Combien de personnes apprennent tard dans la vie qu'ils ont le syndrome d'Asperger? Parfois et même souvent, ces gens ont réussi dans la vie encore mieux que les neurotypiques. Il faudrait alors s'interroger sur la définition du mot: "normal". Et qui peut prétendre l'être vraiment?
Bon, pour le reste, on veux bien rigoler, mais, là, tu charries.

J'aime pas la rue Lauriston, mais, il y a des (rares) fois, ou j'actionne.

Ton premium ne te sauveras pas.
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ :D
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Et oui !

tapetteamouches.jpg


:mrgreen:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Je suis heureuse de comprendre que je ne suis pas la seule à ne pas comprendre le monde dans lequel je vis.
Petit éclaircissement, Aspie.

Il y avait un post de brouteur, qui s'était glissé dans la conversation.

D’où les réaction de mije et de moi.

Le post a été supprimé.

Voilou.
Je suis désolée de rencontrer sur ce site des pervers narcissiques. Je croyais que le Club des 50 et + étaient composé de personnes plus mâtures avec l'esprit ouvert. Quelle déception!!!
Je suis désolée de m'être inscrite sur ce site, je m'attendais à y rencontrer des personnes intelligentes, mâtures, sensées et respectueuses.
@ Aspie66

Chère visiteuse du Québec, vous avez eu la malchance
d’être « reçue »d’une manière inqualifiable, par
une « équipe »dont nous ne sommes pas fiers.
Mais, rassurez-vous, la grande majorité des adhérents de ce site sont des personnes bienveillantes.



3.JPG
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Pas de commentaire :shock: RAS
@ Aspie : " s'interroger sur la définition du mot: "normal". Et qui peut prétendre l'être vraiment? ".
J'ai découvert il y a peu une nouvelle pathologie mentale, pas grave, mais chiante.
La normose = se rendre malade à cause des normes, à trop vouloir y adhérer :
familiales, sociales, professionnelles...
quand elles sont trop étouffantes, sclérosantes, annihilantes pour l'épanouissement de notre personnalité. Certaines normes sont-elles vraiment normales, dans le sens de légitimables ?
Et pour qui : l'individu ou le collectif ? Pour une partie ou pour tous ?
On voit tant d'aberrations parfois, dans tous les domaines .
Et si l'autisme, certaines formes du moins, était une façon de rejeter ces normes sans
porter atteinte à autrui ?
Perso, j'ai ma petite folie : je l'aime, je la bichonne, elle m'aide à ne pas ( trop ) souffrir de
ne pas comprendre le monde dans lequel je vis. :wink: .
PS : certaines personnes bienveillantes avec les uns se montrent malveillantes avec d'autres.
Bah : ainsi va l'humanité, oscillant entre le blanc et le noir, capables du meilleur comme du pire...
il n'y a que la nuit que tous les chats sont gris. Tu en prends et tu en laisses . :wink:
Stirner , tu es trop mimi dans ton petit uniforme d’hôtesse d'accueil ,
je peut te faire un smack ?
Ptdr, Ulrich : j'adore ton humour, et pas que : ta lucidité aussi. :D
27331750_607487069593014_2766826428315308976_n.jpg


Comment le surdoué peut devenir manipulateur?

https://www.youtube.com/watch?v=-GmcIWg ... ubs_digest


:wink:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
J'ai envie de vous partager ces liens qui m'ont ému au plus haut point :
Belle chanson écrite et chantée par un jeune aveugle autiste.
Ça vaut le coup d'écouter
https://www.youtube.com/watch?v=VumaWumENEk

https://www.youtube.com/watch?v=YHnw0we6QNI

Le premier lien visualise les paroles.