Qui veut causer de ce sujet avec moi ?
Bonjour Tanguy78,
Je veux bien en discuter avec vous mais le sujet est vaste....
Il y a le Libertinage, élégant, raffiné, tel qu'il était pratiqué autrefois et ce pseudo libertinage très en vogue aujourd'hui et qui n'est en fait qu'un prétexte pour de la consommation pure et dure...
Il y a beaucoup à en dire, vous voulez bien orienter plus précisément l'échange?
A bientôt,
Prendrelair.
C'est vrai que c'est un sujet sur lequel il y a beaucoup de choses à en dire! Dommage qu'il n'y ait pas plus d'enthousiasme à en discuter!
J'aimerai bien aussi en discuter ici en tout anonymat mais le plus sincèrement possible.
Y'a t il des gens qui l'ont testé ici? qu'en avez vous tiré? qu'avez vous détesté? qu'avez vous aimé?
Selon le Larousse, le libertinage est la manière de vivre dissolue du libertin et le libertin est défini comme quelqu'un qui mène une vie dissolue, qui est de mœurs très libres.
Tout le reste est fantaisie.

Je pense que c'est surtout un état d'esprit, et nullement un ramassis de pratiques. Il y a des libertins qui ne participent pas à des "gang-bang" et des participants à des "partouzes" qui n'ont rien d'un libertin... Faudrait voir pour ne pas tout confondre... sourire

Malheureusement, bien des gens confondent libertinage avec self-service du sexe, mais ils apprendront vite qu'un libertin ne joue pas ce petit jeu-là, et qu'il n'y a rien de plus difficile que d'amener une libertine dans son lit, car elle sait ce qu'elle veut et, à défaut, surtout ce qu'elle ne veut pas !

Si c'est juste pour remplir un trou, les queutards sont en général priés de jouer au golf: ils y auront plus de chance d'en remplir un...

Oups...

Vous vouliez un avis, en voilà un...sourire
Voilà, tout est dit avec grâce.

Moi j'en rajouterai une couche subtile; Le(a) libertin (e) est tel le papillon, butiner de fleur en fleurs tout en y savourant le nectar de chacune d'elle…….
Sa vie peut-être simplement poésie car il aime l'instant...
La classe dans la réponse...


Marquise.des.Anges a écrit : Selon le Larousse, le libertinage est la manière de vivre dissolue du libertin et le libertin est défini comme quelqu'un qui mène une vie dissolue, qui est de mœurs très libres.
Tout le reste est fantaisie.

Je pense que c'est surtout un état d'esprit, et nullement un ramassis de pratiques. Il y a des libertins qui ne participent pas à des "gang-bang" et des participants à des "partouzes" qui n'ont rien d'un libertin... Faudrait voir pour ne pas tout confondre... sourire

Malheureusement, bien des gens confondent libertinage avec self-service du sexe, mais ils apprendront vite qu'un libertin ne joue pas ce petit jeu-là, et qu'il n'y a rien de plus difficile que d'amener une libertine dans son lit, car elle sait ce qu'elle veut et, à défaut, surtout ce qu'elle ne veut pas !

Si c'est juste pour remplir un trou, les queutards sont en général priés de jouer au golf: ils y auront plus de chance d'en remplir un...

Oups...

Vous vouliez un avis, en voilà un...sourire
Jolie réponse, Marquise ...
Recherche de la liberté : de moeurs comme de conscience. Et il n'est de vraie liberté sans le respect de l'autre, liberté réciproque.
C'est peut-être aussi s'interroger sur le désir ; le raffiner ; aller au-delà (des normes, convenances, évidences) ...