qui peut m aider a finir les MV 222 ? JE n'arrive pas a reporter les textes
merci d avance
Coucou Mamybjaa et tout le monde! :wink:
J'ai essayé de reporter les textes et je me suis planté! :roll: :(
Désolé Mamybjaa; os court (de poulet!) os court quelqu'un! :wink: :D
coucou MAMYBJAA ...Je sais pas faire en plus mes opérations se font sur mon téléphone .

@Lannavia avait trouvé la bonne idée pour les MV 221.
Le problème ne c'était pas posé pour elle..

Bonne soirée à tous
Candice 34
Voici les 10 textes que les valeureuses plumes vous offrent et soumettent à vos votes :D

-1- ODYSSEE
J'ai fait 6 mômes, tous de pères différents car j'ai jamais mis de GRILLAGE autour de ma vertu et de plus, ces foutus RENARDS ont toujours refusé de me marier en me laissant la charge de ma drôle de BASSE COUR :
un COQ ( un vrai crâne d'OEUF celui là et même pas en ACAJOU) et 5 POULETTES peu gracieuses qui passent leur temps en CHAMAILLERIES et qui ne cessent de CAQUETER à m'en saturer les oreilles !!
J'en ai ras le bol de ce POULAILLER et depuis qu'on m'a sucré mes allocs, j'ai hâte qu'ils aillent faire leurs FIENTES ailleurs pour pouvoir de nouveau battre la CAMPAGNE !
Mon dernier GRAIN de folie en somme et qui sait ?
Viendra peut-être celui qui descendra de son PERCHOIR pour me combler car ne dit-on pas que le mariage peut être un lac orageux mais que le célibat est presque toujours un ABREUVOIR boueux !!

-2- POMPRUNE
A mes petits enfants,
Dans une charmante CAMPAGNE Ginette Arlette et Colette trois POULETTES couvaient leurs ŒUFS en devisant gaiement. .Elles aimaient CAQUETER de tout de rien , de la qualité de l'eau dans l'ABREUVOIR ,de la grosseur des GRAINS de maïs , de la météo ou bien encore des œillades de Cokpitt ,le COQ voisin.
.Elles gloussaient beaucoup .Bref bien à l'abri derrière le GRILLAGE la vie était belle et tranquille au POULAILLER, sinon quelques CHAMAILLERIES mais pas de quoi monter au PERCHOIR..
Par une belle matinée de printemps on gratta à la porte!
Qui est là demanda Colette ? C 'est moi le RENARD ACAJOU , votre voisin puis je entrer ?
Bah heu disons que ..enfin .. dans les fables ça finit toujours mal une demande pareille ! dit Arlette.
Mais non je suis gentil et inoffensif ,je n'ai pas faim et les fables c'est pour les humains.
Oui mais non enfin heuu quoique.. mais non enfin si.. mais rien que d'y penser ça me donne la chair de poule frissonna Ginette .
Il dit peut être vrai , pourquoi ne pas lui faire confiance ? dépêchons nous de nettoyer toutes nos FIENTES surenchérit Colette la coquette .
Eberluées ,toutes trois étaient incapables de décider.
Ne soyez pas poules mouillées ,vous n'avez qu'à voter dit le renard, cailloux noirs j'entre , cailloux blancs je reste dehors . Sitôt dit sitôt fait le résultat fut sans appel , deux voix contre une !
Elles le laissèrent entrer . Ni une ni deux il se précipita sur elles pour les dévorer toutes babines retroussées .
Les trois poulettes se défendirent becs et ongles ,et dans les côtes, et dans les oreilles et l’arrière train du renard.
Allons enfants de la BASSE_COUR on ne lâche rien ! criaient elles en le piquant , si bien que le renard déguerpit en hurlant..
Déplumées estropiées éborgnées la crête dévastée , elles mirent du temps à se relever .
Moralité / L'union fait la force si on veut éviter de se faire déplumer !

