Même  si cela peut surprendre beaucoup de personnes, mon ex mari etait devenu mon meilleur ami.

 Nous avions pris la décision de divorcer, car au fil des années  passées  ensemble nous n'avions plus nos regards qui regardaient dans la même  direction.
Il y a eu des étapes  de l'après  divorce....rien ne s est mis en place en claquant des doigts....mais jamais nous n'avons pris nos enfants en otage et je pense que cela a été salutaire.

 Au fil du temps et des années cet amour s'etait transformé  en une très belle amitié,  nous partagions nos joies et peines sentimentales, nos incertitudes.il nous arrivaient aussi de se retrouver autour d'un verre ou d'un diner avec nos conjoints respectifs.

 Je sais que pour certains cela peut paraitre insensée, illusoire....et pourtant on peut réussir  son divorce.
Chaque histoire est différente,, je sais.....
 
Je ne regrette rien de ses années,  de ce chemin.....car nos enfants nous disaient "papa et maman sont divorcés mais ils sont restés  amis"... 

Ce que je regrette au travers de tout ça,  c'est que cet équilibre  que nous avions pû  préserver, a été  emporté  et brisé  par la maladie....le cancer a été le plus fort et le papa de mes enfants est décédé  il y a quatre ans. 

Ce n'est que mon témoignage,  mon histoire de vie.... 
veroniquedebois je te comprends car à une amie il est arrivé la meme chose, très bonne entente après le divorce et ça c est très "beau" quand cela se produit,

dommage et désolée pour toi que cet homme soit "parti" :(

moi je n ai connu la séparation que par le départ aussi causer par cette p..... de maladie :twisted:


bonne journée à toi
veroniquedeblois a écrit : Même  si cela peut surprendre beaucoup de personnes, mon ex mari etait devenu mon meilleur ami. (...)  Je sais que pour certains cela peut paraitre insensée, illusoire....et pourtant on peut réussir  son divorce. 

oui veroniquedesbois je confirme : cela arrive !
Je m'entends bien avec mon ex-mari. En effet pourquoi s'ignorer, voire se faire la guerre ? Ce serait nier notre histoire qui fut belle même si elle s'est terminée. Jeter aux orties ce que nous avons eu en commun :  beaucoup d'amour (de déchirures aussi) et... deux enfants ! Rompre les liens avec l'autre famille avec laquelle on avait tissé des liens et composée malgré le divorce de gens très fréquentables... :)
Il n'est pas pour autant devenu un "ami", non : il fait partie de ma famille, un peu comme un grand frère ? 
Si l'amour s'est envolé, la vie commune devenue impossible, il nous reste la connivence intellectuelle, l'affection intacte, et surtout le respect.
Et, oui : ça étonne ! Nous, on s'en fiche du regard des autres. ça nous amuse même !  :lol:
"Si l'amour s'est envolé, la vie commune devenue impossible, il nous reste la connivence intellectuelle, l'affection intacte, et surtout le respect."

C'est exactement çà Malaja, je partage complètement. J'ai la chance de vivre la même chose et je m'en réjouis   :D  
mije a écrit : veroniquedebois je te comprends car à une amie il est arrivé la meme chose, très bonne entente après le divorce et ça c est très "beau" quand cela se produit,

dommage et désolée pour toi que cet homme soit "parti" :(

moi je n ai connu la séparation que par le départ aussi causer par cette p..... de maladie :twisted:


bonne journée à toi



Merci Mije....bonne journée 
malaja a écrit :
veroniquedeblois a écrit : Même  si cela peut surprendre beaucoup de personnes, mon ex mari etait devenu mon meilleur ami. (...)  Je sais que pour certains cela peut paraitre insensée, illusoire....et pourtant on peut réussir  son divorce. 

oui veroniquedesbois je confirme : cela arrive !
Je m'entends bien avec mon ex-mari. En effet pourquoi s'ignorer, voire se faire la guerre ? Ce serait nier notre histoire qui fut belle même si elle s'est terminée. Jeter aux orties ce que nous avons eu en commun :  beaucoup d'amour (de déchirures aussi) et... deux enfants ! Rompre les liens avec l'autre famille avec laquelle on avait tissé des liens et composée malgré le divorce de gens très fréquentables... :)
Il n'est pas pour autant devenu un "ami", non : il fait partie de ma famille, un peu comme un grand frère ? 
Si l'amour s'est envolé, la vie commune devenue impossible, il nous reste la connivence intellectuelle, l'affection intacte, et surtout le respect.
Et, oui : ça étonne ! Nous, on s'en fiche du regard des autres. ça nous amuse même !  :lol:



Il y a des regards qui importent peu et vous avez bien raison de ne point vous en preoccuper
Personne n'est apte à juger la situation d'autrui ! il faut connaître les tenants et aboutissants d'une histoire .Vous devriez savoir pour celui en tous cas qui dépose une demande de demande de divorce ( qui exclue le consentement mutuel , cela va se soit) n'est pas chose facile et doit  avoir peser  les charges qui vont suivre intellectuellement et financièrement ..........
A chacun son cas et ce n'est  pas dans ce domaine qu'il faut généraliser !!!!!
Chaque cas est cas particulier