une relation :cry: . Vous semble t'il possible de parler et vivre l'Amour sans sexe... Telle est ma question. :roll:


L'amour sans le sexe, non je ne pense pas que ce soit complètement possible car c'est tout de même important pour l'équilibre du couple. Par contre, personnellement, je souhaite une relation dont le sexe ne soit pas la priorité et qu'on puisse parler et vivre autre chose en dehors du sexe. Telle est ma vision du couple. Que le sexe ne soit pas la priorité, il y a tellement de choses à faire et à vivre afin de développer une grande complicité et connaître l'Amour sous une autre forme.
Je pense que c'est tout à fait possible à partir du moment où les deux partenaires sont dans le même état d'esprit. 

Un couple qui s'entend bien, qui a beaucoup de complicité, d'amour et de tendresse peut vivre une belle histoire sans sexe, et même en faisant chambre à part.

Le plus dur, je crois, c'est de rencontrer un homme qui peut se passer de sexe ! Même un pied dans la tombe, ils pensent encore à ça !! :lol:  
l'amour sans le sexe.....c'est de l'amitié  !!! 


BisouS Ebbie34 
Je ne suis pas d'accord avec EBBIE34:"L'Amour sans le sexe,c'est de l'amitiè",ce qui vaudrait dire que L'Amour est seulement lie à l'acte sexuel.Pauvre amour alors......

L'Amour est un ensemble dont la partie physique(tres agreable au demeurant)fait partie d'un tout.
Malheureux ceux qui ne voient que L'Amour en acte physique(autant prendre un gigolo ou une prostitue alors,le resultat sera le même)
Alors celui ou celle qui pour n'importe quelle raison ne trouvera ou ne pourra pas être totalement satisfait par l'acte( et nous savons tous que la premiere fois avec un ou une partenaire ne nous amene pas forcement à l'extase) ne sera plus amoureux?
Ou alors EBBI34,ne serait ce pas un peu de provocation pour lancer le debat.
 
 Amicalement EBBI34

PS:on parle pour une femme d'orgasme et pour un homme ?

Bonne journee à tous et bravo pour vous echanges sur le forum et les blogs.
voilà.....bisouS Ebbie34

 
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
En réponse à A.PAS.DE.LOUVE : 
J'aime beaucoup votre manière de penser : "un couple qui s'entend bien, qui a beaucoup de complicité, d'amour et de tendresse peut vivre une belle histoire sans sexe", j'arrête là car je n'aime pas la chambre à part ! :lol:  

à Tortue 123 : je pense plutôt comme vous, l'amour n'est pas seulement qu'une histoire de sexe ! et bravo  à vous, vous êtes le seul homme à participer à ce débat pour le moment, et de façon sérieuse, merci de dire ce que vous en pensez, l'avis des hommes est intéressant aussi à connaître sur ce sujet.

à Ebbie, tout dépend comment on définit l'amour, oui si il n'y a pas du tout de rapprochement physique entre les deux, c'est plutôt de l'amitié, et l'amitié donne naissance à de très beaux sentiments, c'est bien aussi.

Bises et bonne journée à tous et à toutes ! 
MIREILLE :
Pour la chambre à part, je peux tout à fait comprendre que l'on n'aime pas !  Perso, je préfère les tendres câlins sur le canapé, et après, j'aime bien retrouver mon espace à moi pour dormir !   :lol:    

TORTUE :
Très rares sont les hommes qui pensent comme vous !

