Je ne suis pas veuve... mais je pense que si je l'avais été et décidée de faire venir un monsieur chez moi, les photos de mon défunt mari serait dans mon portefeuille, car oui, on ne peut pas effacer le passé surtout quand il a été beau, mais en aucun cas on l'impose à un "futur" autre.
Plus simple, pour moi.

Plus de photo, plus de souvenir (ailleurs que dans ma tête), plus rien.

J'ai tout bazardé, quand je me suis rendu compte, que, mis à part le fait de me rendre triste, cela ne servait à rien ...
GrandSoleil44 a écrit : Effectivement @Sybille, tu as bien résumé le sujet :

Il est indispensable d'avoir fait la paix avec son passé quand il s'agit d'un divorce (surtout s'il a été tumultueux !) et d'avoir fait réellement le deuil de son conjoint ou de sa conjointe lorsqu'il s'agit d'un veuvage...

Pour la petite histoire, il m'est arrivé d'avoir fait il y a quelques années de cela, la rencontre d'un monsieur veuf...Nous nous sommes vus plusieurs fois principalement au restaurant et une fois chez moi...
Puis un jour, il m'invite à visiter sa maison et à dîner chez lui... J'accepte. Quand je suis arrivée chez lui, sur les meubles du salon, de jolis cadres trônaient ici et là avec des photos de famille. Le plus grand était une photo de son épouse décédée... Ca m'a un peu gênée mais je n'ai rien dit. En fin de soirée, il m'a conviée à rester et à rejoindre sa chambre.
Sur le mur, au-dessus de la tête du lit, ENCORE une grande photo de sa femme...
Là, toutes mes envies ont subitement disparu : elle allait quand même pas nous regarder faire l'amour ?!!! :roll: :? Je suis allée dormir sur le canapé...et au petit matin, j'ai quitté la maison et on ne s'est jamais revus.
Je trouvais ça inconvenant, irrespectueux voire presque morbide... Suis je normale docteur ?!!! :wink:

Qu'auriez vous fait à ma place ?


comme je te comprends @Grandsoleil. .....
j'ai eu un ami, veuf vomme moi depuis 2 ans, nous nous sommes rencontrés lors d'un voyage, nous avons parlé de nos conjoints respectifs, décédés la même année, on s'est compris ce qui nous a peut être rapproché. Nous avons continué de voyager ensemble et comme ça se passait très bien nous décidons de passer quelques jours chez chacun ( nous habitions à 900kms) . Chez moi , ça s'est tres bien passé, je n'ai aucune photos de famille exposées, que des tableaux sur les murs et aucun tableau qui represente ma famille. Lorsque je suis allée chez lui, le choc...... au moins une cinquantaine de photos de lui et de sa femme sur les murs, les meubles et même les tables de nuit.....même la photo de fond d'écran de son portable. j'avais quand même remarque qu'en vacances il mettait un cadre avec la photo de sa femme sur sa table de nuit... bon je n'ai fait aucune remarque et un jour, peut être un an après je lui dit au téléphone "j'ai vu un film (je ne me souviens plus du titre) il faut que tu le regardes....il est très bien et traite d'un sujet assez délicat. ..." c'était un film avec ce problème de photos. Je pense y avoir été en douceur, il a compris....un peu....lorsque je suis retournée chez lui, il devait en rester 25....il avait réduit. ... mais bon ce n'était pas possible. ...je n'ai jamais vu une maison avec autant de photos familiales sur les murs....c'est angoissant pour une personne étrangère, j'avais l'impression d'être épiee par sa femme. ....
On ne peut pas reconstruire de cette façon . Je comprends que lui devait en avoir besoin et qu'il n"avait pas fait le deuil mais bon chacun choisit sa façon de vivre mais on ne peut infliger ceci à l'autre, ce n'est pas mettre toutes les chances pour un nouveau couple. ....
Perso, je n'aime pas les photos sur les murs : leur place est dans des albums, que l'on regarde
quand on en a envie. Ma belle-mère avait laissé des photos de moi sur les murs du salon,
toujours là même des années après mon divorce.
Je suppose que ma remplaçante ne les a plus supportées, elles n'y étaient plus la dernière fois
que je suis allée chez mon ex belle-mère, ce que je trouve tout à fait normal.
Par contre, elle en a gardé dans sa chambre. Elle a dit à mes fils que j'étais sa belle-fille préférée
et qu'elle ne pouvait passer outre notre affectueuse complicité.
@ GrandSoleil : comme toi, j'aurais mangé ( eh, on ne va pas punir l'estomac quand seul le coeur
est blessé, mdr ), et serais partie après le digestif en disant :
" J'ai essayé " mon coeur " de m'y faire, la preuve, je suis restée dîner, mais rien à faire :
elles me perturbent ". :lol:
.

