David540000 a écrit : je dirais plus que pôle emploi est un organisme de flicage d’indemnités plutôt que de replacement professionnel, à croire que leur but est de trouver des excuses bidons pour ne pas verser les allocations ou de faire disparaitre des milliers de chômeurs dans des stages stupides qui n'ont aucun intérêt

de toute façon, quand on se retrouve au chômage pour retrouver du boulot, on va dans une boite d'intérim, on s'inscrit à pôle emploi uniquement pour être en règle
au moment de la fusion, il aurait du garder le sigle ASSEDIC, ça aurai t été plus proche de leur véritable tâche

mais, sans vouloir les défendre, faut dire qu'on leur demande l'impossible, trouver du boulot alors qu'il n'y en a pas, c'est un peu comme chercher des champignons dans le désert, tu auras beau être plein de bonne volonté, tu n'en trouveras pas ....


Tout à fait d'accord avec toi.
Je faisais de la mise en page et avais une très bonne maîtrise du pack office mais ce métier n'ayant pas une appellation bien précise ni code ROME, j'étais, en fonction des sociétés, soit graphiste, soit visual aids, soit assistante mise en page, etc... Ne sachant pas dans quelle rubrique me rentrer, ils m'avaient enregistrée comme informaticienne, d’où des propositions de postes d’informaticienne.
J'ai du accepter 3 fois (à des époques différentes) des bilans de compétences et des rendez-vous de reclassement. Je n’osais plus m’exprimer car dès que j’ouvrais la bouche, on me dirigeait sur quelque chose. Ma dernière expérience : licenciée économique à 57 ans, on a décidé de m'envoyer faire une formation de formateur sur laquelle je ne m'étalerai pas car trop de choses à dire.
Bref, tout ça pour dire que je pense qu'ils ont des instructions et doivent coûte que coûte nous placer quelque part, et nous, nous devons accepter si nous ne voulons pas perdre nos indemnités. J'ajoute que je n'ai jamais compté sur eux pour trouver du travail. Comme tu le dis, j'ai trouvé plusieurs fois des CDI grâce à l'intérim.
Je m'interroge quand même sur tous ces organismes annexes (bilan de compétence, reclassement et centres de formation) qui ne mènent pas à grand chose si ce n'est à rien ou à nous faire perdre notre temps. Y a-t-il des enquêtes réalisées sur leur utilité et efficacité ?
J'ai l'impression qu'une mise à jour devrait aussi être faite régulièrement sur l'évolution des métiers et sur les besoins des entreprises.
Ah oui, j'oubliais de préciser qu'une équipe de psychologues pourrait avantageusement remplacer certains organismes cités ci-dessus.
J'aimerais bien avoir l'avis d'employés de Pôle Emploi car ils doivent eux aussi avoir beaucoup de choses à dire.
C'est vrai que tout le système est à revoir. ..
Il y a beaucoup de chômeurs mais il y a des employeurs qui proposent des emplois et qui ne trouvent pas preneurs.....
Les chômeurs qui ont droit à x mois d'indemnisation ne veulent surtout pas les perdre et ensuite c'est très difficile de se remettre à travailler . Les personnes qui s'en sortent c'est ceux qui font une recherche active et qui refusent ce système.
Si toutes ces indemnisations n'existaient pas, il y aurait moins de chômeurs. J'espère que notre Président va revoir ce système.
D'une manière quasi-certaine, si on supprime les indemnités de chômage, la Sécurité sociale, les allocations diverses, etc ... (j'en passe!), la "compétitivité" de nos entreprises va s'améliorer ...
On peut aussi abroger le Smic, abroger les conventions collectives, le Code du travail, etc ...
Est-il besoin que je dise à quel point je suis EN OPPOSITION FRONTALE avec une telle vision ...?

Si un employeur ne trouve pas les compétences qu'il recherche, je tiens pour absolument certain qu'en OFFRANT un bien meilleur salaire, il les trouvera sans difficulté! Fusse au prix de la suppression de ses dividendes ... Il faut savoir ce que l'on veut!
Les employeurs ont "beau dos" mais beaucoup paient des gens qui ne veulent rien faire , alors dire qu'il faut mieux payer les employés..... certains peut être, vu leurs compétences mais d'autres mériteraient d'être mis à la porte et vu les lois, l'employeur ne peut pas.. ... Oui vraiment tout le système est à revoir
Jusqu'à preuve du contraire, le licenciement pour insuffisances professionnelles reste possible. Et le motif que je donne en exemple EST une cause réelle et sérieuse.
Par contre, il est exact que tout le système est à revoir ... Cela s'appelle une révolution! J'y suis prêt. Et toi?
Cette cause est un motif de licenciement , mais l'employeur doit les indemnités de licenciements, il n'en est dispensé qu'en cas de faute lourde ,qui crée un préjudice àl'employeur
Il faut s'y préparer à cette révolution !
C'est impossible de continuer ainsi.....
@ Lisa :
Inexact! La faute lourde est invocable lorsque le comportement du salarié fautif a un caractère intentionnel. Dans ce cas, le salarié de reçoit pas ses indemnités compensatrices de congés payés. Dans le cas contraire, c'est la faute grave qui peut être retenue. Le salarié ne reçoit pas ses indemnités de licenciements, y compris conventionnelles ...

@Solène : Ok! Rendez-vous demain matin chez toi ... J'amène le calva! :D
:D :?
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Et moi, ça fait 6 ans que je ne cherche plus ... :wink:
:D :D :D
J'aurais bien quelques exemples loufoques mais biens réels à vous soumettre au risque de m'attirer la foudre donc je préfère m'abstenir. .....
...

Pour ma part, cela fait sept ans ...
Sept ans aussi que j'ai découvert les weekend de 168 heures, et 52 semaines par an ...

Image

... jusqu'à ce que mort s'en suivre, comme pour tout un chacun ...
Blague à part ... La situation est dramatique! Des gamins scolarisés qui dorment dehors ... La campagne d'inscription aux restos du coeur qui vient tout juste de commencer et, déjà, des situations de personnes encore jamais vues ... (France Inter, ce midi!). :mrgreen:

@ Chlo : Tu m'as encore battu! :D
@ Solène : Non! Il faut parler! La liberté d'expression est un droit sacré! Si tu es attaquée, je te défendrai!
bonjours a touche
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
cron