elfes des bois.jpg
La récolte des textes est terminée, nous en avons donc 12 : il s'en est fallu de peu pour que l'on en ait 13.
Rappel du règlement :
Du vendredi (ou jeudi soir) au dimanche midi : chacun(e) vote pour LE ou LES textes qu'il préfère (MAXIMUM 5).
Vous pouvez bien sûr, si vous le souhaitez, donner les raisons qui ont motivé votre choix. Chaque vote compte 1 point.
Pour faciliter le comptage des votes, merci de mettre le n° du texte et le nom de l'auteur(e), en respectant l'ordre de présentation des textes
et non dans l'ordre de vos préférences.
Dimanche MIDI, on connaîtra le pseudo qui aura recueilli le plus de votes.
Ce sera à lui de proposer un thème et le 1er mot et d'animer la semaine suivante.


- 1 MAYAH -

Notre petite COMMUNAUTE de baladins écrivains sur le forum des MV ne comporte pas de GLANDS , qui oserait en douter ?
Il n'est donc pas question de glander parce que nous ne sommes pas là pour PLANTER des choux, voyez-vous, ni conter fleurette à midinets ou midinettes.
Mais bel et bien par contre pour vous raconter...rêve ou réalité, vécu ou imaginé : telles sont les RACINES qui nourrissent notre motivation à écrire,
pour révéler une petite partie de notre jardin secret : on met toujours un peu de soi dans l'écriture de nos textes.
Des mots, nombreux et variés, ont été offerts pour honorer les ARBRES. Ils le méritent vraiment car ils sont, aux dires des Celtes, habités par des dieux.
Connaissez-vous l'astrologie celtique qui attribue un arbre protecteur selon notre date de naissance ?
Découvrez donc le vôtre pour lui rendre hommage comme il le mérite : nul doute que le dieu ou l'elfe des bois qui y demeure ne vous apporte en retour quelque bienfait.
Plus prosaïquement, pensons qu'ils nous fournissent l'oxygène pour que nos neurones carburent plein pot, mais aussi du bon BOIS pour fabriquer les FEUILLES sur lesquelles nous couchons nos phrases plus ou moins patiemment alignées.
Moi je vous imagine, les doigts de pied en EVENTAIL et la MOUSSE au bord des lèvres à force de suçoter ce petit bout de BRANCHE que l'on appelle crayon quand vous êtes en train de chercher l'inspiration.
Sur ce forum, nous pratiquons, à l'instar de la SYLVICULTURE, l'exploitation judicieuse de nos mots vagabonds.
Nous en faisons une forêt accueillante et chaque semaine, sur l'arbre thématique, nous édifions un grand NID douillet et chaleureux pour les " oeufs "
que nous pondons avec joie.
Une exploitation que nous voulons par conséquent plaisante pour l'ensemble des lecteurs.
Chacun apporte la COULEUR de son humeur du moment, et cela donne une variété de textes que l'on pourrait comparer aux ESSENCES de bois.
Certains sont sombres comme l'ébène, d'autres romantiques comme le bois de rose quand d'autres encore sont joyeux et ensoleillés tels le guatambu.
Alors dites-moi : c'est bien vrai, n'est-ce pas, que les Mots Vagabonds ne sont pas prêts de sentir le sapin tant nous mettons du coeur à l'ouvrage.
https://www.mieux-vivre-autrement.com/d ... eltes.html .


- 2 SQUATINA -

Les yeux pleins de MOUSSE, shampoing oblige, je tâtonne à la recherche de mon téléphone tout neuf, qui …………… m’appelle ??? Gloups !!
« Hello, vieille BRANCHE !! Je suis ton nouveau mémento qui te rappellera tous tes rendez-vous pour ne pas te PLANTER comme d’habitude , qui te dira quand remettre de la COULEUR sur tes RACINES , de l’ESSENCE dans ta bagnole et même, sans langue de BOIS, te rassurera sur ton allure du jour ………….. »
Fichtre !! J’y crois pas !!
Totalement inculte en SYLVICULTURE mais l’esprit pratique, je me pense qu’ainsi je vais tout de même contribuer à la sauvegarde des ARBRES (un mieux pour notre COMMUNAUTE ?)
puisque plus besoin de FEUILLES volantes en guise de "pense-bête" !!
Mais le Hic, c’est que je vais faire comme tous ces GLANDS, parfois des mômes à peine sortis du NID, avec leur mobile quasi greffé sur leur main en EVENTAIL !!
Oh et puis zut !!
Faut bien vivre avec son temps et puis, mon nouveau jouet est si beau !!! :)


