RÈGLEMENT

Du vendredi (ou jeudi soir) au dimanche midi

Chacun(e) vote pour LE ou LES textes qu'il préfère (MAXIMUM 5)
Chaque vote compte 1 point.
Pour faciliter le comptage des votes, merci de mettre le n° du texte et le nom de l'auteur(e).

• Dimanche midi on connaîtra le pseudo qui aura recueilli le plus de votes. Ce sera à lui de proposer un thème et le 1er mot. Il prendra le relais du traitement de la semaine.

...............................................................................................................................


1 - POMPRUNE

Frissons..
Était ce mon esprit qui était entrain de DIVAGUER ? Ces voix feutrées, lointaines étaient elles aussi le fruit de mon IMAGINATION ?
Paralysée,impuissante avec l'impression que quelqu'un appuyait sur le bouton PAUSE et non sur marche;je me trouvais là ,sans force ,dans la pénombre, ligotée sur un lit.J'avais envie de m' ÉCHAPPER de retrouver ma LIBERTÉ, déguerpir ,mais d'où ? Je ne savais même pas où j'étais.Prendre la FUITE, mais comment, il faisait si sombre .Alors l'idée me percuta de plein fouet : j'étais en PRISON ou pire dans un STALAG cernés sans doute de BARBELÉS !Un bruit d'HELICOPTERE me martelait les tempes.Non non ce n'était pas une RÊVERIE,ni une séance de MÉDITATION, j'étais là immobile mais encore en vie ,dans le noir, sans doute en ISOLEMENT Mais pourquoi? Pêle-mêle les idées se superposaient à toute vitesse Je tremblais de peur.Que m’était il arrivé?
Pas eu le temps de MÉDITER ces paroles ,le RETOUR à la réalité fut brutal deux trois bonnes claques sur les joues <<allez allez finie l’ESCAPADE ? finie la CROISIÈRE au pays de Morphée! On se réveille,votre opération est terminée ouvrez les yeux !ouvrez les yeux ! >


2 - CANDICE

L' homme était en train de pleurer pendant sa PAUSE.

Comment s'ÉCHAPPER de ce triste STALAG.
Aucune FUITE en HÉLICOPTÈRE possible pour lui.
Les BARBELÉS le clouaient à jamais dans sa PRISON.

Ses larmes coulaient, il ferma ses yeux.
Depuis sa stupide ESCAPADE qui l 'avait privé de sa LIBERTÉ, il était triste , anéanti, dépressif.

Plus de RÊVERIES , plus d 'IMAGINATIONS.
Toutes les lumières de sa vie s'étaient éteintes, il vivait dans l' ISOLEMENT de son ombre, et de sa MÉDITATION.

Elle le regardait et lui souriait en lui disant bonsoir tout doucement.
Ce visage doux le fit DIVAGUER.
Sa splendide cambrure le transportait en osmose brûlant, un périple amoureux, une dolca vita, une CROISIÈRE sur les flots bleus.
Elle seule ne l' avait pas abandonné.
Lunatique à souhait,elle voulait être le centre de sa vie.

Il s' était calmé et se remit à MÉDITER.
Il rit, et la lune lui sourit...À demain lui dit - elle.

Oh! Quel bruit terrible ,son fauteuil roulant n' avançait pas sur les gravillons de l'allée.
Le voilà de RETOUR dans sa chambre d'hôpital.


