J'invite, toutes les personnes qui ont des aprioris sur celles et ceux qui font des fautes d'orthographe ou ont des soucis d'écriture, de regarder sur FR3 la soirée consacrée à l'illettrisme.
Elles pourront peut-être comprendre que les mécanismes d'apprentissage de lecture et d'écriture ne sont pas aussi faciles qu'on pourrait le croire et que d'y remédier l'est encore moins...
Après on peut en discuter !
Bonjour , je pense que je suis visée avec mon blog sur l’intolérance aux fautes , je vais le regarder , merci Eve.
perso, ché pô lire, ni ecrire
PomPrune.,
nous sommes deux , c'est "chaud" pour les soirées d'hiver qui approchent
C'est important de faire la différence entre "illettrisme" et "fautes d'orthographe"!

L'illettrisme complique vraiment la vie de beaucoup de personnes, même pour utiliser des distributeurs d'argent.....
Alors ! après cette soirée télévisée... on en reparle ou pas ?
Il y a une différence importante entre illettrisme et fautes d'orthographe
Le film était touchant ,mais ne pas confondre illettrisme et analphabétisme

On parle d’illettrisme pour des personnes qui, après avoir été scolarisées en France, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. Il s’agit pour elles de réapprendre, de renouer avec la culture de l’écrit, avec les formations de base, dans le cadre de la politique de lutte contre l’illettrisme.

On parle d’analphabétisme pour désigner des personnes qui n’ont jamais été scolarisées. Il s’agit pour elles d’entrer dans un premier niveau d’apprentissage.

Merci Eve d'avoir signalé ce doc , j'ai revu mes intolérances à la baisse , tout le monde ne "peut " pas et non pas ne veut pas .Encore merci.
Il y a surtout aussi plusieurs niveaux dans l'illettrisme...
La soirée d'hier nous présentait le premier niveau, celui d'un jeune qui ne sait ni lire ni écrire.
Mais vous avez pu remarqué également dans le film comme dans le reportage qui l'a suivi, certaines personnes qui souffrent d'illettrisme en ayant eu des parcours chaotiques pour x raisons.... elles savent lire mais mal et elles ne maîtrisent pas les règles fondamentales de l'orthographe et de la grammaire.
Et ces personnes là aussi en souffrent et ont besoin d'aide et de soutien.
Quand je lis certaines réactions j'avoue que ça me gêne, parce que dans ce domaine on ne peut pas dire : "y'a qu'à, faut que !", c'est pas si simple.

J'étais en train d'écrire quand tu as posté Pom... nous nous rejoignons donc dans notre conclusion. Merci
Ces personnes ont à subir le regard ou le jugement des autres et pourtant elles auraient besoin d'aide. ...
Je pense aussi que ces personnes excellent certainement dans certains domaines qui ne peuvent aboutir à cause de ce problème.
J'avais aussi signaler ce film à une amie du site qui l'a regardé et nous n'avons pas encore eu le temps d'en parler.
Je n'y ai pas appris grand-chose de nouveau. Toujours la même détresse psychologique chez ces personnes. En plus de ne pouvoir se débrouiller seuls dans l'administratif, ils sont handicapés dans plein de domaines divers et variés de la vie courante.
Et en plus il doivent subir les regards malveillants.

Il y a quand même un problème aussi à signaler et dont je n'ai pas entendu parler, mais c'est vrai que j'ai regardé la deuxième partie en dilétante : l'AIDE

A Royan, je m'étais proposée (en tant que bénévole bien entendu)pour l'aide aux devoirs ou apprendre ou améliorer le français des personnes en difficulté. 2 problèmes se sont posés :
- je demandais à être indemnisée pour le carburant car j'étais en invalidité et le quartier se situait à l'autre bout de la ville alors tous les soirs ou presque cela faisait beaucoup pour mon petit budget.
- je n'avais pas le bac officiellement même si à 39 ans j'ai repris mes études pour passer un BTS dont j'étais sortie major de promo. Donc niveau bac +2 mais pas le diplome de bac !!!!!!!!!

Donc total et bénéfice, je n'ai pu aider personne et donc à mon avis pas de bénéfice, ni pour eux, ni pour moi.

Depuis que je suis à Surgères j'ai demandé au CCAS, pour être bénévole à la banque alimentaire où les bénéficiaires paient environ 10% de la valeur de leur panier. Et bien il fallait que j'aille faire un stage d'un mois à La Rochelle, au centre des impôts pour apprendre à tenir une caisse. Un mois !!!!!!!! heu est-ce assez ?????? Sans parler du fait que j'ai été commerçante toute ma vie, titulaire d'un BTS compta-gestion, et que donc tenir une caisse, je pense que je sais faire !!!!!!!!!!!
pfffffffffffffffffff je n'y comprends plus rien dans ce monde d'absurdie.

Avez-vous tenté le bénévolat et à quel problème ou quelS problèmeS vous êtes-vous heurté(e)s ?

Bon j'ai encore des chose à dire mais j'essaie de faire court.

Bonne journée Rosy / Choupette
,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,, celui-ci juste parce que j'ai encore oublié de cocher pour avoir notifications des réponses.
@ choupette: vu comme tu me le racontes; j'en suis baba! meme la, faut passer le bac pour tre benevole
! donc la gratuité n'existe pas! : c'est ce que je disais a des personnes;la j'en ai preuve ! :evil:
INTERLUDE en mode " blagounette du jour "

Objet : Le sujet et le contre - sens

zzzz s'il le dit....jpg


( version ça plane pour qui ?!)


zzzzzz Blue.JPG


...
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
@choupette

Effectivement, le vrai problème est bien posé!

Cette obligation de "remise à niveau " pour pouvoir mettre en œuvre des actions toutes simples qui apporteraient beaucoup.....Encore une fois la preuve que notre société est "engluée" dans un dédale administratif sans fin qui bloque toutes les initiatives !
cron