1 - MAYAH

Ce jour-là, Huhuk, le magnifique VAUTOUR au bec à peine CROCHU, le plus beau de la région, volait haut dans le ciel, sans aucun but précis, juste pour le plaisir de se sentir libre, son devoir étant accompli. Il avait en effet fort bien chassé et ainsi, fait une belle ACCUMULATION de RATS bien charnus pour nourrir ses 2 petits qu'il avait su CACHER au sommet de l'inaccessible rocher de Chief Mountain dans le Montana.
Nul ne pouvait voir le douillet MATELAS de leur aire composé du duvet le plus doux de leur père.
Il n'était pas RARE de voir ainsi Huhuk planer longuement dans les airs, ses immenses ailes largement déployées, non comme un présage de mort,
mais comme le symbole du temps qui s'arrêterait pour s'ouvrir sur une parenthèse toujours inachevée.
Nayati, le fils du chef de la tribu Pikuni, dont le prénom signifie guerrier, le regardait tournoyer en espérant récupérer une fois de plus une précieuse plume.
De son plumage noir et blanc, il s'en échappait parfois lors de son vol majestueux.
Il la déposerait alors dans sa CASSETTE, un petit coffret en bois de pin ponderosa qu'il avait lui-même réalisé pour y ranger tous ses trésors : pierres fines, coquillages, plumes et amulettes qui composaient son GRISBI, sa seule fortune.
Il lui fallait en ADDITIONNER en suffisance pour pouvoir réaliser sa coiffe. Elle lui serait bientôt nécessaire pour la cérémonie de son entrée dans la cour des grands, celle des braves qui seuls ont le droit de chasser le bison dans les grandes plaines que traversait Yellowstone River, la rivière sacrée.
Hors de question de tuer le noble oiseau pour que sa tâche soit au plus vite accomplie.
Il mettait un point d'honneur à prouver, non sa bravoure déjà connue de tous tant la PEUR lui était étrangère, mais aussi le respect dû aux animaux-totems et la ténacité de sa patience, deux autres vertus tout autant valorisées.
Peu lui importait donc de ne pas être ECONOME de son temps et de DEPENSER sans compter de nombreuses heures à guetter ce griffon, au lieu de jouer avec les autres garçons de son âge, ou mieux, d'épier la belle Oneida, son " attendue avec ferveur " - signification de son prénom - laquelle, aux dires de son père, serait bientôt sa promise. Pour elle, il avait en secret confectionné de bien jolis bracelets en fil d'ARGENT comportant : l'un des plumes de cygne, symbole d'union par le mariage et utilisées pour les rites de fertilité et l'autre des plumes de POULE, garantes quant à elles d'un foyer confortable et harmonieux.
Il chassa ces pensées qu'il jugea coupables en cet instant et adressa une prière à Hoturu, l'esprit du vent, pour que tomba sur lui la plume tant convoitée.
Et ô miracle, il en fut une qui vint se déposer doucement à ses pieds, et pas n'importe laquelle s'il vous plaît, celle qui sera la plus belle PIECE de sa collection : une ramige de toute beauté, de 3 couleurs, noire à une extrémité et blanche à l'autre, comme il se doit pour son espèce, mais brune irisée d'OR au centre.
Il ne put RETENIR un cri autant de surprise que d'une immense joie, car cette plume-là était réputée renforcer l'énergie, assurer la protection de celui qui la détenait et enfin lui procurer une partie de la puissance de Manitu, le Grand Esprit Créateur de tout ce qui existe sur Terre et dans tout l'Univers.
Les anciens assuraient que lors de la Création, Manitu maria le soleil, Shakouroun et la lune, Pah, car c'est de l'union de leurs énergies contraires que peut naître et s'épanouir la vie et, disaient-ils aussi, à leur image doivent se conformer la femme et l'homme qui s'aiment.
Ce jour-là, il se sentit habité par Wakan Tanka, la Source suprême de la Sagesse et sut qu'un jour, il serait bien le digne successeur de son père et assurerait dans le respect de leurs valeurs ancestrales, tout comme lui, sa principale mission, celle de protéger aussi bien son peuple que sa terre.


