Quelques années avant ma naissance, mon père connut une étrangère, récemment arrivée dans notre village. Depuis le début, mon père fut subjugué par cette personne, si bien que nous en arrivâmes à l’inviter à demeurer chez nous .
L’étrangère accepta et depuis lors, elle fit partie de la famille.
Moi, je grandissais, je n’ai jamais demandé d’où elle venait, tout me paraissait évident.
Mes parents étaient enseignants ; ma maman m’apprit ce qu’était le bien et ce qu’était le mal.
Mon père, lui, m’apprit l’obéissance.
Mais l’étrangère, c’était une conteuse, une enjoleuse.
Elle nous maintenait pendant des heures, fascinés par ses histoires mystérieuses ou rigolotes.
Elle avait la réponse à tout ce qui concernait la politique, l’histoire ou les sciences.
Elle connaissait tout du passé, du présent, elle aurait presque pu parler du future.
Elle fit même assister ma famille à une partie de football pour la 1ère fois.
Elle me faisait rire ou pleurer.
L’étrangère n’arrêtait jamais de parler, ca ne dérangeait pas ma maman. Mais, parfois, elle se levait sans prévenir pendant que nous continuions à boire ses paroles.
Je pense, qu’en réalité, elle était partie à la cuisine pour avoir un peu de tranquillité(maintenant je me demande si elle n’espérait avec impatience qu’elle s’en aille)
Mon père avant ses convictions morales, mais l’étrangère ne semblait pas être concernée. Les blasphèmes, les mauvaises paroles, par exemple, personne chez nous, ni voisins, ni amis, ne s’en seraient permis.
Ce n’était pas le cas de l’étrangère, qui se permettait tout, offusquant mon père, faisant rougir ma mère.
Mon père nous avait totalement interdit l’alcool. Elle l’étrangère, nous incitait à en boire souvent. Elle nous affirmait que les cigarettes étaient fraîches et inoffensives et que pipes et cigares faisaient distingué !
Elle parlait librement –peut-être trop) du sexe.
Ses commentaires étaient évidents, suggestifs et souvent dévergondés.
Maintenant je sais que mes relations ont été grandement influencées par ce
tte étrangère pendant mon adolescence. Nous la critiquions, elle ne faisait aucun cas de la valeur, de mes parents. Et malgré cela, elle était toujours là.
Cinquante ans sont passés depuis notre départ du foyer paternel.
Et depuis lors, beaucoup de choses ont changé. Nous n’avons plus cette fascination ;
Il n’empêche que si, vous pouviez pénétrer chez mes parents, vous la retrouveriez quand même dans un coin, attendant que quelqu’un vienne écouter ses parlotes ou lui consacrer son temps libre.

Voulez vous connaître son nom ?????

Nous nous l’appelons TELEVISION

Attention ! Maintenant elle a un époux qui s’appelle l’ORDINATEUR
Un fils qui s’appelle PORTABLE
Et un neveu pire que tous : le SMARTPHONE…………
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Extra
Quelle écriture Biloum ! celle ci m'a tenue en haleine. Je suis devant l'étranger !

Bravo !!!
...

Merci @biloum !




... et moi, j'en suis toujours à traverser la place du village
pour dialoguer avec mes voisins/voisines ...

Image
@ Biloum, super :)

On m'appelait l'étrangère dans mon village en Haute-Savoie (et oui, je suis une pure bretonne) mais maintenant, il est vrai que ces smartphones m'agacent ainsi que Griotte ! J'entends parler... Croyant que c'est à moi qu'on s'adresse, je réponds "Pardon ?" et la personne file son chemin... Dans le métro, tu partages leur vie à tous ces accros... Quelle vie privée ! Dévoilée à tous vents !
Eurêka, un étranger avec son Iphone ou Smarphone en main me demande où se trouve le N° de la rue... Je n'en crois pas mes yeux, ni mes oreilles. J'ai failli passer mon chemin mais je l'ai quand même renseigné et cette personne m'a dit "Merci et que Dieu vous veille Madame" ! Alors, maintenant je me méfie !
Tout le monde est accro avec ces smartphones dans la rue, dans les cars, dans les trains...
La télévision, en son temps, avait du bon car elle nous montrait des programmes intéressants et surtout, on ne se baladait pas avec ! :lol:

Maintenant, je préfère regarder mon livre ou mes mots fléchés mais je sors quand même avec mon Iphone au cas où... et que mes enfants soient prévenus. Seulement, une mesure de sécurité !

@ Biloum, j'espère être dans le thread !
Ravie de recueillir vos réactions

Pour la petite histoire....cette petite histoire (dont je ne suis pas l auteure) je l ai gardée dans mes annales...et racontee a mes apprentis lors d’une intervention pédagogique liée aux addictions des portables ....
Ils ont été surpris mais attentifs ...à ce sujet étranger
J avais très envie de vous faire partager


@ carard : tu es en plein dans le thread!

Qu il est loin le temps de la piste aux étoiles ..des dossiers de l écran ..etc etc

Biz à tous
@ Biloum, une belle histoire !

