Il est selon moi important de savoir ce que l'on veut vivre et partager dans une relation.
Il faut être clair et honnête dans sa démarche.
 
Oui.
Image
......comment savoir..................

Soyons honnête avec nous mêmes....

Au départ.....pendant............

Quand on a fait confiance, que l'on a perdu confiance, que l'on veut pourtant faire confiance à nouveau...................

Quelqu'un nous attire...
Comment savoir ce que l'on va retirer de cette relation...
partager...

Quels sont les limites de l'autre?
Ses contradictions?
Ses "vraies demandes", alors qu'il ne sait pas lui-même.............

Etre honnêtes?
Poser ses propres blessures, ses désirs, ses attentes..
Sa capacité à l'autre...
Sa disponibilité...

Tout dire?

Et pourquoi pas arriver avec un C.V ?
Un C.D.D??
Un C.D.I???

L'amour est il un sport?
Physique et cérébral?

La vie se vit...
Nous avons besoin de nos joies, de nos peines, de nos erreurs, de nos non-dits.......

L'honnêteté, oui...
Mais quel sens lui donner , quand tout évolue, nous change, nous démolit, ou nous construit...

Nous sommes pile et face...
Donc entiers...

Seul l'amour ou l'amitié peut faire comprendre à l'autre , (ou faire accepter) que l'autre ne soit pas toujours honnête...
Parce qu'il a des faiblesses...

Pour vraiment partager...........
Ben dis donc ...

Avec tout ça, on n'est pas arrivé ...

Faire simple, et comme on le sent. Si ça loupe, tant pis.

Si l'on se contente de se poser toutes ces questions, de toutes façon, ce sera loupé aussi, alors ...

Hop ! Faut y aller. :D
Malouloute,

Ce ne sont pas des questions...
C'est une évidence...

Et ce n'est qu'un reflet de la réalité...

On peut avoir une forte éthique professionnelle et personnelle, et des "arrangements" avec le bonheur pour ceux que l'on aime et protège...

Pour réaliser des éclaircies ayons l'honnêteté de revoir les stéréotypes..de nos prétendues qualités..

Il serait malhonnête d'ignorer nos malhonnêtetés...

L'humanité est ainsi faite...

Se taire est déjà être malhonnête..
Parfois, (souvent même), il faut savoir le faire pour le bien de tous...

Dans une relation, idem...

Tout n'est pas bon à dire...

Sachons garder quelques secrets, afin d'éviter des exaltations malsaines et dangereuses...
Des secrets qui peuvent faire mal à l'un sans forcément aider l'autre....
Très pertinente ta vision des choses et de la vie et de la relation a l autre je me reconnais ds tes réflexions bon week-end end a bientot sur le tchat biz odile
Corsica,

je te remercie pour m'avoir comprise... :D :D :D

C'est toujours un grand bonheur de te retrouver sur le chat...

Et je ne suis sûrement pas la seule...

Je t'envoie un gros bouquet d'amitié...fleurs rares mais bien réelles...
Bonjour,

Oui il faut tout dire.
Parfois certains disent et ne sont pas à 100% ce qu'ils pensent.
Est-ce de l'hypocrisie ?
Une façon de séduire, dire ce que l'autre veut entendre ?
Parler sous l"effet du désir et se croire capable de réaliser ce que l'on a dit à l'autre ?
Pas évident tout ça, mais si les deux sont sincères et éveillés dans ce qu'ils disent, il y a de fortes chances que cela puisse fonctionner.
Entre la réalité et ce que l'on dit, il y a certainement un test à faire pour en être convaincu..
Alors on tente sa chance ?
On attend de mieux se connaitre avant de vivre ensemble ?
Il n'est pas facile d'avoir un couple parfait, je crois que de nos jours c'est de plus en plus compliqué.
Tout dépend des penchants de chacun, on peut être bien sexuellement mais pas spirituellement.
Si l'un apporte une chose à l'autre de ce qu'il a besoin mais qu'il manque quelque chose, tôt ou tard le couple risquera de se défaire.
A mon humble avis, il faut que le coté spirituel soit plus solide, le reste, je pense que c'est vraiment secondaire.
Si par exemple j'aime une femme du fond de mon coeur, le plaisir du corps sera doublé.
Certes il faut un minimum pour se plaire physiquement, mais la beauté de l'âme doit être primordiale dans un couple.
Tout se dire est une chose, mais savoir la vérité de ce qui est dit est bien meilleur.
Bon je ne dis pas qu'il faut enquêter sur l'autre :D mais néanmoins avoir des preuves par les actes.
Tiens un sujet que j'aime bien ...