-3- GREY
"8h du matin...le bloc opératoire est en effervescence : le professeur Renoir est en train de se laver les mains ...quelques minutes et il va entrer,
Jacasseries des POULETTES qui observent leur COQ à travers le GRILLAGE du POULAILLER... Renoir entre ... très fier de faire CAQUETER par sa simple présence toute la BASSE COUR du bloc :
brunes, blondes, ACAJOU..yeux bleus, verts...le Pr Renoir est un chasseur ...pas un RENARD non...un vrai chasseur qui bat la CAMPAGNE avec passion, toujours à l’affût d'un nouveau gibier...
Un regard appuyé à la blonde anesthésiste, un clin d’œil à l'instrumentiste.. en Casanova de talent ,Renoir ne met pas ses ŒUFS dans le même panier.
Malgré ces quelques défauts, le Pr Renoir est un chirurgien de grand talent avec ce GRAIN de folie qui va souvent de pair avec le génie.
Temps zéro...le patient dort...et là...gag... le PERCHOIR de Renoir n'est pas à sa place habituelle..
Petite gêne dans toute l'équipe ..en effet si le Pr Renoir a un physique avantageux...il est petit, vraiment petit et il doit monter sur une petite estrade pour que la table de bloc et donc le patient soient à la bonne hauteur pour tous les intervenants .
Gloussements derrière les masques ...Personne ne s'autorise à rire...d'autant que Renoir s'impatiente ...réflexions acides,énervements, CHAMAILLERIES agacées... mais qui a préparé ce bloc en oubliant l'estrade de Renoir ? Et où est elle cette foutue estrade ?
Renoir menace de quitter le bloc,une infirmière lui propose un café pour le faire patienter mais si «on peut emmener le cheval à l' ABREUVOIR, on ne peut pas le forcer à boire »
Renoir verrait une FIENTE .. son regard ne serait pas plus noir...ni plus méprisant.
Il sort impérial... drapé dans sa tenue jetable bleue... Une porte de bloc ne claque pas... à peine un chuintement de caoutchouc..
Et là... il y a une grande vague de rires salvateurs dans le poulailler."
Toute ressemblance avec des situations vécues seraient fortuites.

-4- MAYAH
Va t-on la sortir encore longtemps, cette vanne éculée et certes pas pour les enfants ?
Allons vous savez bien, celle que disent certains quand ils sont fiers de leur vaurien : " rentrez vos POULETTES, je lâche mon COQ ! "
De nos jours, elles ne restent plus timides au POULAILLER, et c'est dès l'âge de poussin qu'elles donnent à moudre du mauvais GRAIN, à leur pauvre maman qui trouve que ça craint.
Elles sont si effrontées qu'elles vont derrière GRILLAGE narguer jusqu'au RENARD qui se retrouve désabusé.
Celles plus rousses qu'ACAJOU éveillent bien des fantasmes, ce qui fait CAQUETER bon nombre de mégères bien au-delà de leur chaumière, surtout les poules aigries de ne plus être hélas choisies pour être consommées au pot ou bien farcies.
C'est surtout à l'ABREUVOIR quand elles ne sont sur le PERCHOIR qu'elles s'échangent ce que l'on nomme des brèves de comptoir.
Et voici qu'à la fin, se disputent les poulardes : les plus âgées traitent les jeunettes de pintades très malPOULies, lesquelles disent des aînées qu'elles sont comme des autruches qui ne seront plus guère par beau mâle assaillies, et pire encore, seulement envisagées comme une poule aux OEUFS d'or, car pour elles l'amour-l'eau fraîche, ce ne peut être que bien mort !
Les coqs à leurs CHAMAILLERIES assistant, se disent que tout cela est vraiment fort navrant.
Le plus âgé d'entre eux, trop dur à cuire même au bon vin, leur dit ceci l'esprit chagrin : " fichtre, diantre, FIENTE ! Vous êtes loin d'être oies blanches depuis que vous vous êtes libérées, mais vous vous comportez toujours en dindes promptes à glousser dès que passe à proximité de votre oeil averti beau et tendre poulet ou coquelet joli.
Vous vous dites aussi que le chapon bien gras pourrait offrir bon matelas si la bise qui fut venue vous laissait un peu trop nue.
Maintenant on sait de quoi est capable la douce palombe ou l'innocente caille : enviant la grive et la perdrix mais la bécasse aussi, elle s'aCOQuine et s'enCANaille.
C'est pourquoi vous ne ferez plus de nous de la farce le dindon, ni ne ferez de nous de malheureux pigeons ".
Faisan passant par là entendant ce couplet se mit à ricaner, sachant combien son célibat lui évitait bien des tracas.
S'il est certes plus libre que coq en BASSE-COUR et se croit également plus malin en amour, où qu'il vole-aille en sa CAMPAGNE, il aura droit à la castagne !