3 - MAYAH

Il faut que je vous dise. Cette nuit un génie a hanté mon esprit.
Il lui a murmuré ces étranges paroles et m'a demandé de toutes les répéter à qui veut bien les écouter.
Ô toi enfant chéri de notre Terre-Mère, tu t'enfermes trop souvent dans ce qui ressemble tant, mais seulement le vois-tu, à une vraie PRISON, croyant que les barreaux en seront tous dorés !
Tu souhaites n'y faire que quelques courtes PAUSES, bien fécondes espères-tu, en sereines pensées et douces RÊVERIES.
Hélas tu finis, en cette morne geôle qui devient ton STALAG, par ne pouvoir qu'en tout endroit, DIVAGUER et errer en terrains infertiles.
Ton IMAGINATION en place tout autour de piquants BARBELES, empêchant toute FUITE permettant le RETOUR vers la réalité, celle-là dont tu crois pouvoir t'en ECHAPPER.
Qu'est-elle donc pour toi que tu veuilles la fuir ? Partir comme en CROISIERE pour n'être in fine qu'en incessant exode ?
Et te voilà muré dans ta cruelle solitude, dont il t'arrive de croire que les autres sont coupables.
Pourquoi ne sais-tu pas qu'aucun HELICOPTERE, qu'aucun bateau à voiles, ne te délivrera ?
Pourquoi ne sais-tu pas que toi seul a les clés pour ouvrir la bonne porte et sortir de l'enceinte de ton ISOLEMENT ?
Cesse de te jeter dans tout ce qui semble bien n'être que voies sans issue, de véritables impasses.
Apprends à MEDITER, et ce dès le matin, pour voir que le soleil, au dehors comme en toi, n'a toujours pas failli.
En cela se trouve ta seule vraie LIBERTE, en saines ESCAPADES dont tu en reviendras, joyeux et libéré de tes vaines angoisses.
Et voilà tu demandes : une MEDITATION d'accord, mais laquelle donc choisir ? Il en existe tant sur le marché de bien-être et spiritualité.
Je vais te donner la plus simple qui soit, mais qui n'en est pas moins la plus efficace aussi :
" si l'homme ne parvient à saisir une chose, qu'il se tienne parfaitement tranquille et la chose alors le saisira ".
Pose-toi et écoute une musique dite de relaxation, comme celle d'Enya, " Only Time " par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=CoSKqnHOqoE .
N'est-ce point là une forme de tranquille évasion, pour enfin lâcher-prise de ce qui te tourmente ?
Si tu ne parviens pas à saisir une chose, tiens-toi parfaitement tranquille et la chose alors te saisira :
Tu dois agir ainsi chaque fois que le doute t'empêchera d'avancer sur ton chemin de vie !


4 - SQUATINA

Très jeune, j’ai pris la FUITE, loin du cocon familial que j’appelais mon « enclos de BARBELES », pour une PRISON dorée mais suite à une ESCAPADE amoureuse, je fus remise en LIBERTE.
En secondes noces, j’ai connu pire qu’un STALAG dont je suis parvenue à m’ECHAPPER sans espoir de RETOUR pour mon geolier !!
Suivit alors une longue PAUSE que je consacrais à la MEDITATION, dans un total ISOLEMENT sentimental.
Cependant, dur, dur de MEDITER quand une IMAGINATION sans limites m’emportait sans cesse dans une douce REVERIE, me laissait DIVAGUER sur un autre Possible (on ne se refait pas !!)
Et c’est pourquoi je me suis retrouvée un beau jour inscrite sur un site de rencontres où un sémillant pilote d’HELICOPTERE a décidé de me séduire !!!
Et cerise sur le gâteau, il vient juste de m’inviter à partir en CROISIERE !!!
J’y crois pas !!!!


5 - CHAYONNE

Ma fille, ma princesse, je reprends pour toi ma vie en sens inverse !

Je n'ai jamais trouvé le courage de te raconter l'enfer de mes vingts ans !
Une CROISIÈRE dans l'infâme...puis ce camp inavouable, sale et puant !
...comment aurais-je pu supporter l'horreur dans tes yeux ?!
Enfant, tu riais de mes manches longues portées même en été !...elles cachaient l'encre bleue des numéros tatoués sur mon bras!
...et quand mes yeux se voilent c'est que je revois mes compagnons restés au STALAG !
Il n'y avait pas de PAUSE dans la souffrance, le froid, la faim...l'ombre de la Faucheuse !

Ma fille, ma princesse, tu parles de MÉDITATION ?...mais comment élever son âme devant tant d'humiliations ?...nos corps meurtris n'avaient plus rien d'humain !...la guerre nous avait fait vermines !
Nous serrions les poings à nous entailler les chairs !...la haine aussi est une PRISON !

