J'ai délibérément placé ce fil de discussion dans la rubrique "Sciences et technologies" et non dans la rubrique "Philosophie". Il n'est évidemment pas interdit de philosopher sur le devenir de la Terre, et de l'Univers ... La question posée est la suivante : peut-on reproduire en laboratoire les conditions de la "création" de l'Univers? La réponse est évidemment "Non" ... Peut-on concevoir une représentation mathématique de l'Univers qui soit telle que ce dernier n'ai ni début ni fin? J'ai tenté de répondre, d'une manière étayée "Oui".
et on fait quelle opération ? :roll:



:mrgreen:
on s en fout du connard .a lunettes j ai oublie son pseudo a la con.
bisous carole...
J'ai failli m'étrangler en te lisant :lol:
:lol:
L'approche mathématique de ce sujet nécessite de maitriser des outils complexes. Notamment des "machins" comme :
- les polynômes de Legendre
- l'équation de Schrodinger
- l'équation de Dirac
- la méthode de Göttinger - Pauli - Dirac
- etc ...

Il ne m'est pas possible ici de le faire car il est vraisemblable que la plupart des lecteurs et lectrices auraient beaucoup de difficultés à suivre. J'en suis sincèrement désolé.
J'ai eu la chance de pouvoir suivre des études de ce niveau ...
De ce fait, l'astrophysique ne m'est pas inconnue même si, avec le temps, j'ai légèrement "oublié" quelques concepts ...
Sans vouloir t'offenser, Jacques, toutes ces considérations d'astrophysique, au demeurant passionnantes, ne vont pas m'aider à gérer mon quotidien.
J'ai intérêt à me décider sur le menu du réveillon, sinon, c'est chez moi qu'aura lieu :
soit une manifestation même pas syndicale, soit une révolution qui n'aura rien de solaire,
soit carrément un big bang ! :lol:
@chrisalide
je ne suis pas intéressée à ce type d'études .D'autres plus cartésiennes sont de mon niveau , si niveau il y a , ce n'est pas pour cela que seul mon" estomac parle", d'autant plus que je ne me nourris quasi-jamais de frites , ce n'était qu'une image avec l'huile ...................
Dans les études, les connaissances, les matières différent ( verbe p p) mais ne sont pas des sous matières pour autant
ce n'est qui'une question de choix , de neurones axés vers tels ou tels


@hommeseul
je vous tiendrais compagnie , , pas de soucis ........................".Au pays des aveugles , les borgnes sont rois "(rires)
Bonne journée
mayah12 a écrit : Sans vouloir t'offenser, Jacques, toutes ces considérations d'astrophysique, au demeurant passionnantes, ne vont pas m'aider à gérer mon quotidien.
J'ai intérêt à me décider sur le menu du réveillon, sinon, c'est chez moi qu'aura lieu :
soit une manifestation même pas syndicale, soit une révolution qui n'aura rien de solaire,
soit carrément un big bang ! :lol:


:lol: :lol: :lol: :lol:

A queue voilà enfin des considérations bien quantifiables chère @Mayah !!
Tu me fais penser à Nicole, la servante sensée de l'illuminé M. Jourdain :lol: :wink:
La règle de fonctionnement d'un fil de discussion est simple : quiconque éprouve le besoin de dire quelque chose sur le sujet en discussion dispose du droit de le faire. Quiconque n'est pas intéressé n'est nullement tenu de s'y exprimer.
Certes, on peut admettre quelques écarts ... De discrets rappels à la bonne entente sont les bienvenus quoi qu'il puisse en coûter aux personnes concernées (dont j'ai pu faire partie ...).
Je comprend mieux quand ce sont les fréres Igor et Grichka Bogdanoff qui me l'expliquent !!! :(
A quoi bon polémiquer?
Exact.

Restons dans le sujet :

bogdanov.jpg


:D
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
:wink:
Jacques, j 'essaye juste de te montrer que c'est "casse-couilles" de faire sur ton forum ce que tu fais sur les forums des autres à longueur de journée, et encore moi je suis ....un peut dans le sujet !!! :(