2 - CANDICE

Le RAT, un éleveur de POULES était riche de
PIÈCES d' ORS et de billets, mais pauvre de coeur et de sentiments, car la PEUR de partager
l' empêcher de vivre des moments agréables.

Le VAUTOUR, au nez CROCHU avait fait des études pour être économiste .Il était à la tête d'une banque.
Il se voyait bien ministre des finances!
Ah! Les finances ! l' ARGENT ! disait il.

•Le rat : " rappelez moi combien contient ma CASSETTE et penser à ADDITIONNER les intérêts et à ne pas RETENIR les frais trop onéreux."

•le vautour: "vous avez beaucoup d' argent, maintenant il faut DÉPENSER , participer en investissements."

•le rat :" Il faut que je sois ÉCONOME, je peux faire mieux.
Mon argent m'appartient et ne touchez pas à mon GRISBI."

•Le vautour: " Il est naturel que votre argent soit apprécie par ma banque,l' ACCUMULATION de votre richesse devient irraisonnée!

•Le rat : " tenez votre mot "participer" me donne la nausée. Mon argent est à moi.
Pour un échange ou un placement ,il y a forcément un perdant ! Et moi je ne veux rien perdre."
De CACHER leurs économies dans un vieux MATELAS ,mes grands parents et mes parents s' étaient enrichis et vous, vous voulez m' appauvrir!
En colère , il s' était levé et sur le pas de la porte lui disait dans un sourire faussement empathique "monsieur le banquier, je vous prête mon bonjour." Et il ferma la porte.

Comme tout avare qui se respecte, il ne donnait pas son bonjour, il le prêtait.
( dialogue entre un client et son banquier.)


3 - CHAYONNE

Les rayons d'un soleil d'OR chauffent les bois des conifères !
L'été est là...les Pyrénées sont splendides !

Petit-Roux avait appris à CACHER !
A force d'ADDITIONNER les misères il était devenu l'ÉCONOME des forêts !
Au milieu des ronces débordant les chemins, une ACCUMULATION de déchets l'avait contraint à abandonner son arbre !
Les griffons et autres VAUTOURS fauves faisaient sentinelles sur la décharge nauséabonde ! Leurs becs fouillaient la terre et remontaient les carcasses.
Petit-Roux craignait leurs serres CROCHUES qui abîmaient les branches frêles!

Dès l'aube naissante le petit écureuil est inquiet...
Il a vu les mulots !
Il craint les campagnols, ces autres rongeurs voleurs de cônes !
Il peine à RETENIR son souffle. Vif et malin, le petit farceur ne veut pas alerter ses frères sur son nouveau butin !...c'est un solitaire !
Il a couru et grimpé et couru encore !
DÉPENSER une telle énergie n'est pas un jeu !...les réserves engrangées sont sa survie !
Des kilomètres pour aller voler des graines aux POULES et des oeufs aux nids des oiseaux !

Hier, sous le MATELAS de feuilles mis en PIÈCES par les RATS, il n'a retrouvé que quelques baies, les moins charnues !
Les pommes de pin et les fruits secs avaient disparu !
La PEUR le prend de voir son nid douillet encore dévasté !
Son odorat le rassure pourtant...les voraces n'ont pas trouvé ses noix et noisettes enterrées dans le sol protégé de brindilles...contre son arbre !

Il ne se sentait pourtant pas l'âme d'un pirate enfouissant ses CASSETTES et trésors...ou celle d'un rapiat escamotant son GRISBI !
Simplement, face à la nature et à ses lois, dissimuler n'est que le choix d'un combat...
...une lutte là même ou les troncs rugueux des vieux chênes côtoient l'ARGENT des pins naissants...!