Nous détournions les regards des hommes à l'étoile jaune, squelettiques, hagards, parqués comme des bêtes derrière les BARBELÉS !...certains nus !
...de quel droit rabaisser ainsi un être humain ?!
D'autres, chrétiens et croyants, fixaient humblement le ciel, la tête en prières !
Nous, les athées, ne savions pas MÉDITER sur un dieu, mais nous respections leur espérance !

...nous protégions de notre mieux et en faiblesse ces semblants d'hommes décharnés dont l'esprit s'en allait DIVAGUER !...ils rôdaient dans leur folie à nous faire peur !

Ma fille, ma princesse, nous ne revoyions jamais ceux qui tentaient de S'ÉCHAPPER !...vite repris, nos bourreaux les enfermaient dans d'étroites cages sans lumière, aux plafonds si bas qu'ils restaient accroupis !
...l'ISOLEMENT total...aucune FUITE possible !

Ma fille, ma princesse, seule mon IMAGINATION me permit de tenir !
Je remontais ma jeunesse et me perdais dans mes RÊVERIES !...j'attrapais les anges et c'est le doux visage de ta maman qui me souriait !
...je m'envolais !...je la rejoignais dans ses nuages !...une ESCAPADE d'amoureux, une fugue d'écoliers, un interdit délicieux !
...je cassais l'ignominie !
Alors, un RETOUR d'orgueil m'envahissait !
...une énorme bouffée de fierté d'avoir été et d'être encore !

Ma fille, ma princesse, aucun homme ne devrait trembler au bruit d'un pas, d'un train, d'un HÉLICOPTÈRE !

...le ciel d'un prisonnier n'est jamais vraiment aussi bleu que celui d'un homme en LIBERTÉ...


6 - BILOUM

Aie love you !!!!!!! ( titre de la Campagne femmes battues)

En mode PAUSE……….enfin !

Je n’avais pas que le devoir , j’avais surtout tous les droits de prendre la FUITE…

J’ai certes troqué cette vie à deux contre cet ISOLEMENT mais je n’ai plus à étouffer mes larmes…………Je suis enfin « maître » de les laisser S'ECHAPPER .. ; pourquoi les retiendrais-je d'ailleurs ???

Je suis le seul capitaine à bord !
Je peux à tout instant m’adonner à la REVERIE, , comme bon me semble, m’offrir le luxe d’une longue MEDITATION…………..décider sans réfléchir d’une ESCAPADE sans RETOUR , d’une CROISIERE, d’un baptême en HELICOPTERE ! ….Je suis libre !!!!…………….

J’ai hâte de renouer avec des tas de petits bonheurs simples, accéder à mes envies les plus folles, bien à l’abri d’une violence imprévue……….

Oui , aujourd’hui, ce début de LIBERTE j je le savoure...Il a le goût d'une deuxième naissance……..loin des murs de ce STALAG, encerclée de BARBELES……

Je l’avais pourtant choisie cette PRISON par amour, au nom d’une passion qui n’a , au final jamais été partagée…….sinon piétinée………

L’amour avait fini par rimer de plus en plus souvent avec le mot Haine……J’ai supporté chaque injure ….Qui aime bien châtie bien , répétait-t-il ! Toutes ces années à le croire ! Il m’avait vendu du rêve, volé mes rires et bien plus encore, mon envie de vivre !
Dire qu'il aurait pu me briser !…….Chaque partie de mon corps en conservera les stigmates à jamais….
…………
De quoi MEDITER par la suite sur cette longue et très lente descente aux enfers!!!………….
Abattue je le suis encore, mais battue, je ne le serais jamais plus……………..
J’ai bien essayé de comprendre. Mais aujourd’hui, je refuse de dissimuler , de taire ce passé inavouable.. . J’ai trop de bleus au cœur…………
Certains diront que je suis encore en train de DIVAGUER………victime de mon IMAGINATION. Non ! Je suis une victime tout simplement….

Frapper n’est pas aimer…….. ! Frapper n’est pas aimer.. !!!! ……..J’en ferai mon leit motiv chaque jour………….jusqu'à mon dernier souffle !