-5- UTOPIQUE
A Trifouilly les oies , en rase CAMPAGNE la plupart des POULAILLERS sont à ciel ouvert et seulement entourés d'un GRILLAGE tout simple.
Mais en ville ,il y a des poulaillers en ACAJOU, genre de salons, privés d'ouverture d'esprit . !!
Se côtoient alors des POULETTES qui ne sont pas de la dernière couvée je vous le dis. CAQUETER avec force CHAMAILLERIES et prises de bec est leur GRAIN quotidien !
Quand elles sont autour de L'ABREUVOIR la bouche en cul de poule,elles parlent de leur COQ préféré,qu'il soit gaulois ou pas..
La plupart de leurs idoles ne chantent pas très clair, surtout quand ils font l'OEUF pour les séduire avec leurs vieilles recettes éculées et leurs projets volontairement brouillés ( comme mes oeufs préférés). Ces coqs de pêche, aux voix, sont rusés comme des RENARDS .
Au milieu de cette BASSE-COUR, ils manigancent, ils remuent la FIENTE pour une belle place au PERCHOIR de leur rêve à l'assemblée .
Aujourd'hui, plus de blé... plus d'espoir...: reviendra-t-il quand les poules auront des dents ?

-6- CANDICE
Je suis le COQ en cuivre de notre Dame.
Je me tenais fièrement à la pointe de la flèche, un PERCHOIR sans ABREUVOIR. On me croyait perdu, me voilà sauvé.
Un OEUF de pigeon sur ma tête et mon corps cabossé.
Je me remets de mes émotions au vert à la CAMPAGNE, loin des BASSES COURS et des FIENTES de POULETTES.
Pour ma sécurité me voilà dans un POULAILLER entouré de GRILLAGE et de gardiens ,des RENARDS aux cheveux ACAJOU rôdent pour me croquer.
Je les entends au quotidien CAQUETER de façon indiscrète sur mon avenir.
Les journalistes eux mettent leurs GRAINS de sel ,sans tenir compte de ma tristesse et de mon traumatisme.
Que de CHAMAILLERIES autour de moi!

-7- BEMOLE
Allez vache, veau ,cochon.
Du haut de mon PERCHOIR dans mon POULAILLER je gère la BASSE-COUR.
Je veille au GRAIN ,car les CHAMAILLERIES des POULETTES n'en finissent
pas,non seulement il faut en finir de CAQUETER pour ne rien dire .
pour surveiller la CAMPAGNE ou rode le RENARD au pelage ACAJOU ,cela doit rester l'essentiel,le GRILLAGE ne suffit pas a l'approche de L'ABREUVOIR le danger reste éminent entre les FIENTES et la ponte des OEUFS.
pas une seconde pour moi pas la peine de rouspéter .
Le matin il faut de nouveau sonner le clairon ,car rester sur nos gardes est l'instinct de survie . Zut même pas pouvoir m'échapper sur le tas de fumier pour du repos ,pas le temps toujours sur la brèche .
C'est pour cela que mes poulettes m'aime et que je suis leur sigle représentatif
moi le COQ préfère des Françaises et Français.

