Bonjour

A Chambéry, il y a au moins quatre de ces bibliothèques libres....Y compris à la bibliothèque municipale... (une étagère dans le hall...)
Je les pratique régulièrement.
Désolée, je n'ai pas de photos.

Bonne fin de journée et.....d'année !!
...

Oui ! ... @ Aster ...

Il y en a même une au marché couvert du centre ville, en entrant sur la droite ...

http://cdn-s-www.ledauphine.com/images/ ... 313090.jpg

Bonne lecture !

D_Biblio.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
A la gare d'Arras aussi, juste au côté des sièges... Je vous envoie une photo dès que j'y passe!
A Féternes, petit bled, aussi, Mme la Maire a décidé que la seule cabine téléphonique du village servirait de distributeur de livres ! Une très bonne idée ! Je la prendrais en photo quand j'irais faire un tour chez moi.

Mais, heureusement les bibliobus résistent pour nos personnes âgées qui adorent lire et qui ne peuvent pas se déplacer ou qui n'ont pas le permis de conduire surtout...
preview_Source0.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Bonsoir tout le monde =)

J'adore lire.

Ici à Meaux il y en a une (que je connais ) au Jardin Bossuet juste derrière la Cathédrale. Il y a même des bancs pour pouvoir lire tranquillement . Bon d'accord il faut qu'il fasse beau ...et ça ici ce n'est pas gagné ! ^^
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
J'en ai repéré deux à Nogent sur Marne ainsi que trois autres sur l'un de mes parcours pédestres, le long de la Marne, entre Le Perreux, Bry sur Marne et Neuilly-Plaisance ...Elles sont toutes sur le modèle de la photo fournie par Bonami. :idea: :wink:
1515338441205-982737036.jpg

téléchargement.jpg

téléchargement (1).jpg


"Qui est Vernon Subutex ?
Une légende urbaine.
Un ange déchu.
Un disparu qui ne cesse de ressurgir.
Le détenteur d'un secret.
Le dernier témoin d'un monde révolu.
L'ultime visage de notre comédie inhumaine.
Notre fantôme à tous.

Magistral et fulgurant. Une œuvre d'art. François Busnel, L'Express.

Dans cette peinture d'une France qui dégringole dans la haine et la précarité, Virginie Despentes touche au sommet de son art. Alexis Brocas, Le Magazine littéraire.

Une comédie humaine d'aujourd'hui dont Balzac pourrait bien se délecter. Pierre Vavasseur, Le Parisien."

Je viens de finir le 3ème.....succulent :)
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
revolte.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
carard a écrit : A Féternes, petit bled, aussi, Mme la Maire a décidé que la seule cabine téléphonique du village servirait de distributeur de livres ! Une très bonne idée ! Je la prendrais en photo quand j'irais faire un tour chez moi.

Mais, heureusement les bibliobus résistent pour nos personnes âgées qui adorent lire et qui ne peuvent pas se déplacer ou qui n'ont pas le permis de conduire surtout...
preview_Source0.jpg


les bibliobus étaient une ressource incroyable, pour nous, instits! Passage une fois par an, un renouvellement de la bibliothèque de classe avec des livres récents...
Malheureusement, ils disparaissent, manque de fonds....
Bonjour :)

Peut-être un dernier bouquin à glisser dans vos bagages, avant de partir en vacances?
Je vous suggère l'année du lion de Deon Meyer
Un roman post-apocalyptique mais pas que...
Et aussi une histoire sur les rapports père-fils...

Je l'ai commencé et ne l'ai pas lâché jusqu'à la dernière page...(je devrais plutôt dire "jusqu'à la dernière musique de fin", car j'ai choisi la version audio :wink:

CVT_Lannee-du-lion_5616.jpg



« J'ai écrit L'Année du Lion avec ferveur. C'est une histoire qui m'a obsédé pendant cinq ans. » Deon Meyer
.
« Chargé d'émotion et d'atmosphère. Il y a des accents du magnifique roman La Route, de Cormac McCarthy, mais L'Année du Lion est encore plus captivant. » The Times.

