Il vaut mieux un homme à la maison que deux dans la rue.

Mea West
Les femmes ressemblent aux girouettes : elles se fixent quand elles se rouillent.

Voltaire
Mieux vaut rouiller que dérouiller .

Mohamed Ali
Actuellement,
Mon immeuble est sens dessus dessous.
Tous les locataires du dessous
Voudraient habiter au-dessus !
Tout cela parce que le locataire
Qui est au-dessus
Est allé raconter par en dessous
Que l’air que l’on respirait à l’étage au-dessus
Était meilleur que celui que l’on respirait
A l’étage en dessous !
Alors le locataire qui est en dessous
A tendance à envier celui qui est au-dessus
Et à mépriser celui qui est en dessous.
Moi, je suis au-dessus de ça !
Si je méprise celui qui est en dessous,
Ce n’est pas parce qu’il est en dessous,
c’est parce qu’il convoite l’appartement qui est au-dessus, le mien !
Remarquez… moi, je cèderais bien mon appartement à celui du dessous
A condition d’obtenir celui du dessus !
Mais je ne compte pas trop dessus.
D’abord parce que je n’ai pas de sous !
Ensuite, au-dessus de celui qui est au-dessus,
Il n’y a plus d’appartement !
Alors, le locataire du dessous qui monterait au-dessus
obligerait celui du dessus à redescendre en dessous.
Or, je sais que celui du dessus n’y tient pas !
D’autant que, comme la femme du dessous est tombée amoureuse de celui du dessus,
celui du dessus n’a aucun intérêt à ce que le mari de la femme du dessous monte au-dessus !
Alors, la dessus…
Quelqu’un est-il allé raconter à celui du dessous
qu'il avait vu sa femme bras dessus bras dessous avec celui du dessus ?
Toujours est-il que celui du dessus l'a su !
Et un jour que la femme du dessus était allée rejoindre celui du dessus,
comme elle retirait ses dessous ... et lui, ses dessus ...
Soi-disant parce qu'il avait trop chaud en dessous ...
Je l'ai su parce que d'en dessous,
On entend tout ce qui se passe au-dessus ...
Bref ! Celui du dessous leur est tombé dessus !
Comme ils étaient tous les deux saouls, ils se sont tapés dessus !
Finalement, c'est celui du dessous qui a eu le dessus.

- - Raymond Devos
zzzzz! ron ron ! :wink:
L'enseignement des lettres est à la littérature ce que la gynécologie est à l'érotisme.

-- Guy Bedos
tumblr_nbbnxmwWjw1t9w9bno1_500.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
furrax a écrit : L'enseignement des lettres est à la littérature ce que la gynécologie est à l'érotisme.

-- Guy Bedos


Bedos doit lire sur les lèvres
Compte pas les jours...................Elles compteront pour toi .
" Homard m'a tué "

Francois de Rugy
...

“ La joie est pareille à un fleuve : rien n'arrête son cours ”
Henry Miller - Extrait de Le sourire au pied de l'échelle

Joyeuse soirée à vous qui passez par là ...

Image