La maladie est le signal envoyé par l'organisme pour dire à l'individu qu'il marche à côté de ses chaussures.
Le médecin donnera un traitement pour faire taire ce signal.
Il agit comme un modérateur de forum.
C'est la censure.

L'organisme va alors garder en lui les poisons ingurgités.
Sur un corps de 60 kg il y a 40 litres de liquide, dont 5 litres de sang et 35 litres de liquide interstitiel.
Ces poisons viendront polluer le liquide interstitiel dans lequel baignent les cellules.

Avec les années, ce liquide est tellement pollué que les poisons entrent dans les cellules et les transforment.
Vous obtenez ainsi une kyrielle de cancers, Alzheimer, Parkinson et autres joyeusetés.
En effet le mental de l'individu jouera en sa défaveur et personnalisera ses maladies.

Il va de soi que pour guérir et recouvrer la pleine santé, il faut extraire ces poisons du corps et cela provoque des crises pénibles.
Si un médecin passe par là, il fera taire toute velléité de guérison (censure).

Le pauvre médecin ne fait que réciter ce qu'il a appris, en respectant les protocoles de la sécurité sociale, tout cela sous l'œil vigilant de l'ordre des médecins.

L'ordre des médecins, organisme tout puissant, sclérosé dans un dogme moyenâgeux.

Dans ces conditions, rien d'étonnant que 45 médecins se suicident tous les ans en France...
C'est plus qu'à France-Télécom!

Ajoutons à cela des "patients" ignorants, qui ont démissionné de leur vie et qui acceptent le diagnostic d'un autre sans réfléchir.

Parfois, ils se réfugient dans la maladie pour échapper à l'enfer de leur entreprise.
L'arrêt maladie permet d'attendre les congés annuels et ainsi, médiocrement, d'atteindre la retraite.
Bien souvent, celle-ci sera la continuité de leur façon de vivre...en victime.

Voir cette vidéo:
https://youtu.be/Fgc2VFhQSxg
Elle se dit partout (toile) docteur en naturopathie, la dame.

Il y a juste un hic :

Il n’existe pas de formation en naturopathie reconnue par l’état. Donc pas de diplôme, donc pas de "docteur".

On est déjà submergé par des charlatans, qui te conseillent de bouffer du persil, pour te guérir d'un mélanome, alors, il est peut-être inutile d'en rajouter des couches.

Les toubibs (les vrais) se tapent 7 à 9 années d'études supérieures, plus une formation permanente, durant toute leur vie professionnelle.

Et la dame nous explique calmement qu'ils sont incompétents.

Ben voyons :mrgreen:

Un autre truc qui m’énerve :

L'arrêt maladie permet d'attendre les congés annuels et ainsi, médiocrement, d'atteindre la retraite.

Oui, ben voyons, tu as raison : Il faut supprimer les congés maladie.
Et puis la sécu, aussi.

Comme ça, plus de problème, plus de médecins, et forcément, plus de maladie.

Tu ne trouves pas que tu dis des grosses âneries ?

Vis donc ta vie comme tu l'entends, et tente donc d'exposer tes idées, avec moins "certitudes sectaires" (là je n'ai sûrement pas les bons mots, mais c'est ce qui me semble le mieux illustrer tes diverses interventions).

Je me souviens d'un de tes post, il y a un an ou deux.

Tu t’exhibais en pleine séance de gym, en commentant allégrement ton tonus et ta forme physique. Sur le fond, je trouve cela très bien.

Sur la forme, non.
Je ne passe pas ma vie ici, a étaler mes vingt bornes de VTT quotidiens, ni mes treks de quarante bornes (pas besoin, certaines et certains, ici, les ont vécu avec moi).

Bon, ben voilà.
Moi qui ne dit plus grand chose, je voulais te dire tout ça.
Suis pas convaincu que cela serve à grand chose, mais ...

(pour le "convaincu", les autres, soyez sympa, zappez. C'est un peu éculé :roll: ).
Vidéo très intéressante
Oui @Edr :) la vidéo est intéressante... parce que tous les avis et toutes les compétences (ou presque) nous permettent de faire nos choix perso.

Après.... Reste plus qu'à trier les infos seuls comme des grands, réfléchir et faire ce qui nous convient.
Je suis une indécrottable "droguée alimentaire" selon les dires de la Dame. Je "nettoie mes humeurs" tant bien que mal (ou le contraire :lol: ) mais d'abord... comme bon me semble !
Je carbure "aux plaisirs" :wink: ça tombe bien je n'ai pas prévu de vivre 100 ans.

Mais j'vais p't'être bien me confronter un jour à la soupe d'orties quand même.... après tout... si ça me fait un joli teint... why not ?? ^^
Z'en pensent quoi en Éthiopie de trop où mal bouffer, du trou de la sécu, ou du visionnage de vidéos sur le net?
Je pense qu'il y en a qui font des milliers de kilomètres pour crever comme nous de maladies de pourris gâtés .
Perso, je suis convaincue que la mal-bouffe est l'un des facteurs de nombreuses maladies, mais il n'est pas le seul, citons au passage le stress, la frustration, la colère rentrée, etc.... Voilà pourquoi je suis tout autant convaincue que les plaisirs qu'évoque Jazzie sont bons pour la santé, parce qu'ils boostent notre qi, cette énergie qui fait mieux travailler nos organes émonctoires.
Mais faut pas engluer nos humeurs au risque d'engluer aussi notre bonne humeur, suis d'accord. Alors, outre la soupe d'orties : pratiquer le jeûne partiel de temps en temps ( ou tout le temps, ce que je fais depuis mon adolescence, et de fait, les maladies me fuient ) = ne rien manger pendant 16h et ne prendre que 2 repas sur les 8h restantes ( par exemple à 13h et à 20h ), des vrais, avec le verre de vin qui va bien et la coupette les jours de fête, hein cops Jazzie :wink: ).
Ainsi, notre corps a le temps de se nettoyer des poisons qui engluent nos humeurs. Tout est question d'équilibre : abus d'un côté, on compense de l'autre.
Bon j'en connais qui font 3 repas/jour et qui se portent bien : mais les 3 sont sains et peu abondants !
Ça, je ne sais pas faire, d'où mon adoption du jeûne partiel auquel mon système digestif dit un grand merci.
Mais faites ce qui convient une fois que vous êtes sûrs que ça convient aussi bien à votre corps physique qu'à votre corps émotionnel. :wink: ( 3/3 ).
Elle a une face d’angoisse la mémère ,
on dirait un hybride entre Ramsès II et Marcel Amont .
Je sais pas ce qu'elle mange mais j'en veux pas .
Super vidéo à voir absolument
Cela aurait été plus gentil de plaindre cette vielle dame et non ""mémère"" que de la railler comme tu écris, mais on a le vocabulaire que l'on mérite.
En homme aigris et frustré que tu est, tu n'aime pas ...la femme en générale mais cela te regarde.. :evil:
J'ai honte .... :lol: :lol: :lol:
patrick44 a écrit : Cela aurait été plus gentil de plaindre cette vielle dame et non ""mémère"" que de la railler comme tu écris, mais on a le vocabulaire que l'on mérite.
En homme aigris et frustré que tu est, tu n'aime pas ...la femme en générale mais cela te regarde.. :evil:


Où ça la femme du général ? ^^
cron