Merci à @Solène et @Mayah pour vos témoignages qui me confortent dans mon ressenti du moment... et la façon dont je me suis comportée avec ce monsieur.
Ce n'est pas une histoire de photos, mais de paroles.

J'ai eu il y a peu une relation très très amicale et plus si affinité :) . Super chouette, on aimait voyagé ensemble et on a beaucoup beaucoup rit.
Sauf il ne passait pas un jour qu'il ne parlait pas de son ex, une Anglaise avec qui il avait vécu en Espagne.
Je l"avait déjà conseillé de ou y retourner si possible, ou essayer d'oublier et de vivre un peu plus aujourd'hui....jusqu'au jour que j'ai compris qu'il l'avait connue il y a 30 ans, et qu'il a vécu que 2 ans avec elle..... il en 54, donc il avait 24 ans... oh làlà, là c'est quand même grave docteur !
GrandSoleil44 a écrit :
LuneBlanche a écrit :
@LuneBlanche : perso, je ne pense pas que les hommes soient différents des femmes en termes de critères sélectifs pour trouver une compagne de vie. Ils ne se contentent pas de peu ! Ils savent ce qu'ils veulent (ou ne veulent plus) et l'expriment clairement. Surtout quand ils ont eu un passé difficile sur le plan marital !

Un homme qui n'aime que les femmes minces (ou normales comme ils disent) écartent de suite le profil d'une femme ronde. (Je sais bien de quoi je parle... :lol:) Qu'importe si cette personne possède des qualités qui pourraient leur apporter sérénité et bonheur ! Ils vont préférer rester seuls... Là est le sujet que je propose de discuter.

---------------------Là vous ne parlez que des attentes ou du moins, pour moi, des préférences physiques, ça passe toujours par cela mais, les attentes sont plus profondes----------------------------

Idem pour les femmes. Souvent nous préférons rester seules plutôt que de tenter l'aventure avec une personne qui n'est pas tout à fait l'homme qu'on s'était imaginé auprès de soi...

LuneBlanche a écrit : L'attente est souvent une belle façon d'avancer sereinement....on y croit... :wink: :D


Justement non ! L'attente est très souvent synonyme de mal-être, de dépression, de souffrances...
parce qu'elle implique la solitude, l'isolement, l'absence de câlins, de tendresse, d'amour....

Très peu de personnes savent attendre l'être aimé dans la sérénité, la paix intérieure, l'optimisme, la joie de vivre... à moins de refuser d'être "dans l'attente" et de profiter pleinement des joies de la vie sans se soucier de vouloir trouver l'Amour.

---------------C'est très réducteur et faux votre façon de voir l'attente, heureusement que ça ne tue pas car il ne resterait plus grand monde. Souvent l'attente est palpitante, pour mon cas perso, attendre n'a pas la fadeur que vous lui donnez, j'ai toujours eu ce que j'attendais, il suffit de le vouloir très fort et d'être patiente... tout arrive à point...lol --------------------------
...

SituationAmoureuse....jpg


Là, faudrait aller à Lourdes ... Image
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
LuneBlanche a écrit : Je pense que ce ne sont que des attentes de femmes, les hommes sont beaucoup plus simples, ils se contentent parfois de peu dans la relation du moment que leur petit univers tourne comme ils le veulent...
Le rêve d'idéal est peut être dû à nos histoires de petite fille, le prince charmant qui sauve sa belle et """ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants""" quelle idiotie :)

Souvent on idéalise une relation mais on ne fait pas tout ce qu'il faut pour qu'elle le soit vraiment, tout est une affaire de vision personnelle.

L'attente est souvent une belle façon d'avancer sereinement....on y croit... :wink: :D

J'aimerais savoir pourquoi, la contribution de Lune a de si choquant pour justifier deux réponses négatives?... le sujet est "l'attente de l'amour idéal"... et pourtant elle y répond sans la moindre polémique et...
Il ne me viendrais pas à l'idée de rechercher ICI, l'amour idéal, évidemment mais si je cherchais de l'égocentrisme, du nombrilisme, je serais prenium, mais hélas?...
Si je cherchais une communication normale et des échanges courtois... Mais hélas, tous ceux qui ont une formation d’animateur et des notion de pédagogie sont exclus, modérateur ne veut pas dire modérateur, et comme chez moi, vous bloque et vous exclue de fait de votre région par exemple... les forums ne sont pas là pour proposer une opinion, mais pour certains pour imposer la leur......
- Les questions ICI sont ouvertes ou fermées?
Ce sont les seuls à ne pas se fatiguer, il doit y avoir une raison... NON? :?: :?: :?:
@paprikalan, c'est toujours un plaisir de te (je me permets ?) lire.
GrandSoleil44 a écrit : En fin de soirée, il m'a conviée à rester et à rejoindre sa chambre.
Sur le mur, au-dessus de la tête du lit, ENCORE une grande photo de sa femme...
Là, toutes mes envies ont subitement disparu : elle allait quand même pas nous regarder faire l'amour ?!!! :roll: Qu'auriez vous fait à ma place ?

