A vos plumes électroniques !
J'ai pas tout saisi :shock:
La vérité, c'est ce qu'il faut s'empresser de dire quand personne ne veut le croire, quand tout le monde le croira ce sera devenu un mensonge.
Patrice45 a écrit : La vérité, c'est ce qu'il faut s'empresser de dire quand personne ne veut le croire, quand tout le monde le croira ce sera devenu un mensonge.
.


Un homme dit:" Parle-nous de la Connaissance de soi"
Il répondit:
" Vos coeurs connaissent en silence les secrets des jours et des nuits.
Mais vos oreilles se languissent d'entendre la voix de la connaissance en vos coeurs.
Vous voudriez savoir avec des mots ce que vous avez toujours su en pensée.
Vous voudriez toucher du doigt le corps nu de vos rêves.

Et il est bon qu'il en soit ainsi.
La source secrète de votre âme doit jaillir et couler en chuchotant vers la mer,
Et le trésor de vos abysses infinis se révéler à vos yeux.
Mais qu'il n'y ait point de balance pour peser votre trésor inconnu,
Et ne sondez pas les profondeurs de votre connaissance avec tige ou jauge,
Car le soi est une mer sans limites ni mesures.

Ne dites pas: "J'ai trouvé la vérité", mais plutôt: "J'ai trouvé une vérité".
Ne dites pas: "J'ai trouvé le chemin de l'âme". Dites plutôt: "J'ai rencontre l'âme marchant sur mon chemin".
Car l'âme marche sur tous les chemins.
L'âme ne marche pas sur une ligne de crête, pas plus qu'elle ne croît tel un roseau.
L'âme se déploie, comme un lotus aux pétales innombrables. "

Khalil Gibran
colibri14 a écrit : Car l'âme marche sur tous les chemins.
L'âme ne marche pas sur une ligne de crête, pas plus qu'elle ne croît tel un roseau.
L'âme se déploie, comme un lotus aux pétales innombrables. "


Et avec les oreilles, vous ne savez rien faire ? :lol:
Patrice45 a écrit :
colibri14 a écrit : Car l'âme marche sur tous les chemins.
L'âme ne marche pas sur une ligne de crête, pas plus qu'elle ne croît tel un roseau.
L'âme se déploie, comme un lotus aux pétales innombrables. "


Et avec les oreilles, vous ne savez rien faire ? :lol:


Ecouter ; On reconnaît un oiseau en écoutant son chant, on reconnaît un homme en écoutant ce qu’il dit ou écrit ! :wink:
colibri14 a écrit :  On reconnaît un oiseau en écoutant son chant, on reconnaît un homme en écoutant ce qu’il dit ou écrit ! :wink:


Il faut aussi savoir écouter les silences, les mots retenus.
Il faut également goûter les gestes.
C'est le chant de l'homme. 
viviane08 a écrit :
colibri14 a écrit :  On reconnaît un oiseau en écoutant son chant, on reconnaît un homme en écoutant ce qu’il dit ou écrit ! :wink:


Il faut aussi savoir écouter les silences, les mots retenus.
Il faut également goûter les gestes.
C'est le chant de l'homme. 


Merci. C'est vrai, le chant de l'Homme est magnifique, de par ses gestes de tendresse, d'Amour ; Le silence est parfois d'or ; Un regard tendre, d'Amour sans mot peut définir ce chant de beauté . Bonne soirée !
Patrice45 a écrit : La vérité, c'est ce qu'il faut s'empresser de dire quand personne ne veut le croire, quand tout le monde le croira ce sera devenu un mensonge.


parce que ce sera devenu une idéologie et que l'on pratiquera la langue de bois?
Souvent on pratique la vérité pour se dédouaner et se soulager de quelque chose qui nous pèse alors on pose le paquet merdeux dans les bras de l'autre et on se sent mieux

Il y a vérité et vérité et je ne pense pas qu'il soit nécessaire de tout dire sans pour autant mentir 
anja_56 a écrit : parce que ce sera devenu une idéologie et que l'on pratiquera la langue de bois?


Idéologie dans le sens marxiste du terme, justification de l'ordre existant, oui. Lénine l'a expliqué dans l'Etat et la Révolution
https://www.marxists.org/francais/lenin ... 08/er1.htm et quand on sait sous quel régime il est devenu lui-même une "icône inoffensive"... :cry:
Mais j'ai eu des amis chrétiens qui appliquaient le même schéma à l'évolution de leur église, force de contestation devenue l'alliée de tous les pouvoirs.
Patrice45 a écrit :
anja_56 a écrit : parce que ce sera devenu une idéologie et que l'on pratiquera la langue de bois?


Idéologie dans le sens marxiste du terme, justification de l'ordre existant, oui. Lénine l'a expliqué dans l'Etat et la Révolution
https://www.marxists.org/francais/lenin ... 08/er1.htm et quand on sait sous quel régime il est devenu lui-même une "icône inoffensive"... :cry:
Mais j'ai eu des amis chrétiens qui appliquaient le même schéma à l'évolution de leur église, force de contestation devenue l'alliée de tous les pouvoirs.



Et que, selon moi, on court le risque de retrouver dans toute  structure de pouvoir s'il n'existe pas de contre pouvoir qui s'exprime librement, dans la diversité des points de vue. Or l'instinct grégaire uniformise les points de vue. Existe t'il une issue valable? Pas sûr.
anja_56 a écrit : Et que, selon moi, on court le risque de retrouver dans toute  structure de pouvoir s'il n'existe pas de contre pouvoir qui s'exprime librement, dans la diversité des points de vue. Or l'instinct grégaire uniformise les points de vue. Existe t'il une issue valable? Pas sûr.


C'est exactement au cœur de la question que je me pose depuis un bon bout de temps... parce qu'il n'y a pas de contre-pouvoir effectif sans organisation, et que toute organisation génère une forme de hiérarchie et de parasitisme qui finit par dénaturer sa raison d'être. On peut appliquer ça à la politique, aux syndicats, aux ONG, aux mutuelles...
Patrice45 a écrit : (...) il n'y a pas de contre-pouvoir effectif sans organisation, et (que) toute organisation génère une forme de hiérarchie et de parasitisme qui finit par dénaturer sa raison d'être. On peut appliquer ça à la politique, aux syndicats, aux ONG, aux mutuelles...


... et aux forums de 50+ aussi ?
Toute vérité n'est pas bonne à dire....(tout le monde le sait. Quoique...).

Dire la vérité, juste pour avoir bonne conscience et se décharger du fardeau de la culpabilité , pour qu'au final ce soit ''l'autre'' qui culpabilise si il ne pardonne pas......je trouve cela tout simplement Lâche. (Avis perso bien entendu).