"La nostalgie, c'est comme les coups de soleil : ça fait pas mal pendant, ça fait mal le soir." Pierre Desproges
Bonsoir jean luc

la nostalgie est un certain regret de n avoir pas fait mieux
la nostalgie serait de vouloir retourné a l enfance
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
c'est pasv de toi !copier collé ! :lol:
FFFFN....

Toujours aussi idiot , voyons un peut d imagination ,

être une étoile est pas donner a tous ( se n est pas de moi mais d un ancien de mes patron )
vexé le mec, tu repoinds pas ,la quand on t'as pris!
francoisnicolas a écrit : c'est pasv de toi !copier collé ! :lol:


Parfois j'me dis..... que le plus con..... :idea:

https://www.youtube.com/watch?v=6FlBPKKoKTo
Jazzie,Jazzie, quand la mauvaise foi fait tache d'huile le sens de l'humour se barre au grand galop!
Cette phrase, assortie d'un gros smiley pourtant assez visible, est exactement celle que l'intéressé nous a balancée plusieurs dizaines de fois, à propos de photos, de citations ou même de commentaires correctement rédigés (et donc bien suspects !!!).
Alors, qu'il comprenne tout au premier degré, on peut s'y habituer, mais si on se met à en faire autant il faut s'interdir immédiatement toute taquinerie.. On reste tous bien sagement au niveau CE1, et ça risque d'être un peu tristounet.
laisse tomber Trevor, faut bien qu'il est une groupie
Si tu veux, Patrick, mais j'aurais préféré que ce soit quelq'un d'autre ;)

Et surtout, il ne faudrait pas que ces anicroches viennent sabrer tous les sujets au bout de deux interventions, sinon autant fermer la boutique et jeter la clé dans un tonneau de goudron.

Je ne pense pas être particulièrement optimiste, mais la nostalgie, je la ressens systématiquement comme quelque chose de positif. Pas véritablement comme un regret, mais plutôt comme le souvenir très présent de quelque chose que j'ai perdu, certes, mais qui reste comme un acquis, qui fait partie de ma vie et qui l'a enrichie.

On n'éprouve aucune nostalgie pour une période ou une expérience désagréable, mais pour ce qui a été un temps privilégié, une période durant laquelle on a éprouvé la sensation d'être pleinement soi-même, de recevoir l'existence comme un cadeau. Ce sont pour moi, et avant tout, les rencontres avec des personnes exceptionnelles que le hasard a mis sur mon chemin, des affinités improbables qui se sont créées, les moments où j'ai été stimulé par des circonstances inattendues pour réaliser des projets que je n'aurais jamais envisagés ; et aussi, de par mon métier, les très nombreux élèves chez qui j'ai pu déceler des qualités prometteuses... et même ceux, un peu en rade, avec qui une sorte de complicité s'établissait immédiatement. Ce sont des connaissances de toutes origines que j'ai perdues de vue, mais dont la manière d'être était l'exemple contagieux du dynamisme,de l'intelligence ou de la générosité. En vrac, de nombreux musiciens, quelques "grosses têtes" universitaires ou non, des "mordus" en tous genres, mes voisins agriculteurs dans les Landes, mes copains kabyles rencontrés à Londres, et tant d'autres. Ce sont à la fois des personnalités et des ambiances, festives ou quotidiennes, comme un stage de guitare ou une colo rudimentaire au Pays deGalles, un certain "état de grâce" qu'on ne peut évoquer sans un pincement au coeur, mais qu'on ne regrettera jamais d'avoir vécu.
bonjours a tous

j avais oublier cette nostalgie que le grand méchant loup était juste dans le petit chaperon rouge .

mais non on en trouve partout dans se monde .

cela me désole de voir combien le monde se cherche des misères envers sont prochain

cette nostalgie je veux l oublier , de voir que le monde a pas changer de ces méprises , toujours prés a faire le mal .

certain on toujours cette nostalgie d une écriture blessante , a ne jamais baisser lors garde , ne pas faire confiance , d interprété le mal partout et de s'enfoncer dans ce plaint de noir qui sera leur monde.

je les plaint de ne pas vouloir tendre la main , je ne serais jamais comme eu car dans une autres vie j était pas mieux ce qui est pas bien .

je préfère vivre dans la lumière avec mes ami et dans le noir avec mes ennemi :wink:

mes écrit ne sont que mes pensé sorti tous droit de non coeur
et temps mieux pour moi se cela ne vous convient pas , l amours est un affaire de regrée et de nostalgie de ne pas avoir fait mieux
Trevor2000 a écrit :
Et surtout, il ne faudrait pas que ces anicroches viennent sabrer tous les sujets au bout de deux interventions, sinon autant fermer la boutique et jeter la clé dans un tonneau de goudron.


Et oui !!!! C'est ce que j'ai voulu dire..... même si je l'ai exprimé moins bien que toi.
Pour ne pas remettre 100 balles dans la fente, je vais t'écrire en MP. :)

Plus important.... Elle est bien belle ta nostalgie !
Jazzie91 a écrit :
Pour ne pas remettre 100 balles dans la fente, je vais t'écrire en MP. :)


Chouette ! Je suis déjà sur des charbons ardents ! :)
A propos de fente (mais non, bande de vils obsédés !), "Mets deux thunes dans l'bastringue",c'est aussi de la nostalgie.

https://www.youtube.com/watch?v=XvVwWPh4qKc
"un certain "état de grâce" qu'on ne peut évoquer sans un pincement au coeur, mais qu'on ne regrettera jamais d'avoir vécu."
Merci Trévor, c'est exactement cela la nostalgie, pour prendre l'image du tissage, la nostalgie serait les fils de chaine chevauchant la trame...les ans. Pour moi elle est le repère du temps et toujours positive...
@ Trevor : pfiouh ! Magnifique, ton texte sur la nostalgie. J'ai beaucoup aimé cette phrase :
" le souvenir très présent de quelque chose que j'ai perdu, certes, mais qui reste comme un acquis,
qui fait partie de ma vie et qui l'a enrichie ".
Oui, ce que recouvre la nostalgie reste vivant en nous. Et ces vécus nous rendent nostalgiques
parce que rien que d'y repenser nous les fait revivre. Mais voilà ce qui est positif :
on peut les revivre, en ressentir à nouveau l'émotion ou le sentiment qu'ils avaient générés
à l'époque. Alors oui, c'est nostalgique, mais c'est bon. :wink:
la nostalgie des odeurs ....ma gomme mes crayons gris mon cahier du jour ma plume ....le cigare de la maitresse l'odeur du couloir de l'école (elle était particulière ) l'odeur de mon cartable houlalalala

Ca y est ! j'ai 7 ans à cause de vous :mrgreen: ou grâce à vous ? a l'heure actuelle je dirai "à cause " car d'un coup j'ai envie d'une tartine au pastador :mrgreen: :(

bonne soirée
cron