et si on essaie de ne partager au début que tout ce qu'on a de meilleur.. le savourer a deux tendrement puis au fil du temps qui passe on déballe le moins pire , puis le pire ....si ça passe c'est qu'il y a vraiment de l'amour....


moi je vois les choses comme ça ...donc ici mon moins pire et mon pire je ne le balancerai jamais non non non ... :mrgreen:
Bonjour Carole,

Et si le contraire était mieux en fait, dire le pire dès le départ pour voir si l'autre pourra les supporter à l'avenir ? :D
Aimer c'est vraiment quelque chose de compliqué, bien qu'on en ait envie, parfois on croit aimer mais en fait c'est les plaisirs et la saveur de l'autre que l'on aime, mais est-ce qu'on le considère dans son fort intérieur ?
Bien que je sois un peu d'accord avec ce que vous avez dis, je pense quand même qu'il faut savoir prévenir l'autre de ses défauts afin qu'il sache s'il peut les accepter ou les tolérer.
Si vous avez des défauts qui peuvent faire fuir alors dites-les avec de l'amour et ça passera peut-être :mrgreen:
J'ai bien compris ce que vous avez dis, mais maintenant j'ai peur que l'un de vos défauts soit de jeter des assiettes sur votre partenaire quand vous êtes énervé... lol
Je plaisante... :D
C'est sûr qu'il ne faut pas dévoiler ses défauts en publique mais si on privé on vous pose des questions pour savoir des choses sur vous, n'allez pas les cacher.

Allez dites-moi quels sont vos pires défauts ? :arrow: lol
Bonjour
être d'abord lucide avec soi même c'est à dire savoir ce que l'on est capable de donner la sincérité est primordiale l'exaltation des premiers émois obscurcit la réalité
La relation se fait à deux Si l'autre est dans la même attention et intention ça peut fonctionner enfin c'est une bonne base
oui les paroles c'est une chose mais ce sont les actes qui comptent

Oui il faut tout dire.
Parfois certains disent et ne sont pas à 100% ce qu'ils pensent.
Est-ce de l'hypocrisie ?
Une façon de séduire, dire ce que l'autre veut entendre ?
Parler sous l"effet du désir et se croire capable de réaliser ce que l'on a dit à l'autre ?
Pas évident tout ça, mais si les deux sont sincères et éveillés dans ce qu'ils disent, il y a de fortes chances que cela puisse fonctionner.
Entre la réalité et ce que l'on dit, il y a certainement un test à faire pour en être convaincu..
Alors on tente sa chance ?
On attend de mieux se connaitre avant de vivre ensemble ?
Il n'est pas facile d'avoir un couple parfait, je crois que de nos jours c'est de plus en plus compliqué.
Tout dépend des penchants de chacun, on peut être bien sexuellement mais pas spirituellement.
Si l'un apporte une chose à l'autre de ce qu'il a besoin mais qu'il manque quelque chose, tôt ou tard le couple risquera de se défaire.
A mon humble avis, il faut que le coté spirituel soit plus solide, le reste, je pense que c'est vraiment secondaire.
Si par exemple j'aime une femme du fond de mon coeur, le plaisir du corps sera doublé.
Certes il faut un minimum pour se plaire physiquement, mais la beauté de l'âme doit être primordiale dans un couple.
Tout se dire est une chose, mais savoir la vérité de ce qui est dit est bien meilleur.
Bon je ne dis pas qu'il faut enquêter sur l'autre :D mais néanmoins avoir des preuves par les actes.[/quote]
Bonjour à tous,

Nous rêvons tous d'être en symbiose avec l'autre, c'est quelque chose qui est en nous et malgré nous.
A chaque nouvelle connaissance on se pose des questions, à savoir si enfin c'est la bonne personne.
On ne peut pas tout dévoiler de soi en un jour, l'être humain est tellement complexe avec ses qualités et ses défauts, ses croyances et son idéologie, ses penchants, ses goûts, ce envers quoi il aspire, ses goûts alimentaire, les choses envers lesquelles il est le plus sensible, etc.
Avoir un profil sur le site aide un peu, mais il n'y a pas tout, et je me pose la question à savoir s'il est possible d'unir deux personnes dans ce qui leur parait essentiel...
C'est à dire que malgré le grand nombre de différence, avoir au moins un but dans lequel on se retrouve.
Je donne un exemple :
j'aimerais venir au secours des pauvres dans le monde, si cette idée plait à l'autre et qu'il aime exactement la même chose que moi, ici, malgré nos différentes croyance ou autres, nous avons un but qui peut nous unir et nous faire aimer l'un l'autre, tout en respectons nos différences.

