C le prénom de ta fille qui m'y fait penser Heureuse, avez vous remarqué que parfois pour des raisons diverses....vous n'accrochez pas avec certains prénoms? Evidemment il n' y a rien de rationnel là dedans...juste une petite distance si on vous présente une ...Germaine (au pif)....que vous n'auriez pas si elle se prénommait Léontine!
Perso G eu beaucoup de problèmes avec des Hélène et des Patrick... :D
:oops: :oops: Donc je ne compte pas sur toi pour partager mon voyage :lol: :lol:
Par contre j'ai beaucoup apprécié le film ...50 nuances de toi :D
J'ai appelé mon 3e fils Gary, j'avais comme image associée : le gars qui rit.
Et bien, il rit, mais pas pour rien. Par contre, il est d'une zénitude que n'évoquerait pas
son prénom . Je pense qu'un prénom ne doit pas être une étiquette, une " boîte " de plus
pour enfermer les gens et les cataloguer...vite fait mal fait.
Nous avons bien une personnalité, mais une palette presqu'infinie dans
nos capacités émotionnelles et réactionnelles selon nos interlocuteurs et selon les conjonctures. :wink:
Et Adolphe, je pense que ce prénom est définitivement passé dans l'oubli, enfin pour quelques générations. Hélas, pas les idées qui y sont associées
Voir le film (ou pièce) hilarant ""le prénom"" avec Patriiiiiick Bruel :D
:) ...Pour moi tous les prénoms sont beaux quand ils sont bien prononcés...certains plus que d'autres, bien sûr..!

...mais c'est vrai que quelque part au début d'une relation (amicale ou autre) ils ont une petite importance...
(toujours pour moi...!)
...la preuve, j'associe souvent pseudo et prénom...et sur 50 (par exemple) les pseudos sympas, bien choisis, sonnant bien, m'attirent plus pour cliquer sur les profils que les pseudos ronflants, dévalorisants ou péjoratifs...
...au même titre qu'une photo...
...certains pseudos ne me donnent pas envie de découvrir la personne (je re-précise, au début...!)...

...et, à bien y penser, soyons honnêtes, après non plus...
(les personnes et leur pseudo se correspondent presque toujours...)

...ceci est peut-être hors sujet, mais si l'on ne choisit pas son prénom, on choisit son pseudo... :!:
@ Chayonne : :D . Pas du tout hors-sujet, ton évocation des pseudos.
Dans ce cas, c'est bien nous qui le choisissons, et que l'on ne me dise pas que
nous n'y mettons pas une intention derrière.
Il y a sur ce site des pseudos qui me plaisent beaucoup, soit parce qu'ils sont doux à prononcer,
soit parce qu'ils évoquent quelque-chose de plaisant :wink: .
patrick44 a écrit : :oops: :oops: Donc je ne compte pas sur toi pour partager mon voyage :lol: :lol:
Par contre j'ai beaucoup apprécié le film ...50 nuances de toi :D

Tu vois..un autre qu'un Patrick saurait depuis longtemps que mon pseudo n'a rien à voir avec ce bouquin!
Tu confirmes!
Le choix du prénom de ses enfants ne peut se faire à la légère…..

J’ai toujours été persuadée que je m’appelle Claude parce que mes parents voulaient un garçon.
Les prénoms féminins comme Caroline, Véronique, Isabelle …. me faisaient rêver et j’ enviais mes copines de porter un prénom en accord avec leur sexe.
Je ne me suis réconciliée avec mon prénom qu’ autour de mes quinze ans, lorsque j’ai décidé de valoriser le fait que - proportionnellement - peu de filles portaient ce prénom et que finalement, ce ne serait pas une mauvaise idée d’être fière de cette « originalité « . C’est le subterfuge qui m’ a permis d’accepter - je n’irai pas jusqu’à dire « aimer » mon prénom. Mais lorsque j’ai eu une fille, j’ai pris évidemment très en considération tous les aspects liés au choix du prénom et elle porte un prénom qui lui plait beaucoup ( les aléas de la vie seront bien suffisants pour lui infliger des traumas, je n’allais pas lui en causer un moi-même à sa naissance…..)

Mon pseudo est mon prénom féminisé :-))
cron