Je me souviens, nos voisins nous invitaient pour regarder les émissions cultes, que tu viens de citer. Thierry la fronde, j'en était amoureuse .......
Puis cette télé a envahi tous les foyers, et là plus de partage de soirées, chacun devant son "poste".

Le premier reportage qui m'a marqué l'assassinat de Kenedy et ensuite le premier pas de l'homme sur la lune.

Un voisin agé, nous avait expliqué : pourquoi plusieurs chaines, alors que l'on ne peut en regarder qu'une à la fois ..........
@ Marie, certes la télé nous a fait prendre des distances pour ce qui était bon pour nos enfants ou pas mais elle ne nous a pas rendus addic tels les smartphones ! Tu vois tout le monde dans la rue que ce soit les petits, les ados et les personnes d'un certain âge avec des écoutes dans les oreilles et parler... Il y a quand même une différence entre la télévision et le smartphone, non ???
@ carard,

Je suis bien de ton avis. Mais qui sont derrière ces machines, les hommes ......

Si ils sont assez idiots pour vivre connectés, c'est leur affaire ...... J'avoue souvent rigoler lorsque je vous deux personnes, et pas toujours des addos, se "culbuter" sur le trottoir en étant le nez rivé sur leur écran, les écouteurs sur les oreilles. Un peu des zombis ......
:) Je vous trouve sévères... TV, ordi et smartphone rendent plus agréable et plus facile la vie de bcp d'entre nous. TV et ordi sont des ouvertures sur le monde, de formidables moyens de s'informer, de communiquer, de se distraire, de pallier l'isolement et de découvrir ce que l'on n'aurait jamais pu connaitre lorsque, faute de moyens, il n'est possible ni de se déplacer, de s'offrir une place de spectacle... ni de voyager, ni d'approcher une médiathèque, une salle de concert, etc...

Ce ne sont pas à mon avis ces "outils" que nous devons déplorer mais plutôt la façon dont nous les utilisons. Voir les gens téléphoner ne me gêne pas, en revanche entendre ce qu'ils disent et qui ne m'intéresse pas... oui.
Biloum.. merci pour ce partage..trop bien

@marie...oh Thierry la Fronde en noir et blanc quel souvenir..j'adorai..

Après pas faux..le smartphone SIII pratique faut pas en abuser....

Bisous Ebbie 34
coucou....
Je suis comme @ Zazie...Je regarde le
côté positif......à nous de ne pas devenir " esclave" du progrès....perso, j'oublie souvent mon smartphone.....
@Marie....j ai adoré Thierry la Fronde...Le fantôme du Louvre....que de belles découvertes pour notre génération, apportées par le téléviseur...mes parents n ' étant pas riches....avait loué
notre premier téléviseur ....Pour regarder, les infos, un film , ou un documentaire ...Nous devions mettre des pièces...... :lol:
Ainsi les relations familiales étaient préservées...La soirée télé n 'était que le samedi soir..( parents / enfants réunis).
Bravo Biloum....
Très belle histoire "étrangère"....
Ce n' était pas sa maîtresse ..... :D
bonne soirée
bises
@ Jazzie, je ne me trouve pas sévère bien au contraire !
Tu reconnaîtras qu'il y a quand même une différence entre la télé et le smartphone non ?
En son temps, je n'avais qu'un transistor et Pierre Bellemare pour me tenir compagnie et le dimanche "La séquence du spectateur" et les histoires de Claude Santelli et je m'en contentais !
Aujourd'hui, je vois dès le matin, des gamins et ados avec leur smartphone dans les oreilles et devant les yeux pour demander à leurs copains ou copines s'ils seront devant la porte de l'école ou collège, des adultes idem demandaient à leur conjoint s'ils sont bien réveillés alors qu'ils viennent de leur faire un bisou, il y a 10 mn et les personnes âgées parlaient à leurs enfants ou amis pour leur montrer qu'ils sont toujours vivants et surtout pour combler leur ennui ! Dis-moi où est l'instructif du smartphone là ???
Je suis pour la modernisation mais le smartphone est devenu une addiction contrairement à la télé à mon avis !
Il faut l'utiliser avec modération car à force, il a tendance à nous inonder de toutes parts...
:lol: Ben non ma belle Carard t'es pas sévère et j'ai dû mal m'exprimer ! Je pose seulement, comme toi, le problème de la mauvaise utilisation TV ordi smartphone. Ce ne sont que des objets, à nous (eux ??) de ne pas en être esclaves et de savoir doser.
C'est tjrs la même chose... le meilleur peut devenir le pire mais ce n'est pas pour autant qu'on doit jeter le BB avec l'eau du bain :)
Y'a des ivrognes mais çà ne m'empêche pas d'apprécier le vin, etc...
Bonnes fêtes de fin d'année. Bizatoi.
Et ben le smartphone à du bon ! Je suis bloquée depuis deux heures à la sortie de mon boulot et je peux vous lire. Ça passe au moins le temps. :)