-8- TENDERLY
Ah les jolies COCOTTES que voilà … Alexandre Benoît est passé par là ! Un jour de grand courage et de sobriété, il a construit un magnifique POULAILLIER bien entouré de GRILLAGE pour que les RENARDS de la CAMPAGNE ne viennent pas lui croquer ses POULETTES et son superbe COQ !
Il faut voir le confort réservé à la BASSE-COUR : ABREUVOIR en grès massif, PERCHOIR en ACAJOU astiqué comme un bar de bateau des Caraïbes, mangeoire en laiton pour les GRAINS, panier doublé de soie (récup d’une culotte à Berthe : vous imaginez la taille) pour pondre de jolis ŒUFS sans s’écorcher le trouffion !
Et il a du talent le bougre : il leur a installé un lieu d’aisance pour leurs FIENTES et il les a dressées à tirer la chasse d’eau … tous les voisins et clients du bistro accourent pour voir ce spectacle … et ça fait marcher le commerce !
Et, dans cet endroit modèle, les poules peuvent CAQUETER en paix, sans CHAMAILLERIES ; c’est le bonheur pour ces volatiles … et puis, personne ne les mangera : elles mourront de vieillesse car personne ne les tuera jamais : Berthe veille !
Ben oui, ce couple hors normes adore les bêtes : chez eux c’est une vraie ménagerie : il y a même Hortense, la belle doche, souffre- douleur du couple, et je vais vous dire à quel point : ils l’obligent à ramasser les excréments des bestioles faute de quoi elle n’a rien à becqueter !
C’est pas beau la famille ?

-9- BILOUM
Anormal, inquiétant, ce silence qui règne dans cet espace qui en d'autres temps fut si verdoyant. Cette si jolie CAMPAGNE d’ordinaire si agitée avant le lever du soleil fait grise mine depuis quelques jours. C’est vrai ! Les ABREUVOIRS sont désertés et les POULETTES ont beaucoup de mal à CAQUETER …….A croire qu’elles ont avalé un GRAIN de travers …
Conférence au sommet d’un PERCHOIR.
Ce matin, Praline, la favorite du COQ , toute pimpante et fière dans son costume ACAJOU, a décidé de prendre les choses en « pattes » …….
D’une voix ferme, elle s’adresse à tout le POULAILLER :
« Vous faites l’ŒUF ou quoi ????… Vous n’êtes vraiment pas rigolotes ! Non ! non ! Vos CHAMAILLERIES n’amusent plus personne.
Même Le plus rusé des RENARDS, aux crocs bien aiguisés, rit aux éclats derrière le GRILLAGE …
Cette BASSE COUR ne manque pas de FIENTES, ça c’est clair, mais elle manque de vie ………Berk ! Quelle tristesse !
Allez mes cocottes, haut les cœurs ! Dans la vie comme dans les fables, y'a des fins heureuses !!!……..Si, si ! Je vous l’assure !

-10- HELEYLA
Il est des douleurs heureuses dans le coeur que l'on oublie jamais...
Les souvenirs d'antan passés au milieu de l'été à la CAMPAGNE. Aux premières aurores le COQ roi du POULAILLER chantait son chant le plus beau et le plus pur de tout son souffle et de tout son être, pour réveiller allègrement les jeunes POULETTES sur lesquelles il veillait. Il avait ses favorites, entre autre celles dont le plumage aux nuances ACAJOU, elles reflétaient
le soleil sur leur PERCHOIR. Elles se faisaient reine de la BASSE-COUR. J'étais toujours heureuse de les voir et de les entendre CAQUETER pour le plaisir de mon père qui leur rendait leur liberté chaque fois qu'elles le désiraient en les laissant picorer le GRAIN qu'il parsemait dans le jardin, elles le suivaient en file indienne, dodelinant de la tête...
Il les avait apprivoisé... Elles revenaient de temps en temps à l'ABREUVOIR pour se désaltérer et libérer quelques FIENTES puis prenaient le temps de se poser afin de pondre les OEUFS de la journée tant attendus... Aucunes CHAMAILLERIES, chacune avaient sa place avec une entente parfaite...
La seule chose qui les rassurait était un GRILLAGE car Maître RENARD à l'orée du bois devait sûrement avoir l'oeil attentif et vivace espérant qu'un jour il pourrait en faire son festin...
Mais il me restera de cette campagne et ce poulailler dans le jardin, mon père et sa passion pour ses poulettes qu'il affectionnait...