J’ai dans mes mains un passeport pour un nouveau départ, une nouvelle vie ……..Pourquoi suis je là à hésiter ????????????? Qu'est ce que j'attends pour être heureuse....................????


7 - PIPO

Je laisse mon IMAGINATION DIVAGUER sur le thème proposé.

Alors qu’il est plus facile de s’évader d’une PRISON en HELICOPTERE que de S’ECHAPPER, en son temps, d’un STALAG allemand ne pensez-vous pas que l’état et la société entourent notre LIBERTE de BARBELES. En effet nous sommes, en permanence, filmés, fichés, pistés et j’en passe. La moindre ESCAPADE ou FUITE pour sortir d’un ISOLEMENT imposé est connu et enregistré par les RG. Il ne nous reste que la MEDITATION pour agir ou la REVERIE pour oublier notre pauvre sort. Nous avons trop subi maintenant. Alors plus de PAUSE, protestons, révoltons-nous avant que ce ne soit un point de non RETOUR.

Si vous partez en CROISIERE, le calme de la mer vous permettra de réfléchir à cet écrit.

Mais bonnes gens vous devez MEDITER, oui MEDITER !!!!!


8 - MAMYBJAA

je vais faire une PAUSE dans ma REVERIE , je ne suis pas en PRISON oih non , bien au contraire mais j'aime laisser DIVAGUER mon IMAGINATION , je la laisse s'ECHAPPER, elle n'a pas besoin d'HELICOPTERE mais quelquefois je me crois dans un ISOLEMENT sans RETOUR , et crois devoir prendre la FUITE, rompre avec ces BARBELES qui m'entourent , je me mets à MEDITER sur l'ESCAPADE que je vais faire, ce que je recherche ce n'est pas un STALAG mais la LIBERTE si chere à mon coeur .
Je vais faire ma MEDITATION quotidienne et laisser mon esprit voir la CROISIERE sur le Nil que nous prevoyons de faire


9 - BABSEA

Je suis née par erreur avec 2X...
Au lieu d'une cigogne consciencieuse c'est probablement l'HELICOPTERE des urgences qui m'a déposé dans le giron maternel...
Simple erreur mais grande tragédie familiale...
Jacques devient Jacqueline... une fille... C'est le drame!
Constatant l'outrage, mon géniteur prend la FUITE, ordonnant à la femme indigne de MEDITER sur son incapacité à engendrer le fils promis.
Dépourvu de tout scrupule, l’Infâme goujat sur sa lancée opte sans MEDIATION pour une petite ESCAPADE et, afin de S'ECHAPPER définitivement du lit conjugal s'envole pour une CROISIERE sans RETOUR dans les bras de sa maitresse.

Et me voilà, 4è et dernière fille d'une ex femme éplorée...
Enfermée dans ce corps joufflu comme dans un STALAG, j'écoute impuissante ma mère sangloter et DIVAGUER sur l’infâme mauvais sort dont elle est l'objet.
Je devrai peut etre disparaitre... Mais le temps passe et comme la mauvaise herbe je grandis affublée de reproches qui s'enroulent autour de moi comme autant de BARBELES qui lacèrent ce corps maudit.

Parfois pour échapper à cette féminine PRISON, je m'offre une PAUSE et, rembourrant ma culotte d'une paire de chaussettes, j'enfile une chemise, noue une cravate et rompt l'ISOLEMENT de ma voix la plus grave...
Alors, un instant le quotidien verdit, s'ensoleille et j’entends le rire de mes parents s’entre choqués et fêter le bonheur retrouvé. Mais la REVERIE toujours s'achève et le RETOUR n'en est que plus glacial.

Puis de fille je deviens femme, filiforme, androgyne, mais malgré mes efforts d'IMAGINATION pour ressembler à un garçon, mes prières restent vaines... Il me manque ce fichu pénis!

La vie s'étire...
J'ai 18 ans aujourd'hui et, alors que j'erre dans le sous bois je le vois, au détour d'un chemin... Ce magnifique inconnu flanqué d'un corps athlétique et bronzé me sourit; Il se rapproche, m'enserre, m'embrasse, me caresse, me déshabille et, dans un élan de LIBERTE consentit s'unit à moi...
Enfin...
J'en ai un!