4 - PIPO

C’est un ancien petit RAT qui apparait dans beaucoup de tableaux ou PIECES de ballets. Sans le CACHER, elle pouvait ADDITIONNER grâce et beauté.
Elle ne roulait pas sur l’OR mais elle aimait DEPENSER l’ARGENT qu’elle n’avait pas.
Suite à l’ACCUMULATION de dettes sa banque, telle un VAUTOUR aux serres CROCHUES, lui saisit une grosse partie de ses maigres revenus. Elle l’a plumée comme une POULE, l’a pelée avec un ECONOME nommé intérêt.
Elle prit PEUR et elle commença à se creuser la tête pour savoir comment elle pourrait bien toucher un peu plus de GRISBI. Aucune solution ne vint. Alors allongée sur le MATELAS de son lit, elle regarda une CASSETTE de ses représentations. Sans pouvoir se RETENIR, elle avala plusieurs pilules avec un verre de whisky. Ainsi, au ciel, elle rejoignit le paradis de ses étoiles.


5 - AFRICA

Connaissez-vous la fable du VAUTOUR qui voulait CACHER sa PEUR de voler, et du RAT qui cherchait une POULE aux œufs d'OR ? Non ? Alors je vous en fais un résumé rapide.

Notre vautour eut l'idée d'installer un MATELAS afin d'amortir ses nombreux échecs. En effet, après une ACCUMULATION de fractures des pattes, après la cassure de son bec, qui du coup, n'était plus du tout CROCHU, il n'était plus ECONOME de prudence. Il n'arrivait même plus à RETENIR ses tremblements avant chaque plongée dans le vide.

Se DEPENSER sans compter pour, au final, ACCUMULER les chutes et subir les moqueries de ses congénères, il en avait assez, il fallait que ça s'arrête, d'une façon ou d'une autre !

Pour commencer, il se fit confectionner un bec d'ARGENT, pour remplacer le sien cassé, et se fit greffer, pour seconder ses ailes inopérantes, une membrane imitant un parachute, et qui l'empêcherait de tomber lourdement.
Il avait fallu cracher le GRISBI pour obtenir ces améliorations de lui-même, toute sa CASSETTE y passa. Mais ses nouveaux atours faisaient de lui un vautour extraordinaire et valaient bien toutes ces PIECES héritées de son grand oncle d'Amérique. Tout ceci le fit grimper au rang de Seigneur. Plus besoin d'étendre ses ailes pour aller se casser le bec ! Il était respecté à présent, et même vénéré.

Et le rat me direz-vous ? Le rat ?

Le rat n'est qu'un figurant utile pour placer trois mots !


6 - SQUATINA

Je suis un petit RAT "des goûts" , sans dégoût et j' élève seule mes rejetons qui ne cessent de s'ADDITIONNER au fil du temps , après chaque passage dans la PIECE aux délices où trône un MATELAS brodé d'OR et d'ARGENT (eh ! on ne se refuse rien en imaginaire !!) sur lequel j'ai dû me DEPENSER sans compter pour le compte de rats en "mâle" d'amour.
Oh j'en ai bien bouffé quelques uns pour ne pas les laisser aux VAUTOURS aux becs CROCHUS qui tournent au dessus de nos têtes ou à ces maudites POULES qui nous caquètent au museau !!
Mais, même en ayant pu RETENIR ma gloutonnerie, il me reste quand même une ACCUMULATION de bouches à nourrir :
- Rat - Mollo, tout gros, tout mou , tout doux, jamais AVARE de ses câlins !!
- Rat - PEUR, qui chante sans nous enchanter du matin au soir
- Rat - Chat et Rat- Passe, en perpétuelle crise identitaire,
- Rat - d' As ....... hum, celle là j'aurais du la croquer
- Rat - Daim, ECONOME jusqu'aux yeux et pourtant sans GRISBI !!
et j'en passe !!!
Je m'en vais en CACHER un petit lot dans ma CASSETTE pour ma prochaine disette
et puis voilà !!!