EBBIE :
Je dirais que l'amour sans sexe est une amitié amoureuse ! :wink:   
a pas de louve.....non, non.....suis pas d'accord moi...dans une amitié amoureuse...il y as souvent du sexe......regarde mon blog du 14 février:

   ....l'amitié amoureuse...
. pour ce jour du 14 février je vous partages un article : L’amitié c’est une très belle chose, infiniment précieuse. Elle implique un échange assez profond et une confiance mutuelle partagée. Elle peut perdurer à travers tous les aléas de la vie.... mais elle connaît nécessairement des moments où son intensité, les rapprochements qu’elle induit sont plus ou moins fréquents, plus ou moins riches. Elle peut aussi bien sûr s’étioler ou s’éteindre mais quoiqu’il en soit elle s’inscrit dans une temporalité au minimum assez longue..... L’amitié( homme femme ) peut s’enrichir de tendresse partagée, de contacts plus ou moins poussés... plus ou moins accomplis entre les corps... s’auréoler de ce plaisir qu’on appelle à la légère "physique" comme disait une grande dame, bref se parer de tout ce qui peut la faire qualifier d’amoureuse..... C’est une amitié comme une autre mais qui comporte ce plus (et quel beau plus !) d’impliquer les personnes dans leur entier, sans les saucissonner comme le fait trop notre culture judéo-chrétienne entre l’âme noble et le corps méprisé..... C’est une amitié qui ne peut fonctionner qu’en se pensant sans exclusivisme, sans attente démesurée... dans le respect de l’autre et des liens auxquels chacun est attaché par ailleurs, favorisée par un minimum de distance et un contexte qui ne saurait être celui du quotidien. Elle n’est pas passionnée, certains pourrait penser que de ce fait elle n’est que tiédeur... qu’elle n’en vaut pas la peine. Ils auraient bien tort. Enfin peut-être est-elle le privilège d’adultes mûrs affectivement (enfin, à peu près, qui l’est jamais tout à fait !). Oui peut-être n’est-elle concevable qu’à une certaine étape de la vie, quand les passions de tous ordres se sont au moins en partie émoussées, il y a moins d’exaltation certes mais moins aussi de déconvenues cruelles, oui elle est un privilège de la belle maturité... il nous en faut bien quelques uns de privilèges à nous jeunes croulants qui ne le sont pas encore trop… Si nous la rencontrons, l’amitié amoureuse, sachons la reconnaitre .... soit la " brimer" ....soit la laisser " Naitre…. BisouS Ebbie34
Question difficile, donc je suis allé consulter le Larouse:

Amitie :
• Sentiment d'affection entre deux personnes ; attachement, sympathie qu'une personne témoigne à une autre : Être lié d'amitié avec quelqu'un.

Amour :
• Inclination d'une personne pour une autre, de caractère passionnel et/ou sexuel :
• Liaison, aventure amoureuse, sentimentale, galante



Un couple ancien peut peut être approuver de l'amour l'un pour l'autre sans qu'il y a du sexe. (mais sans qu'il y a jamais eu?)
Mais l'amour entre deux êtres, un couple qui n'existe pas longtemps, peut il exister sans l'attirance physique ? J'ai des doutes.

Pourtant l'amour maternel, l'amour pour l'art, l'amour pour son chat, c' est de l'amour aussi. Alors l'amour pour sa femme ou son homme sans sexe tombera dans cette catégorie ? J'ai du mal là.. :?

Complètement d’accord que : amitié + sexe ne fait pas forcement "amour", mais l'amour sans petit câlin, sans vouloir toucher ???? ......Deux êtres qui s'aiment et qui ne se touchent jamais ? ... En fait à quel stade du toucher commence le sexe ?
"La recherche du compagnon de route reste pourtant une quête quand on se retrouve seul(e) mais qui semble désespérée quand on aspire à quelque chose de plus "spirituel" :oops: . L'époque voudrait qu'aujourd'hui le sexe soit une étape incontournable pour entamer une relation. Comme si dévoiler sons corps et étaler son savoir faire en matière d'ébats amoureux était le révélateur à la poursuite d'une relation :cry: ."