Je crois profondément qu'il faut avoir de grandes idées en commun que l'on peut partager, des idées qui nous donnent envie d'être ensemble, de s’apprécier, de s'entraider... je crois aussi que le simple fait d'aimer ce que l'autre aimerait faire sans forcément être avec lui dans l'action peut aussi les rapprocher, le soutenir moralement, l'encourager, etc.
C'est pas évident à expliquer tout ce que j'aimerais dire, mais en gros, je crois que je parle de la bonté de l'autre et cela quelque soit sa religion, ses habitudes, son mode de vie.
Nous somme tous bon et mauvais quelque part, mais si la bonté est plus grande, cela donnera envie à l'autre de s'unir, mais pas forcément, car il peut toujours y avoir d'autres choses qui les séparent.
Quand je disais dans un autre commentaire qu'il faut se retrouver dans les grands axes, je parlais du bien et de la bonté, c'est justement le plus de qualités qui feront que le reste pourra être toléré par amour.

Bref, il faut rester honnête avec soi et l'être avec l'autre, laisser le temps de se découvrir, de se reconnaître, d'être sur la même longueur d'onde, de s’apprécier avec sincérité, d'être certains de pouvoir tolérer les défauts mineurs, d'avoir envie d'évoluer ensemble, d'échanger avec respect sur tous les sujets, d'être réellement capable de faire des compromis lorsque ça va mal, de se soutenir avec patience... il y a tellement de choses à vivre ensemble qu'il faut vraiment faire le bon choix avant de s'engager.
Il n'y a pas de doute que les grands défauts peuvent faire fuir, cela est compréhensible.
Si le gars vous dit qu'il aime prendre une douche tous les 2 mois, ça ne m'étonnerais pas que la réponse est non... va t'en puanteur!... lol

Ce qui est embêtant ce sont bien évidemment les menteurs qui font tout pour nous faire croire qu'ils sont de bonnes personnes alors qu'en réalité ce qui les intéressent c'est le profit, le corps, l'argent, les facilités, etc.
C'est pas donné à tout le monde de profiler une personne avant de s'engager, j'ai de la peine pour ceux et celles qui se font avoir naïvement et qui sont de bonne foi.
Je leur souhaite de trouver quelqu'un de bien avant de se faire avoir par un petit futé.
Il y a aussi les personnes narcissiques qu'il faut absolument éviter, et il faut apprendre à les reconnaître pour ne pas tomber dans le panneau.
Pour cela vous avez des vidéos sur Youtube qui donnent quelques conseils pour éviter les pervers narcissiques, séducteurs, manipulateurs, menteurs, comment les éviter : https://www.youtube.com/watch?v=fdwk6jjTmQU
Dans ma vie, j'en ai beaucoup souffert, j'ai donné mon coeur et on l'a déchiré, j'ai pas eu de chance, j'ai eu un grand frère qui était comme ça, je suis tombé 3 fois sur des perverses narcissiques.
Aujourd'hui j'apprend à faire de plus en plus attention et je vous conseille d'avancer avec beaucoup de précaution, d'être sincère, de prendre un peu le temps afin d'être certain de qui vous avez en face de vous.

Je vais m'arrêter là et je vous souhaite un bel après midi! :)
Le casse tête...
Sommes nous capables de savoir ce que l'on veut alors que la vie décide pour nous parfois et ne nous donne pas ce que l'on attend....
Savoir, ne pas savoir....espérer serait plus judicieux ...l'espoir fait vivre...
Vouloir ne rime pas forcément avec pouvoir... :wink:
" Savoir ce que l'on veut "... :roll: . Et si je vous dis : je veux tout et son contraire . :wink:
Ok, je caricature, bien évidemment. C'est juste pour montrer que nous sommes des êtres
pétris d'ambivalences et de contradictions .
Ceci dit, il y a bien quelques valeurs qui font le fondement de notre " vouloir " et orientent ainsi
le choix d'un partenaire, à condition qu'elles soient clairement exprimées.
Par exemple : je ne pourrai absolument pas choisir quelqu'un qui serait d'extrême-droite.

LuneBlanche dit : " la vie décide pour nous parfois et ne nous donne pas ce que l'on attend."
Je crois plutôt que le vie nous donne ce que l'on mérite...dans la mesure où l'on induit
plus ou moins consciemment ce qu'il nous arrive.
Le manque de courage, d'audace, ou de confiance en soi nous fait passer à côté de certaines opportunités...mais la vie nous fait le cadeau de nous en présenter d'autres.
Savoir les voir, et savoir les saisir.

" Vouloir ne rime pas forcément avec pouvoir " : parfois oui, parfois non.
Il y a une chose dont je suis sûre : je ne veux pas cohabiter avec un compagnon
dans mon ici et maintenant, et si je rate une belle occasion, c'est qu'elle n'était pas
si bonne que ça pour moi. :wink: