8957435-.jpg


ben c'est ça chrissou :mrgreen:  
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Il me reste un petit message que j'avais pas vu ....
Profitons-en !!   :lol: :lol: :lol: :lol: 
Chrissoune a écrit : Mais Carlotta, c'est quoi " LA PAGE "    :?: :?: :?:


Moi j'opterai pour la "paje" de la caf

http://www.caf.fr/aides-et-services/s-i ... ant-paje-0
 
Je n'embauche personne, mais j'ai une petite activité qui est rétribuée en cesu.
c'est une aide pour la garde d'enfants à domicile (faire les devoirs , les récupérer à l'école ,aider dans leur devoir)
Eh ben, voilà ! Merci Édel !
C'est la Prestation d'Accueil du Jeune Enfant (PAJE)
Aujourd'hui beau temps chez moi - on en à besoin ....- pourvou qué ça doure !!!!!
Bonne journée à tous. 
Terme exact mais l'illégalité est là quand même , si c'est mieux avec PAJE que PAGE , je veuxbien!! 
Edel13 a écrit : Carlotta non pas un critère la formation, par contre une info si tant est qu'on est besoin de le rappeler que ce n'est pas un travail que la majorté fait par plaisir, mais uniquement par besoin basiquement alimentaire.
Quant aux assos ne tirez pas sur l'ambulance car bon nombre de ces personnes ont ainsi des revenus réguliers et plus d'heures de travail, ainsi que les trajets entre clients indemnisés ce qui n'est pas toujours le cas loin s'en faut lorsque la personne décroche elle-même ses contrats. 



Les assos emploient beaucoup à temps incomplets (plus de facultés d'adaptation à leur demande  de travail  ), et à des horaires variables qui nuisent à la conclusion pour le personnel de  conclure d'autre contrats de travail  .Généralement elles emploient un personnel important , avec de très faibles temps d'emplois qui sont  utilisés sur place , pour ne pas payer d'indemnités de frais de déplacement ( j'en ai eu une à gérer).Je parle en connaissance de cause .........  
carlotta80 a écrit : Terme exact mais l'illégalité est là quand même , si c'est mieux avec PAJE que PAGE , je veuxbien!! 


OUI Carlotta, c'est mieux !!! Jeune ne s'écrivant pas avec un G .... 
J'ai cherché personnellement pendant plus d'une demi-heure sur le net avec le mot " PAGE" ....
Il n'y a aucune honte à reconnaître une erreur, au contraire, et cela méritait peut-être un petit mot d'excuse .... 
excuse  :?: :?:
mot inconnu :mrgreen:  
Refinna tu pollues je te signale 
francou340 a écrit :
Chrissoune a écrit : Phil et Epsi, je n'ai pas votre facilité d'élocution ni vos connaissances mais je vais essayer d'exprimer ce que je pense, qui est dans un autre registre que vous.
Pour moi le plus gros problème est actuellement le chômage et pas qu'en France et bien sûr qu'il faut se battre ! Mais je voudrais faire une petite rétrospective . Je pense qu'on à souffert d'un manque de prévisions à long terme au début de la robotisation dans les entreprises industrielles. Il était pourtant évident que si un robot pouvait fonctionner avec une personne alors qu'il en fallait 20 pour faire le même travail auparavant, on aurait dû se préoccuper de savoir ce que l'on allait faire des 19 autres. Si je reconnais que ce fut un immense progrès sur le plan de la pénibilité et de la sécurité au travail, à qui vraiment a profité cette avancée ? R2B2 peut travailler 24/24 h. et ne revendique jamais. On ne peut pas revenir en arrière... 
On a fermé les mines de charbon et même si le métier de mineur est pénible et dangereux, c'est un travail ...
On a supprimé les contrôleurs dans les bus, les poinçonneurs et les agents de station dans les métros.
Mine de rien , un poinçonneur et un agent dans chaque station (j'ai connu) ça fait du monde.
Il n'y à plus de pompistes aux stations. Si on a un problème on ne peut plus en parler au tel. "Tous nos correspondants sont actuellement occupés .." et quand on a une personne physique elle est à Hongkong . 
On a supprimé des postes de fonctionnaires dans la Gendarmerie et la Police Nationale pour les remplacer à grand renfort de radars, comme si c'était suffisant ...
Pareil dans l'Education Nationale où les profs sont montrés du doigt quand ils font une dépression. Mais à raison de 30 élevés par classe, dont il faut gérer l'indiscipline et quelquefois la violence, on peut comprendre. De plus ils n'ont plus le soutien de leur hiérarchie et doivent se soumettre à des réformes aussi imbéciles que récurrentes simplement parce que le Ministre en place n'a de cesse de satisfaire son ego et d'y laisser son nom...
Les infirmières coûtant trop cher, on a essayé de les remplacer par des espagnoles et ça n'a pas fonctionné .. Un certain nombre ont cependant été supprimées ( normal , on a supprimé des lits dans les hôpitaux ...) et comme elles n'ont quand même pas quatre bras, elles se font agresser journellement.
Maintenant, on est en train se supprimer les caissières dans les super/hyper marchés...
Etc...etc...
Faudrait quand même être bougrement hypocrite pour s'interroger sur le pourquoi d'un tel chômage qui n'a de réponse que : parce que ça coûte trop cher ! Mais le chômage coûte très cher aussi à la Société. Un travailleur, il n'a pas d'indemnité de chômage , il paie des cotisations sociales ainsi que son patron et des impôts sur le revenu et, de plus il consomme !
Je pense donc que le chômage est volontairement entretenu, la précarité incitant davantage à fermer sa gueule qu'à l'ouvrir, à moins qu'il ne devienne tel que, n'ayant plus rien à perdre (sinon la vie pour quelques uns)  cette situation finisse par engendrer une ....révolte ? " Non, Sir, c'est une révolution"
Mais il y a ...les formations professionnelles plus ou moins bidon parce que trop courtes, mal gérées et mal contrôlées et ne débouchant pas sur de vrais emplois - il est vrai que maintenant, décrocher un CDD, c'est déjà beaucoup ! - Peut-être n'y a-t'il pas non plus suffisamment de personnel à Pôle Emploi pour accorder aux chômeurs plus de 10 minutes d'attention ? Réunir l'ANPE et les ASSEDICS était vraiment une idée géniale !!!
J'ai honte pour mon pays de voir que les Restos du Cœur sont devenus une entreprise de cette envergure et que 60% des retraités (il parait) font du bénévolat . Tiens, parlons-en des retraités, de ces
nantis...Combien n'ont d'autre choix que d'aider financièrement leurs enfants ET leurs parents ? Quand on sait qu'une maison de retraite coûte entre 2500 et 4500 euros/mois selon les régions, qui a des retraites de ce montant ? et si les enfants ne peuvent pas payer la différence, on va aller chercher les petits-enfants... Pourquoi pas les voisins pendant qu'on y est ! Mais QUI a jamais parlé de ce problème ? Et on peut aussi parler du trou , enfin de l'abîme de la SÉCU .. QUI a jamais parlé des bénéfices monstrueux des labos pharmaceutiques ? Il n'y a que peu d'années que les génériques existent sans pour autant avoir conduit les labos à la faillite . Pourquoi ne pas avoir mis sur le marché des médicaments moins onéreux depuis des dizaines d'années ? Sans doute ont-ils cédés (les labos) a certaines pressions incontournables ....
Faut il aussi parler des très grandes entreprises qui ne paient pas ou peu l'URSSAF brandissant l'épée de Damoclès d'aller s'installer à l'étranger , alors que les PME croulent sous les charges jusqu'à la faillite. Le nombre de PME qui disparaissent chaque jour est époustouflant !
Ah , interdire les licenciements dans les entreprises qui font des bénéfices ... Qu'elle belle idée ! trop belle pour pouvoir être mise en pratique , hélas !
Je pourrais aussi parler des agriculteurs qui n'en peuvent plus de travailler 15 heures/jour 7 j./7 et qui n'y arrivent pas, mais tu en as parlé Phil.
Alors reste les paradis fiscaux, toujours en "état de marche"..., notre patrimoine que l'on vend petit à petit au Qatar ....mais je crois que je vous ai assez saoulés comme ça ...en enfonçant des portes ouvertes ...
Alors OUI Phil il faut se battre, OUI il faut arrêter de marcher sur la tête, mais CONCRÈTEMENT tu vois ça COMMENT ? Que l'on reste ou non dans l'Europe ou dans la zone Euro, comment penses tu que
l'on puisse rattraper toutes ces erreurs ? et pour me référer à 3 posts plus haut, oui il faut réfléchir avant de voter mais je dois dire que pour ce qui me concerne, la réflexion devient très compliquée !!:mrgreen:
Je vous souhaite un bon lundi et une bonne semaine à tous. 



chrissounne
tu dis ne pas avoir la facilite d'elocution et les connaissances de phil et epsi
pas d'accord ton raisonnement est clair net et vrai
je n'aurais su faire mieux


Eh bè, Francou, Chissoune a parfaitement raison  ton article est tellement bien écrit que même Sarkozy serait obligé de l'approuver. Cependant je crois que tu as oublié un élément essentiel de notre situation. Au 16° siècle les vieilles nations de la méditerranée où se concentrait l'économie et la culture ont sombré au bénéfice des nations atlantiques parce que les bateaux ont pu traverser l'Atlantique. De nos jours, c'est le monde entier qui nous noie sous des marchandises produites par des travailleurs à 50€ par mois. Les entreprises et les capitaux nous fuient et ce n'est pas une crise comme le disent les experts qui prétendent la juguler mais une décadence irréversible. Cher ami, tu demandes de quelle façon concrète on peut combattre cette décadence. Y a pas de façon ! il faudra se battre pour surnager jusqu'à ce qu'on coule mais alors il y aura de la casse car c'est vrai que les travailleurs ont construit et même inventé les robots mais ils n'en bénéficient nullement Tout le bénéfice va aux financiers (éventuellement à Singapour). Quant à la concurrence mondiale, ces gros messieurs vont tout simplement exploiter des travailleurs misérables et eux, ils n'en souffrent pas. CONCRETEMENT ? y a pas de politique. Il faut de nouveaux Robespierre en plus féroces !
Une réactualisation de la nuit du 4 août? On prend les mêmes et on recommence. On termine par un jeu télévisé: "qui veut abandonner ses privilèges en France?"
Le gagnant reçoit 1 million d'euros exempté d'impôt!!
images 1.jpeg


au sénat.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
:)
 Image   
en résumé la fiscalité est trop lourde, pour certains, elle frappe tout le monde pour d'autres alors essayons de prendre le problème par le bon côté.

Pour moi ce n'est pas là que se trouve le problème si la fiscalité est ce qu'elle est c'est parce que nos élus qui gèrent les dépenses dépensent trop.
commençons par les élus il y a en France plus de députés qu'aux Etats-Unis et pourtant ils sont 6 fois plus nombreux.

Après cela nous trouvons les sénateurs vous savez ces gens qui peuvent refuser ou modifier les lois. S'ils changent quelque chose cela revient devant le parlement qui décide définitivement je dirais que la seule utilité du Sénat est que son Président remplace le Président de la République en cas de vacance du poste Ce fut le cas de M. Poher avec le Président Pompidou. Alors supprimons le Sénat qui ne sert en définitive qu'a donner une place aux copains qui se sont fait blackbouler alors élisons un vice Président.

On élit des Conseillers généraux puis des conseillers régionaux ne pensez vous pas qu'il faudrait trouver 1 seul collège au niveau régional. 

Nous avions les communes qui élisaient leurs Conseils municipaux. Grande innovation la communauté de commune qui élit entre eux des gens qui touchent 1 salaire en tant que commune et un second au titre de la communauté. je passe sur le fait que toutes les entités ont des fonctionnaires Ou bien on supprime les communes et se contente des communautés. ce qui va choquer les adeptes du 1 pour tous et tous pour moi.

Je passe sur le fait que ces suppressions de Nababs vont amener l'Etat a moins payer aux élus qui disposent de nombreux avantages en nature pour payer la secrétaire, la voiture, les voyages gratuits le logement etc...

Alors voilà un moyen de diminuer les charges de l'état et ainsi de réduire les sommes à prélever sur les con...tribuables.

Sans oublier qu'un député ou un sénateur qui n'est pas réélu continu à percevoir ses indemnités pendant 5 ans. mieux que les Assédic

Vous voyez ce n'est qu'un début de recherche seulement il y a un HIC pensez-vous que nos députés vont voter une telle révolution Vont-ils scier la branche sur laquelle ils sont assis ? 

Alors la seule solution trouver une personne assez forte pour décider d'un référendum que les français voteront PEUT ÊTRE.

Pour chaque maux il faut s'attaquer à ce qui en est la cause ceci n'est qu'un début.