La Belle-mère  ( mère du conjoint )

La belle-mère cet élément immuable de  nos vies de couple contre lequel se débattre ne sert à rien., 
La belle-mère un statut bancal et délicat qui confère très souvent un qui vive hostile de la part de la belle-fille  .

Attendez ( diez ) vous trop de celle qui a engendré cet être parfait que vous avez ( aviez ) choisi comme conjoint ? 
A-t-on toujours un a priori négatif sur la belle-mère ?
En général les hommes s'entendent mieux avec leur B - M  que les femmes  !
Faut il généraliser ?
Même après une rupture certaines femmes entretiennent encore d'excellentes relations avec leurs EX Belles-mères .
En espérant juste , Mesdames , que vous êtes ( ou avez été ) différente quand à votre tour vous êtes devenues Belles-Mères .
Et D'ailleurs , Qui leur a autorisé le préfixe " Belle "  ?
Je me suis occupée de mon fils, pour qu'il grandisse le mieux possible, ma belle-fille a pris le relais pour en faire un homme. Belle complémentarité, nous méritons toutes les deux le terme "belle", belle-mère et belle-fille s'entendent comme larrons en foire, pour le bien-être de cet être qui reçoit notre amour (et qui nous le rend bien).
Mon fils a eu 2 épouses , à la 1 ère , le couple a  explosé aux 7 années de mariage .Quand j'en parle , je l'appelle mon "ex belle fille" , elle n'a pas été louis d'or , fumant en étant enceinte , ne laissant pas mes petits enfants dans un état de propreté , top !
Ne parlons pas de la seconde , je n'ai pas été invitée au mariage , mes petits enfants se sentent mal chez leur père au point de ne plus y aller .Je dénomme celle là ,: ma bru .
Ce mot est laid , je le sais , mais lui convient , c'est une mythomane ,  
Je suis plus tranquille dans mon coin
Bonne soirée
DL 
J'avais une belle-mère extraordinaire pleine de joie, je l'adorais ! D'ailleurs, je me suis prise souvent de bec avec mes collègues qui critiquaient leur belle-mère à qui elles confiaient leurs enfants ! 
Aujourd'hui, j'essaie de ne pas être encombrante dans la vie de mes 2 enfants ! Ils ont des compagnon et compagne qui sont une petite merveille et nous vivons les 5 une belle connivence. Tout comme Dom, j'ai essayé de leur faire comprendre qu'il valait mieux s'occuper de leur conjoint(e) et de leur faire plaisir, d'être avec eux ! Et ce n'est que du bonheur ! J'aime mon BEAU-FILS et ma BELLE-FILLE bien qu'ils ne soient pas mariés ni pacsés, pour moi ceux sont aussi mes gamins !

Bon, suis hors sujet une fois de plus, j'ai mis BEAU-FILS ! Désolée mais quand nous avons le choix du roi, nous ne pouvons pas faire autrement ! Pas de différence ! :)  
 Pendant 33 ans ma belle-maman m'a pris comme sa fille, énorme complicité entre nous deux qui étions nées le meme jour à 20 ans d'écart, puis elle perd son mari et 18 mois après son fils et là c'est la descente aux enfers..... tout son mal etre elle me le projette je suis obligée de me protéger, elle me tire vers le bas.et n'envisage aucunement que je puisse refaire ma vie...Depuis 2ans je me suis éloignée pour mon bien etre psychologique et mon avancement,Je passe les fetes avec elle, n'oublie pas son anniversaire et la fete des mamans et je lui téléphone quand je le décide.Situation regrettable mais malheureusement que j'avais envisagé vue la complicité presque anormale que nous avions.
j'ai eu une belle-mère adorable, qui me défendait systématiquement contre un beau-père raciste, qui ne me pardonnait pas d'être française - eux étant espagnols - de Majorque où nous allions en vacances tous les ans, pour permettre à mon mari de voir sa famille -
je pense ne pas être une belle-mère collante, je ne vais chez eux, qu'invitée - ou quand ils ont besoin de moi, mais ma belle-fille ne travaille pas - les petites sont très équilibrées, bien élevées par leur mère, leur père n'étant là qu'en fin de semaine, et encore la moitié du temps dans son bureau, géniales (normal, ce sont mes petites filles :D :D )
eux ont 20 ans de mariage heureux et çà continue, donc tout est parfait, et c'est le plus important, même si parfois j'aimerais participer un peu plus ..
Je ne suis pas une belle mère envahissante,mon  fils et sa petite famille habite le Loiret, on s'appelle 1 fois par semaine, ma belle fille m'aime beaucoup et c'est réciproque, elle me demande souvent des conseils pour la déco de leur maison quand je suis chez eux je reste discrete et respecte leur intimité ainsi que l'éducation qu'il prodigue à leur fille. tout va bien ainsi :D
Non Aigrefin il ne faut pas généraliser .
Chaque cas est particulier , tout est une question de caractère , de tempérament, d'un côté comme de l'autre .Il y a aussi des circonstances , des coups durs ,qui changent tout dans les relations . 
Personnellement ma belle mère a été vraiment pour moi comme une mère, très affectueuse et reconnaissante que je prenne soin de son fils .
Par contre , moi , je suis , belle mère .... au début ma belle fille privilégiait très nettement sa mère, visites, garde de la petite fille . cadeaux....  
Depuis le décès de cette dernière , tout a changé : ma belle fille  est très compréhensive et gentille avec moi .   Une chose est sûre : pas facile d'être belle mère  quand on a des garçons ...... 
Des belles mères j'en ai eu plusieurs, la première c'était boff, j'avais volé son fils.