ben j'aurais proposé dans sa voiture... en espérant qu'il n'y ait pas d'autres photos sur le tableau de bord ! Image
Paprican a écrit : évidemment mais si je cherchais de l'égocentrisme, du nombrilisme, je serais prenium, mais hélas?...
Du nombrilisme, de l'égocentrisme... parce que on est prenium ? Honnêtement je ne comprends pas .. tu veut m'expliquer stp ?

vous bloque(les modérateurs) et vous exclue de fait de votre région par exemple... les forums ne sont pas là pour proposer une opinion, mais pour certains pour imposer la leur......


La non plus je n'ai pas compris, perso je suis membre de plusieurs groupes régionaux ... et je me déplace.
Mon groupe à thème est là juste pour facilité le contacte entre des gents qui ont le même passe temps... et ce groupe est ouverte à tout le monde, Comme tout autre groupe...personne est exclu.

Honnêtement Paprican, vos écrits , je les trouve intéressants, mais là... si tu pouvait m'en dire un peu plus. ... Je suis à coté de la plaque ???? :?
Bonjours
Pourquoi attendre l'amour idéal et pas simplement l'amour tout court ?
Parce que c'est la question vous allez me dire. D'accord mais ne le sait-on pas dans 10,20,30 ans ? Bon je suis le petit jeune du groupe :mrgreen: et je n'ai pas souffert ce que plusieurs d'entre vous ont souffert. Personnellement j'attend avec +ou- des hauts et des bas. Normal mais avec un grand optimisme. Un petit sourire, l'image d'une personne avec un détail qui me plait, une phrase gentille. Me donne envie d'y croire, gonfle mon cœur et me donne l'espoir qu'il y a du beau, même si sa ne se fera pas avec cette personne c'est pas grave. C'est le destin. Naïf J'vous dit le jeune :lol:.
J'ai lu que l'on ne trouve pas l'amour sur ce site ou les autres. Ben je tente ma chance. Ci ce n'est l'amour peut-être que ce sera une amitié un fou rire.
Vous avez une bien plus grande expérience que moi, mais une chose est fort probable je ne ferais pas les erreurs que j'ai fait. L'amour même si il n'est pas idéal au départ peut se construire. Et devenir l'amour idéal. 2 bonnes volonté est c'est gagner. Un des secrets pour moi et la communication sans limite.
Voilà j'en ai bien profité plus que 2 message aujourd'hui, vaudra J'pense a devenir premium moi :mrgreen:
Belle journée a tous.
L,amour, ça existe, encore faut-il être modeste, ou bien savoir le classer sans dommage, dans l,éphémère. Il ne suffit même pas de cette philosophie pour le rencontrer... Regardé un peu les demandes masculines sur les sites, sois heureux gagnant...
Bonjour à toutes et à tous!

Non les hommes ne sont pas plus simples dans leurs relations, ils voient les choses autrement c'est tout. L'amour idéal n'existe pas, on le sait tous ici sur ce site, pourquoi serions nous là alors ?
Une formule revient souvent comme un leitmotiv dans les descriptions, "sans prise de tête", bien sûr ça va de soi, mais je connais pas beaucoup de couples qui ne se disputent pas ou alors il y en a un des deux plus ou moins soumis, qui dit "amen" à tout pour avoir la paix... Avouez que là aussi comme quête de l'amour idéal, on peut faire mieux...
Réussir une vie de couple passe par une certaine ouverture d'esprit, de la tolérance et beaucoup de dialogue. Encore faut-il pour ça être deux, car si l'un des deux ne veut pas discuter et bien c'est la catastrophe...
J'ai lu beaucoup de description et certaines sont très exigeantes, là effectivement ça peut faire peur ou rebuter... Et très peu ou l'on met en avant les notions de partage, d'amour et de tolérance, et c'est bien dommage...
Malgré tout, je persiste à croire que la véritable tragédie ce n'est pas de divorcer ou de se séparer, mais la véritable tragédie c'est de vivre une relation sans amour...
Tiens c'est moi qui dit ça c'est drôle... :)
cron