"Pourquoi contredire une femme ? Il est tellement plus simple d'attendre qu'elle change d'avis." -- Feydeau
C'est grâce aux vices sans fin que tournent manèges.
Mieux vaut habiter une maison en L qu'un château hanté
En T
:wink: ... " "... et on n'en parle plus...! :lol: :lol: On est musicos ou on ne l'est pas :D

( Cf " être dans l'move " / REF préparation à donf ' fête de la zique :D )

zzzzzzzet tralala....jpg


zzzzzz Blue.JPG

Excellente journée ! :arrow:
XYLA
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Si on payait mieux les bénévoles, ça donnerait peut-être envie à plus de gens de travailler gratuitement.

-- Philippe Geluck
L’intelligence procède de l’action ( Piaget)
Pendant la canicule, nombre de personnes s'écrient: "C'est effrayant, il y a 35° à l'ombre." Mais qui les oblige à rester à l'ombre?
Pierre Dac .................et d'actualité
J’ai lu l’Odyssée.
- Vous l’avez lue dans le texte ?
Non, dans le train !
- Ça va plus vite.
Oui, d’autant que c’était un rapide. Évidement quelques passages m’ont échappé.
- Les passages à niveau, naturellement.

(Pierre Dac - ESSAIS, MAXIMES ET CONFERENCES
mes amis.jpg

J'en ai rencontré certains ici et je les aime. Voilà, c'est dit :D
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Il y a des gens sur qui on peut compter, ce sont généralement des gens dont on a pas besoin!!! Boris Vian
Les talons hauts ont été inventés par une femme qu'on embrassait toujours sur le front.[ (Marcel Achard)
talons hauts.jpeg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Ma citation perso du jour :D
Fichez le camp , car le mauvais camp délabre... votre propre lumière ! :lol:
une plus sérieuse qui n'est pas de moi , puisque je ne le suis pas

- « Un leader… est comme un berger. Il reste derrière le troupeau, laissant les plus adroits aller devant, après quoi les autres suivent, sans réaliser que, tout le long, ils ont été dirigés par-derrière. » – Nelson Mandela
A plus !
utopique a écrit : Coucou Furax :D
“ Entourloupes et sac d’embrouilles ” sur scène
Ah ! l'hypertrophie du moi, l'orgueil, le mépris des autres , quelles calamités :(



Les autres, hélas, c'est nous (G. Bernanos)
tu recules tu avances ,comment veux tu que je te canicule 8)