Dernière chance : votre texte est le reflet de ce qui m'a été dit il y a très peu de temps "on couche ensemble et on voit si on continue vers une relation ou pas... sinon on fait connaissance et on couche au bout de 4 mois ? et si ça ne va pas ? = J'AI perdu 4 mois !!!" charmant monsieur non ?

et là, Tortue, vous lire soulage un peu... les hommes ne pensent donc pas tous pareil ! OUFFF :lol:
Mimosa à écrit :
Dernière chance : votre texte est le reflet de ce qui m'a été dit il y a très peu de temps "on couche ensemble et on voit si on continue vers une relation ou pas... sinon on fait connaissance et on couche au bout de 4 mois ? et si ça ne va pas ? = J'AI perdu 4 mois !!!" charmant monsieur non

D'accord pas trop charmant le monsieur.
Mais on parle "d'amour" là, pas de premier rencontre. Il y a un temps pour tout, chez les uns tout va vite, d'autre relations prennent le temps ... n’importe.... c'est le début ...et ce n'est pas du temps perdu..

Mais quand l'amour s’installe..., c'est le tout non? On se donne à son amour ...
Vous me faites rire.

"Le corps n'est pas d'actualité à nos âges - mais fort agréable au demeurant nous dit la tortue  :mrgreen:-
"Le sexe n'est pas indispensable à nos âges
"Si chacun est d'accord ça peut le faire ....
"Nos corps changent avec l'âge  

Si je ne suis pas d'accord que l'amour sans sexe soit uniquement de l'amitié, l'inverse j'en suis persuadée -l'amitié est de l'amour sans le sexe :mrgreen:

Entre celui ou celle qui va proposer "on baise d'abord et en voit ensuite" et celui ou celle qui va rester chaste Ad vitam æternam ... il y a une marge non ?
Notre corps et notre esprit changent du jour où nous avons été mis au monde donc l'excuse de l'âge ne tient pas car des "juniors" sont déjà pleins de complexes et de non envie ...

Je reste persuadée -on en a déjà débattu à plusieurs reprises- pour construire un couple, il y a l'envie physique de l'autre ET  la complicité ET la tendresse etc.... Mais tout doit y être sinon c'est un marché de dupes et un des deux va être frustré, même s'il ne le dit pas, va souffrir et dans ce cas peut-être aller voir ailleurs.

Entre un vieux couple complice depuis de nombreuses années et une "jeune" couple qu'il vient de se rencontrer, il n'y a pas obligatoirement les mêmes besoins -quoique, je reste intiment persuadé que le sexe reste important pour l'équilibre du couple-
Dans le premier cas la tendresse peut avoir pris le pas sur le désir et les rapports s’espacent et disparaissent quand l'un des deux n'a plus la santé ou l'envie. La complicité et la tendresse va permettre à ces vieux routards de passer le cap avec plus ou moins de douleur, quoique .... si l'un des deux n'a plus envie de l'autre parce qu'il a "changé" pour moi il n'y a plus d'amour, mais une dépendance domestique avec une peur de rester seul et là commence zou maï un marché de dupes.

Pour un jeune couple -dans la durée pas dans l'âge du capitaine- qui vient de se rencontrer  il y a obligatoirement envie de toucher l'autre, de l'embrasser, de le caresser, de le voir jouir et de jouir grace à ses bien faits ... Non ?
Faut pas confondre non plus avec un lapin 3 fois par jour et ne pas à voir envie de prendre et de donner du plaisir à l'autre.
Il y a des qualités qui font que l'écoute de l'un apporte du plaisir à l'autre différemment qu'à 20 ans, mais du plaisir quand même et le désir de l'un pour l'autre doit être présent dans la relation enfin je pense... car si ce n'est que pour rompre la solitude autant prendre une colocation 

A moins que faire l'amour avec son partenaire n'a jamais apporté de plaisir et là je pense que le problème est ailleurs et que c'est plus d'un domaine d'un psy.
Le ppire, c'est que je conçois cela sans peine car nous sommes d'une génération où le tabou -ou le pêché - a dicté une bonne partie de notre vie  sexuelle.

 
Comment font les religieux non mariés? On dit que la fonction crée l'organe.... inversement le repos l'atrophie ? il est vrai que certains ne s'adressent qu'à l'Immaculée Conception statufiée.

Question existentielle: le devoir conjugal doit-il être une suite d'exercices à faire à la maison? Et les réponses doivent-elles être écrites et/ou orales?

question subsidiaire:
amour oral.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.