J'en profite pour voter :
1 = ODYSSEE, 2 = POMPRUNE , 5 = UTOPIQUE et 9 = BILOUM.
A votre tour. :wink:
:D je me suis bien amusée avec ce thème merci pour vos textes :D

UTOPIQUE
ODYSSÉE
CANDICE

Grrrrrrrrrrrrrrrrrr !!!

Très dur de faire un choix dans les limites des 5 textes car je les trouve tous de grande qualité !! :oops:

Pas vous ?? :wink:

Je retiens donc ceux qui ont traité le sujet "hors" poulailler parce qu'il faut bien se décider quand même mais ……. :roll: :roll: :roll:

Grey
Mayah
Utopique
Candice34 a écrit : @Lannavia avait trouvé la bonne idée pour les MV 221

Suis d'accord avec toi. Pour les prochaines fois, vu le nombre de personnes qui ne sont pas à l'aise avec les manipulations à faire sur l'ordi , on pourrait très bien, comme pour les petits clics et comme ce fut le cas pour Lannavia, voter sur le même forum. :wink: :D
merci MAHAY d'avoir résumé ce 222 MV, je me suis perdu dans le copier coller
merci Tenderly et Candice pour votre soutien

nous pouvons voter jusqu'à dimanche midi , nous avons 10 jolis textes à vous de choisir

pour moi j'ai vécu en salle d'op avec GREY (du vécu?)
et Candice j'ai adoré le coq de Notre dame, déjà voir en image m'a fait rire et là je suis mise à la place du coq un délice

je repasserais tout à l heure
amicalement
Coucou tout le monde !

Techniquement, c'est vrai que la manip est pas simple.

Bonne idée que celle du 2 en 1 ! et roule ma poule !

Tiens ! en parlant de poules , voici mon vote

Mayah
Odyssée
Candice
Grey

Bonne journée , un peu moins moins mouillée je l'espère .........
Ouf ! merci Mayah pour avoir aidé Mamybjaa , :l'ordinateur a trop de mystères pour les 50 et plus 30 , il faut comprendre :D
Maintenant il faut choisir , pas facile ....
Grey : pour le patron du bloc
Mayah : qui lâche ses coqs . (j'ai fait pareil )
Candice : pour son coq d'actualité .
Heleyla pour ses souvenirs campagnards
Tenderly : pour son bistro familial
Les autres n'ont pas démérité , c'est un plaisir de vous lire dans votre diversité .
Belle journée .
Biloun et Utopique ont votés je ne demande pas de signer le registre mais de tout coeur merci

à ceux qui viennent lire et qui n'ont pas votés le bureau est ouvert, des accesseurs surveillent, tout est légal , les résultats sont pour dimanche midi

je vous dis à ce soir
amicalement
Bonjour les MV


mon vote sera:
MAYAH
UTOPIQUE
GREY
Bon après-midi à tous. :D
@ mamybjaa : j'ai voté aussi, en même temps que j'ai déposé les textes, j'ai l'impression que tu ne l'as pas vu. Pour mémoire, le voici :
" 1 = ODYSSEE, 2 = POMPRUNE , 5 = UTOPIQUE et 9 = BILOUM.
A votre tour. :wink: ".
Mon coup de cœur pour Candice et aussi Pomprune et Tenderly

Bon week end à toi Mamybjaa et à tous les amoureux des mots!
Mazette! Ce fut compliqué de choisir.....

Pour moi ce sera 4 poulettes et 1 coq..

Pomprune
Grey
Utopique
Candice
Tenderly

Bonne soirée à tous.
Et à une prochaine fois. Quand j'aurai plus de temps...