Les 3 (bé oui, j'en ai eu plusieurs) autres elles était très sympa, j’allai les voir tout seule sans leurs fils, on avait plein de choses à faire ensemble.
La maman du père de mes enfants, elle m'a tout appris sur les plantes médicinales, je l'ai soigné à fin de vie et j'étais la quand elle est partie. Une femme simple, mère de 9 enfants, mais QE très dévélopé, une vrai maman, formidable.

Et maintenant je suis belle mère et j'ai un beau fils très sympa. Je trouve qu'il a eu raison de choisir ma fille (rire). Je sait qu'il m'aime bien et je l'aime bien.

Tout baigne quoi 8) :D :lol:
On ne choisit pas plus ses beaux-parents ou beaux-enfants que sa famille.

Perso, j'ai toujours essayé de vivre avec en bonne intelligence avec les uns ou les autres et dans la mesure où ils aiment mes enfants, mes parents ou mes amoureux ce sera toujours en bonne intelligence et ça se passera bien, mais toujours assez "loin", car je n'aime pas qu'on me colle trop aux basques et je fais de même j'essaie de me tenir le plus possible à distance ... ainsi  l'on se voit toujours avec plaisir ^^ 
Malheureusement, je n'ai pas eu votre chance; Ma belle mère déteste tout ce qui approche son petit (de 59 ans) elle est méchante et castratrice J'en ai beaucoup souffert et d'ailleurs j'ai fini par quitter ce couple qui en fait n'accepte personne. et c'est un couple machiavélique..qu'ils restent ensemble....
"Une chose est sûre : pas facile d'être belle mère quand on a des garçons ...... "

entièrement d'accord Utopique !
J'ai une belle fille avec laquelle cela n'a pas toujours été facile et qui m'a éloignée de mon fils durant plusieurs années...
Ces 2 dernières années j'ai été là quand ils ont eu des coups durs et du coup... elle est beaucoup plus gentille avec moi !
aigrefin2 a écrit : La Belle-mère  ( mère du conjoint )

La belle-mère cet élément immuable de  nos vies de couple contre lequel se débattre ne sert à rien., 
La belle-mère un statut bancal et délicat qui confère très souvent un qui vive hostile de la part de la belle-fille  .

Attendez ( diez ) vous trop de celle qui a engendré cet être parfait que vous avez ( aviez ) choisi comme conjoint ? 
A-t-on toujours un a priori négatif sur la belle-mère ?
En général les hommes s'entendent mieux avec leur B - M  que les femmes  !
Faut il généraliser ?
Même après une rupture certaines femmes entretiennent encore d'excellentes relations avec leurs EX Belles-mères .
En espérant juste , Mesdames , que vous êtes ( ou avez été ) différente quand à votre tour vous êtes devenues Belles-Mères .


je n ai eu aucuns soucis avec mes belles-méres

toutes deux décédées
Et D'ailleurs , Qui leur a autorisé le préfixe " Belle "  ?
à mon avis , simplement pour les différencier de "mère" ( par le sang).....
L'entente varie , au début tout beau tout rose , mais quand mon fils est arrivé elle voulait l'éduquer comme elle avait fait avec ses enfants ( pas d'activités extra scolaires etc  ) 
Nous avons pris la tangente sans la priver de son petit fils , mais cela a laissé des traces
Bonsoir
DL 
...

La bru ... Image

Un jeune homme annonce à sa mère qu’il est amoureux et qu’il souhaite se marier. Avec un sourire en coin, il lui dit :

• « J’ai invité ma chérie et ses deux copines demain à prendre le thé à la maison. Je ne vais rien te dire, et tu essaieras de deviner laquelle des trois j’ai décidé d’épouser. »

La mère accepte. Le lendemain, il revient avec trois jolies filles. Ils passent au salon, discutent un bon moment et finalement le jeune homme dit à sa mère :

• « Alors, maman, as-tu deviné ? »
• « Celle du milieu. »
• « Waouh ! Comment as-tu deviné ? »
• « C’est simple, elle me tape déjà sur les nerfs. »