- 3 - CANDICE

Professeur de SYLVICULTURE , il ne pouvait pas PLANTER cet ARBRE majestueux dans la COMMUNAUTÉ du chêne producteur du GLAND, son fruit.
Au coeur de son NID d'amour niché au creux de la vallée, il sculpta son histoire dans un BOIS précieux.
Les RACINES en forme d'ÉVENTAIL narrent les ESSENCES de sa rencontre avec lui même.
En s'écartant, les BRANCHES mettent en scène ses ascendants et descendants.
Les FEUILLES aux COULEURS vert MOUSSE s'entrecroisent et chantent les récits des siens.
Je suis l'arbre généalogique.


- 4 - BILOUM

Je n’ai aucune notion du temps …Le temps importe-t-il vraiment ???.……
J’ignore d’où je viens……… et pour tout vous dire, je n’ai aucune mémoire qui précède ce jour où mon créateur a pris la décision de PLANTER cette minuscule petite graine…….
que j’étais…….
Tantôt très haut, parfois très bas, je me souviens avoir été fortement ballotée, bercée, déplacée par des souffles d’air chaud ou froid, toujours au gré de l’humeur de la COMMUNAUTE des dieux du vent……………Et puis le maître suprême a mis fin au ballet et donné ordre de me laisser choir délicatement à terre, dans ce BOIS ……….
L’endroit était parfait. La terre sentait si bon le frais et l’humidité……..Je me suis lovée au cœur de cette MOUSSE : il ne pouvait y avoir de NID plus douillet………..
En attendant l’étincelle de vie, j’ai dû puiser en surface l’ESSENCE nécessaire ………….. et puis un jour, par je ne sais quel miracle, j’ai pénétré le sol……….
découvrant les COULEURS sombres d’un lieu d’accueil qui ne cessera pas de m’accompagner et pour toujours………..J’ai été fécondée par la lumière………..
Jour après jour, j’ai senti mes RACINES s’agiter, s’étendre, se déployer tel un EVENTAIL et me pousser vers le haut, jusqu’à sortir de la terre..et je suis né ……….
De petites pousses ont peu à peu laissé place à de larges FEUILLES dont les lobes sont semblables aux BRANCHES d’une étoile……..
J’ai grandi ..et n’ai de cesse, depuis, d’atteindre les astres …………Chaque jour, je rends grâce, à la vie qui jaillit de mes entrailles, aux saisons qui passent…………
J’aime ces cerfs-volants que les enfants essayent vainement de décrocher de mes branches robustes. J’aime ces cœurs enlacés qui tatouent mon écorce, j’aime faire de l’ombre
à ces lecteurs……….La course effrénée des écureuils avides de GLANDS me distrait………..Mieux encore : elle donne davantage de sens à mon existence………..d’ARBRE !
Je n’ai aucune notion du temps………Le temps importe-t-il vraiment ???? Je suis un vieux chêne, comme ils disent !!!
Je suis prêt à remettre mon sort entre les mains de la ……….SYLVICULTURE ………………….
Ils ont promis de nous préserver, moi et tous mes frères….
Si leurs promesses sont à la hauteur d’un nom aussi pompeux, alors je n’ai plus peur de vieillir… Je veux faire encore honneur à mon créateur……
Et si je devenais un arbre de vie ??? Pourquoi pas ?????


- 5 - CHAYONNE

Sans Lui...
J'ai froid de ce désert qui s'étend à ses pieds
J'ai froid de ce tronc noir que seule la MOUSSE habille
De ces FEUILLES blessées que le vent éparpille
De ces NIDS sans oiseaux, ses ESSENCES abîmées...

Il est Toi...
Il est seul et se plait à s'assombrir encore
Il n'enviera jamais cet autre aux BRANCHES d'or
Comme toi, bien trop fier, son houppier le couronne
Et sa couche d'écorce protège sa personne...

Tu es Lui...
De décennies en siècles il pense au millénaire
Il se croit immortel, Dieu de chair il se ment
C'est l'ARBRE libre et fort les yeux au firmament
Il oublie ses RACINES, il n'est rien sans la terre...

Toi sans Eux...
Tes frères ont évolué, ont changé d'attitude
Exploitant l'ÉVENTAIL de leur disparité
Ils ont compris l'entraide et la COMMUNAUTÉ
C'est la SYLVICULTURE contre ta solitude...

Lui et Toi...
Ce vide autour de toi, ces autres qui s'éloignent
Cette eau volée au sol, ces GLANDS sur ton tapis
Le BOIS sur tes COULEURS, tant de noir et de gris
Mais si rien ne guérit il n'y a rien qui ne soigne...