10 - MARIE93

Ce matin, repro, la photocopieuse est en panne, tout l’étage est en émoi ! La messagerie de notre informaticien danlalune est saturée !
Danlalune vérifie le réseau, l’électricité et tout et tout, chek list à l'appui, tout fonctionne. Il décide de parler à la photocopieuse.
« que t’arrive t’il repro ? , tu ne veux plus travailler ? »
« Non, non et non, répond Repro. Tu crois que c’est une vie facile, toute seule, dans ma PRISON de verre ?
Je crache le papier, sans un merci et t’imagines pas ce que je vois. La secrétaire veux partir en CROISIERE. Le technicien ne sort de son ISOLEMENT que pour imprimer des BARBELES, il rève de Staline et voudrai mettre le patron au STALAG. Un vrai communiste ! Et je te parle pas du commercial, celui là un planeur, quelle IMAGINATION il a ! Il invente des HELICOPTERES, comme Léonard de Vinci ! C’est sur, ils vont pas voler, ses engins ! Et depuis le RETOUR du syndicaliste, j’entends le mot LIBERTE sans arrêt ! Ils font la PAUSE café devant le bureau.
Je veux prendre la FUITE, faire une ESCAPAGE, partir MEDITER, en un mot vous QUITTER »
Danlalune
« chef issaitou, repro veux partir, elle se met en grève ! »
issaitou
« Arrête de DIVAGUER, danslalune, une photocopieuse ne peux pas s’ECHAPPER ! Tu est en pleine REVERIE ! débrouilles toi«
Danslalune, inquiet et perplexe cherche une solution :
« repro, et si j’installe le serveur à côté de toi ? A j’ai une autre idée, y a le vieux programmeur, il reste toutes les cartes trouées, nous pourrions jouer à la belote ou au tarot »
Repro
« on fait un essai »
L’entreprise a retrouvé sa quiétude, mais, si les machines, un jour, décidaient de ne plus nous obéir ?


11 - LELOIR

- Allo-allo tu dors ?
- Non ! Plus depuis ...une minute...ah ah...Attends j'ouvre un oeil, je t'écoute !
- Je n'arrive pas à me rendormir. Comment S'ECHAPPER ..d'un cauchemar. Allo ?
- Ouiiiiiii
- J'ai rêvé d'un STALAG, de prisonniers, de BARBELES, de scènes épouvantables. Tu sais que tout ce qui est PRISON, privation de LIBERTE, conflits, m'angoisse. Réveil brutal et c'est toi qui...en profites, excuse-moi.
- Oh ma pauvre ! Absorbe-toi dans la réflexion, même si je sais que tu réfléchis jamais avant mais plutôt après...ah ..ah... Plonge-toi dans la MEDITATION !
- Tu es mignonne. Oui j'ai cette faculté mais, là tout de suite, je préfère le téléphone. Allo, tu es toujours là ?
- Oui je suis... toute là !
- Chassons la nuit tourmentée, me dis-je, ma foi, en parlant, ça va mieux. Allez, viens ce soir, j'ai du Sherry à la maison.
- Ils sont combien ?
- Quelle IMAGINATION ! mais non, il n'y a que le mien de chéri.
- Je le connais ?
- On a fait une petite ESCAPADE suivie d'une trop grande PAUSE, un peu d'anxiété. Et le tien ? Sur le chemin du RETOUR ou bien il te laisse..
à l' ISOLEMENT ce rustre ?
- Tu peux deviner... je viendrai en courant à ton invitation...Au fait, l'élu, tu l'as connu à l'Aéroclub ? Un pilote d' HELICOPTERE je suppose ?
- Pour le club d'aviation, tu es libre de DIVAGUER. Non, C'était à une soirée lors d'une CROISIERE.
- Pas d'incident ?
- Penses-tu ! c'est une Compagnie fiable, seul l'amour me submerge...
- Ah ah...
- Beau. Grand.....enfin moyen...Le regard noir.
- C'est un Oriental ?
- Non, il faisait nuit.‌..
- Se laisser aller à la REVERIE, je ne suis pas une contemplative moi.
- Exact, tu vis en recluse. Agir c'est mieux, crois-moi. Je te laisse cogiter, MEDITER. Allez, il fait bientôt jour... A ce soir ! Tu sais, prendre la FUITE comme il a fait, c'est nul. Mais il aime ton dentifrice, il reviendra... ah ah...