7 - LILOCHKA

Dans une galerie bien profonde et à l'abri des regards indiscrets, se cache toute une colonie de RATS. Cette communauté vit avec une organisation sans pareil. Tout le monde a un rôle, une place à tenir. Et les jeunes apprennent très vite à se débrouiller et à se méfier du monde extérieur.

Il faut des membres courageux et téméraires pour faire vivre la galerie. Pas question de jouer les POULES mouillées.

Dès qu'un membre doit sortir de son abri, il doit dépasser ses PEURS, être ÉCONOME dans ses mouvements, et surtout DÉPENSER le moins d'énergie possible pour ensuite revenir sans encombre vers les siens.

Et il faut qu'il soit plus que ruser pour pouvoir éviter les pattes CROCHUES du chat, qui guette sans vergogne les déplacements de ses ennemis. Le vaillant doit être très malin et savoir se CACHER dans les moindres recoins, apprendre à RETENIR sa respiration, pour éviter d'éveiller tous les VAUTOURS qui risque de le repérer et qui rêvent de le dévorer. Toute cette ACCUMULATION de dangers, peu rendre très vulnérable le plus courageux des rats.


Toute une économie bien ficelée règne dans ces entrelacs souterrains. Dans de grandes PIÈCES couleur gris ARGENT, ou sont entreposées des denrées, vient s'ADDITIONNER un matériel assez sophistiqué pour éloigner l'ennemi lorsqu'il arrive à franchir les frontières.

Un tas de feuilles mortes forment un MATELAS qui cache des pièges pour surprendre les intrus. Voilà le stratagème que les rats on mis en place pour pouvoir remplir leurs CASSETTES d'OR.

C'est une monnaie d'échange, c'est leur GRISBI.


8 - BILOUM

Vous dire ???? je veux bien , mais vous dire quoi ?????????? et d’ailleurs comment vous le dire ??? Le comprendrez-vous seulement……… ???

Un péché …. que ce regard posé sur lui…Capital en plus, le huitième sans doute, qui pourrait bien s’ADDITIONNER aux 7 autres ..…….…….Mais oui, lui, lui, lui, celui la même que j’ai tant aimé et qui, malgré des doigts CROCHUS, n’en a pas levé un seul pour me RETENIR …….

.Se peut-il que l’amour altère à ce point la vision ?….. Quelle naïveté ! Je n’ai rien vu venir !!!! Quand je pense à toutes ces petites malines déguisées en VAUTOURS qui ont su d'emblée attraper au vol la POULE aux œufs d’OR… ……….Moi, à toujours vouloir me distinguer, je n’ai rien fait d’autre que pécher un ECONOME du sentiment……..Un harpagon de l’amour………. qui, comme tout avare, ne manquait de rien mais me privait de tout……………

Il faut dire qu’il avait l’art ,la manière et l’intelligence d’un RAT pour manœuvrer et surtout bien CACHER son jeu… Ses élans d’affection étaient rares mais je m’en contentais , comme de l’ARGENT comptant en somme ! Ce qui était pris n’était plus à prendre……….me disais-je ………

Tu parles ! Il vivait en permanence dans la PEUR de DEPENSER un gramme d’amour …et plus je dilapidais mon trésor pour lui, plus il comptait le sien, PIECES par pièces……Savez-vous que bien des fois, j’ai été tentée de regarder sous le MATELAS histoire de vérifier s’il n’avait pas mis son cœur dans une CASSETTE tout comme on met à l’abri le GRISBI ……

Trop d’ACCUMULATIONS avez-vous dit ?? Exact, J’ai frôlé la dépression………Dieu merci, j’ai retrouvé la vue !


..............................................................................


:D ...merci Pipo pour ton humour dans la remonte !!!

Gromerci et bravo à tou(te)s celles et ceux qui ont relevé le défi des 176...malgré le soleil, les déluges, les vacances et autres sympathiques rencontres...!

...8 TEXTES, tous de qualité, bien que les mots posés furent peut-être plus difficiles à placer sur ce coup ! :!: :D

[b]Gromerci à toutes celles et ceux qui ont fait "remontes" !