Ils ont tué mon père. Je les aurai. Après la Fièvre qui a décimé les neuf dixièmes de la race humaine, mon père, Willem Storm, a fondé Amanzi, une nouvelle colonie, et l'a menée du chaos à l'ordre, de l'obscurité à la lumière, de la famine à l'abondance. Je suis Nico Storm, formé par Domingo à l'art de tuer. Je détestais mon père et je le vénérais. Ils l'ont abattu à Witput, dans notre beau Karoo, en bordure de l'ombre effacée d'un cercle d'irrigation. Je vais trouver ses tueurs et je le vengerai. Ce qui suit est mon histoire.


Chez moi, les cigales chantent à pleins poumons... :D
Bonne journée à tous :wink:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
j'ai acheté Origine de dan Brown, celui de Da vinci code, je vous jure que j'ai résisté, mais ne pas le finir ne me manquera pas, ce livre est tellement creux!!!!
Cité un peu plus haut.

La route.
Cormac MACCARTHY (prix Pulitzer).
Édition Points
ISBN 978-2-7578-1161-0

Écriture remarquable. (la traduction est top, aussi). Histoire d'une errance, sur une Terre dévastée.

A déconseiller aux dépressifs.
Bonjour tout le monde =)

La conjuration primitive de Maxime Chattam

Genre : Fiction , Thriller, Policier
Et si seul le Mal pouvait combattre le Mal ? Une véritable épidémie de meurtres ravage la France. Plus que des rituels, les scènes de crimes sont un langage. Et les morts semblent se répondre d un endroit à l autre. . .

Dur à lire (ça remue l'estomac!!!).
A déconseiller aux âmes sensibles ... :!:
Je viens de découvrir le forum et la rubrique " livres" . C'est agréable d'y retrouver des lectures qui nous ont enchantés, de trouver des propositions :" l'année du lion" me tente ! . Merci à tous . Quelqu'un a parlé de " le mètre du monde" de Denis Guedj , à lire comme une aventure de deux mathématiciens entre Dunkerque et Barcelone pendant la révolution française .Pour ceux et celles que des romans liés à la science intéressent ( rien de pointu ou de rebutant dedans ) , je proposerais 3 livres : " la déesse des petites victoires " de Yannick Grannec, "Evariste" de H. Desarade : courte vie de Evariste Galois mort à 20 ans en duel ),. Autre livre : " en cherchant Majorana " de Etienne Klein ". Bon mois d'août, temps propice à la lecture .Jacotte
Laurence-De-Cock.jpg





Débats, programmes et pratiques
de la fin du XIXe siècle à nos jours



libertalia-surlenseignementdelhistoire-couv_web_rvb.jpg


par Laurence De Cock, historienne et enseignante.
Spécialiste des questions pédagogiques et didactiques, elle a coordonné plusieurs ouvrages parmi lesquels La Fabrique scolaire de l’histoire (Agone, 2017) et Paniques identitaires (Le Croquant, 2017).


Comment sortir des sempiternelles lamentations sur les programmes ou les manuels d’histoire ?
Peut-être en posant autrement les questions soulevées par l’enseignement de cette discipline si sensible ; sans doute aussi en donnant à voir de cet enseignement d’autres angles que les polémiques auxquelles nous ont habitués les commentateurs médiatiques ou les prophètes du désastre qui vient.


C’est ceci qui est tenté ici : une histoire par en bas et par les praticien·ne·s depuis le XIXe siècle, qui revisite quelques certitudes et témoigne de l’ancienneté et de la récurrence de débats qui sont pourtant toujours présentés comme inédits. 

Ce livre s’adresse à celles et ceux qui souhaitent comprendre les ressorts d’une des « passions françaises », se plonger dans une autre manière de penser l’histoire à l’école et réfléchir aux vertus émancipatrices d’un enseignement libéré de ses geôliers .



3 mn avec Laurence de Cock :

https://youtu.be/iVOfcChFhJo



Comment dénoncer et démonter le mythe bêtifiant de la France, ce stratagème identitaire, que l’on nomme le « Légendaire français » ?



https://aggiornamento.hypotheses.org/


http://www.editionslibertalia.com/catal ... l-histoire







Je vais évoquer cette manipulation politique dans le blog : Laurence de Cock ... :arrow: :idea: ........... :wink:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
cron