:P :P
Voilà...l'urne est en place et vous attend Ami(e)s des MV...
...merci pour vos votes et votre belle participation...!

:P :P

3/3
tous tres beaux textes difficile de choisir donc se sera le plus raleur je veux dire PIPO , je partage son idée

je suis pendant deux jours hors circuit, depart en cure thermale et installation
amicalement à tous et toutes
Bonsoir
Une belle diversité de textes....
Beaucoup d 'originalité et une belle imagination
un bravo à toutes et à notre seul écrivain.
Pourquoi devons nous voter ?

LELOIR
CHAYONNE
BILOUM
et les autres....
Bonne soirée à tout le monde.
Bonsoir-bonsoir ! :D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P

Merci CHAYONNE, animatrice exemplaire, BABSEA est à la bonne école.

Mon vote pour les deux TEXTES TERRIBLES de :

- 5 CHAYONNE
- 2 CANDICE
et
- 10 MARIE pour l'humour (y a pas photo)...copie !
Cette semaine, je vote pour POMPRUNE et BILOUM.
Et comme dab, blablabla aux autres, vous connaissez maintenant par coeur le refrain : bravo, merci et encore :D .
Dur, dur de choisir parmi ces pépites !!!

mais puisqu'il faut faire une sélection, voici la mienne ;

Candice pour l'émotion
Babsea pour son originalité
Mayah pour son imagination
Biloum texte "bouleversifiant"
Pipo (ben oui !! quand est ce qu'on se BOUGE !!)
Je les ai tous aimés difficile le choix .Bravo .

BILOUM CANDICE MAYAH ET MARIE
Le ou lesquels... bonne question....
Mon choix sera pour :

Chayonne

Marie93

Candice

Bonne journée à toutes et tous
Bonjour à tous et à toutes!
Pour ma part, j'ai adoré le texte N°3 de Mayah. Merci pour cette inspiration :)
Bonne journée
Bonjour à tous et toutes.....................

Je vote pour

BABSEA
MAYAH
POMPRUNE


Bon WE
:P ...Gromerci à tou(te)s celles et ceux qui se déplacent jusqu'à l'urne !

...vous ne pouvez pas la manquer, il n'y en a qu'une, toute en or serties de pierreries parmi les plus précieuses, diamant rouge, opale noire ou grenat bleu !

...des pierres rares pour des écrits rares !
(si...si...!) :!:

...alors que la curiosité vous conduise à lire et l'enthousiasme à voter !

...Gromerci à tou(te)s de votre passage !

:P :P
Bonjour ,

Je vote pour Pipo
Je vote pour BILOUM - CANDICE - MAYAH et CHAYONNE

Bonne soirée

Comment vas tu Tanderly ? Une pensée pour toi !
Bonsoir à toutes et tous

C'est extrèmement difficile de choisir...

Pour des thèmes qui me touchent je vote
CHAYONNE, BILOUM et pour l'humour MARIE93...
et si je devais continuer viendraient tous les autres...

Vraiment bravo à tous et très bonne soirée.
:D ...Très bonne soirée à tou(te)s les Ami(e)s des Mots Vagabonds...

...ici il n'y a pas de compétition...voter c'est donner sa voix à un texte qui nous a plu...mais c'est surtout permettre de nommer un(e) nouveau(velle) meneur(se) pour la semaine qui suit...
...et tourner des mots autour d'un nouveau thème ! :D

...alors Babséa et moi disons merci à tou(te)s celles et ceux qui viendront remplir l'urne...


...très bon Week End à tou(te)s...

:P :P