Les "Mots Vagabonds" ont maintenant besoin de tous les votes des Ami(e)s de passage !

...le panier va piquer une ronflette en attendant que l'urne se remplisse...! :P

Très douce soirée...
[/b]

:!: :P :P
Un coup de coeur pour le texte de SQUATINA

Bravo à tous les autres
Trop bien tous ces textes , quel don que celui de l'écriture :D

MAYAH.
PIPO.
BILOUM.
Bonsoir tout le monde..............

Je salue bien bas le talent de tous et toutes .........J'en profite tout de même pour souligner que ce n'est pas rien d'écrire , de caser et faire coîncider les mots , de trouver la juste inspiration.....Bref ! Mine de rien c'est du boulot , un vrai casse méninges......alors bravo à tous et à toutes .................Désolée mais encore une fois il faut voter .........:

1 - Mayah ( on sent une réelle passion de l'écriture......Allez écris nous le ce livre !)
6 - Squatina ( une plume légère...légère..... et une histoire qui se lit forcément avec légéreté et plaisir. Bravo !)

Bonne soirée ........................
Mon vote:
CHAYONNE
SQUATINA
AFRICA
Bonne soirée
Voici mon vote : 5 = Africa, 6 = Squatina et 8 = Biloum .
Bravo et merci à tous de nous avoir offert, une fois de plus, un moment de détente des plus agréables. :D
:P
2 - CANDICE
5 - AFRICA
6 - SQUATINA
8 - BILOUM


(pas facile de voter !...merci à tou(te)s pour vos beaux textes !)

@Biloum...vrai ma belle...écrire n'est pas rien !...l'envie peut naître d'une simple idée, de nos délires, d'une révélation, d'une influence ou d'un souvenir... :!: :!: l

...mais quand, en plus, il y faut inclure des mots imposés, cela devient une véritable gymnastique !

Cela mérite bien que nos Ami(e)s du 50 prennent un peu de leur temps pour voter !!!

Encore une fois, ce n'est pas une compétition...c'est important pour les Belles Plumes de savoir qu'elles sont lues...et cela permet de désigner un meneur ou une meneuse qui assurera le prochain MV ! :D :P

...alors, merci aux VOTANT(E)S !

Très bonne journée (peut-être enfin sous le soleil ?)

:P :P
:P un p'tit Up...!

QUI encore pour voter ?

:P :P
Bonsoir tout le monde !

Je vote pour :

1 Mayah
4 Pipo
6 Squatina

Parce qu'il faut bien faire un choix !

Bravo à tous.
:wink:

1 MAYAH.....j'adore les histoires d'indiens :)
3 CHAYONNE......attendrissant ton petit nécureuil :P
8 BILOUM........quoi de pire que l'amour au compte goutte... :?
2 CANDICE......motivations contradictoires :P

Bravo à tous les inventeurs d'histoires :)

Bon week end, ensoleillé si possible :D :wink:
:P ...Ccou Météorite...oui...un beau grand soleil tout chaud pour tou(te)s...!
...AHHHHHH !...cela ferait un bien fou !

L'urne restera bien en place jusqu'à DIMANCHE 12H

Très douce nuit pour tou(te)s et de beaux rêves !

:P :P

3/3
Elle était tombée au fond des abîmes l'urne :D

Bonne journée aux Mvistes
je croyais avoir voté, mon v ote c'est perdu dans les tuyaux bon je rappelle cette semaine c'est le texte de Squatina qui m' a fait sourire

amicalement à tous
:D ...Ccou Edel...merci pour la remonte !

...voilà notre Mamybjaa qui se perd dans les "tuyaux"...! :lol:

Gromerci à tou(te)s les votant(e)s...

...et très bon samedi à tou(te)s...

Quelques petits bulletins de plus dans l'urne
???

:P :P
:D ...Un pt'it UP pour les Mots Vagabonds !

Très bonne fin d'après-midi à tou(te)s...

...et n'oubliez pas de voter !

L'urne est en place jusqu'à demain 12H


:P :P