J'ai près de moi , le menu du mariage , appartenant à mon père , provenant de l'union d'un oncle (beau frère de mon père)commun avec celui d'une soeur de sa "promise" le 17/9/1949,
GARGANTUA en eût fait son menu journalier ............
DEJEUNER:
Hors d'oeuvre variés
Bouchées à la reine
Langue de boeuf , sauce madère
Poulet chasseur
Gigot pré-salé
Haricots panachés
Jambon d'Ugny (lieu du mariage)
Salade de saison
.-.
Dessert

tartes aux fruits
saint honoré
^pièce montée
coupe de fruits au Kirsch

accompagnés de vins fins , champagne, boudoirs , café liqueurs

DINER
Potage velouté
Poule , sauce mousseline
Noix de veau rôtie
Petit pois à la française
Salade
.-.
Tartes maison
Savarin au rhum
Corbeilles de fruits
vins fins champagne café liqueurs

DEJEUNER DU LENDEMAIN
Hors d'oeuvreà la française
Tête de veau sauce ravigote
Salmis de dindes
Jardinière de légumes
Filet de boeuf
Salade
.-.
Crème renversée au caramel
Brioches
Riz à l'impératrice
Corbeille de fruits
vins café liqueurs

les repas étaient forts copieux , dire que j'y étais , et qu'il y avait 150 personnes environ , d'après la photo de groupe !

Bonne digestion
Bonjour Lisa,
C'est très drôle car ce week end avec des amis nous avons évoqué ces réunions d'avant l'ère de la diététique et du comptage quotidien des calories.
Je me suis remémorée ces repas de famille ou une quarantaine de convives se retrouvaient pour des heures à table avec des plats qui se succédaient et des bouteilles qui se vidaient, souvent vers 17 h nous sortions nous aérer et participer suivant la météo à des activités ludiques sensées faciliter la digestion !!!!
Le soir le premier apéritif commençait vers 19 h 30 et le repas suivait un peu moins copieux que celui du midi mais les pas de danse étaient malgré tout un peu lourd en fin de soirée.
Maintenant je ne serai plus capable et cela depuis bien longtemps de revivre de telles agapes, cette débauche de nourriture engloutie sur deux voir trois repas nécessiterait un tube entier de digédril pour passer.
Nous avons changé, nos habitudes de vie et notre hygiène alimentaire aussi, notre mode de vie à évolué.
Il nous reste des souvenirs de ces jours de festivité, des photos aussi en témoignent.
Bonne journée à tutti.
En 1955 , ils étaient plus légers , 1962 , 1980 ils s'allégeaient ....mais les mariages restent gais , la nourriture festive les accompagne

Bonne fin d'AM
rien ne vaut les repas d'autrefois! repas de vendange et de fenaison ! ou les poulets bien cuits et patates, veau etc et le bon vin coulant a flots ! et les serveuses qui passent de table a table ou leur tablier qui se défaisait au fur et a mesure de leur passage ! rire et chansons ! :D
sans compter, malheureusement les repas apres les enterrements, ou anniversaire du deuil !
Capture.JPG
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
@françois
Le mariage est quand même le "top" , à cette époque le matin , le soir et requêt le lendemain midi , voir le soir ...................
Quel estomac ! enfin tu n'as pas connu cette période à ton âge...................... :cry:ou alors il y a "tricherie"