Moi sans Toi...
Tu te croyais un chêne et tu n'étais qu'un homme
Tu te pensais un Dieu, tu me voulais domptée...
Je n'entends plus mon coeur, rien en moi ne frissonne
Je ne vois qu'un géant que l'orgueil vient PLANTER
La photo de nos noces sans robe de mariée,
Regarde...je souris, je passe et t'abandonne...


- 6 - PIPO

Moi, je m'amuse bien et vous? Les plus courtes sont les meilleures n'est-ce pas?
Mon ARBRE généalogique, avec plusieurs BRANCHES, montre l’origine de mes RACINES. J’ai un aïeul qui travaillait dans une SYLVICULTURE.
Il devait PLANTER un EVENTAIL d’ESSENCES de BOIS avec des FEUILLES caduques ou persistantes.
J’en ai un autre qui était MOUSSE sur un bateau aux COULEURS de la piraterie.
Chère COMMUNAUTE des MVs je vous laisse avec une contrepèterie en rapport avec le GLAND :
« Le fiancé expose son vœu : un joli NID ».


- 7 - LEVITAN

Ah l'automne... Les FEUILLES qui s'envolent et tourbillonnent dans le vent, avant de tomber par-terre, disséminées en EVENTAILS aux COULEURS d'or et d'argile, recouvrant les tapis de MOUSSE, sous lesquels courent les RACINES des chênes séculaires, délestés de leurs GLANDS qui iront nourrir les sangliers,
mais gardent encore cachés dans ses BRANCHES, des vieux NIDS d'oiseaux, partis coloniser d'autres BOIS, d'autres ARBRES, dans des pays plus chauds,
au milieu de COMMUNAUTES différentes, et si toutes ces forêts existent, si PLANTER des graines est vital pour que la vie s'épanouisse,
si la nature ne dépend pas que du ciel, si les sapins resplendissent dans les frimas de l'hiver, c'est grâce à la SYLVICULTURE, qui sème dans les déserts des lassitudes, d'utopies ou bien dans l'entropie des désespoirs, dont les vertus émerveillent les charmes aux sortilèges fleuris, les ESSENCES essentielles pour le bien-être de la planète, afin qu'apparaisse encore une fois dans le crépuscule d'un soir, un nouveau printemps, une nouvelle saison, et des arbres à foison, qui noieront nos ombres dans ses frondaisons.


- 8 - POMPRUNE

L'incendie avait pris pendant la nuit, furieux, affamé, il avait dévoré son petit BOIS, son trésor hérité de la COMMUNAUTE des anciens .
Dévorés, ses ARBRES aux magnifiques ESSENCES, aux frondaisons en EVENTAIL.
Ne restaient que quelques RACINES, d'une triste COULEUR noirâtre, plus une FEUILLE, rien que des troncs calcinés, un paysage lunaire.
Çà et là, subsistait quelque MOUSSE, épargnée par miracle.
Les larmes aux yeux, il jaugeât les dégâts : il faudrait du temps pour PLANTER à nouveau, tristesse et colère, découragement, à l idée des formalités qui l'attendaient, le dossier à déposer au service de SYLVICULTURE du département.
Rien ne lui rendrait son petit bois, ni le chant des oiseaux, ni les NIDS douillets accrochés aux plus hautes BRANCHES.
Il s'essuya les yeux, prit le chemin de la maison. Il ramassa un GLAND rescapé de la furie du feu ,le fit sauter dans sa main, c'était promesse de lendemains.
Il replanterait !


- 9 - MAMYBJAA

Enfant, j'étais chez mes grands parents qui habitaient une maison au fond des BOIS, propriété de la COMMUNAUTE du château qui s'occupait de SYLVICULTURE.
Dans ce temps là, ce mot était peu usité et surtout dans le langage solognot, alors mon grand-père faisait le bouis comme on disait cheux nous.
Etant une véritable sauvageonne, j'avais un ARBRE préféré : un merveilleux chêne. Je pouvais passer des heures à son pied, couchée sur la MOUSSE,
voyant ses RACINES courir sur le sol et s'enracinant très vite, regardant les NIDS dans ses BRANCHES, le soleil jouant en travers des FEUILLES ,
un écureuil courant de branche en branche pour cueillir les GLANDS, toujours cette COULEUR verte majestueuse dont à l'époque je n'en savais pas la beauté.
Voici peu de temps, je suis retournée à sa recherche : les bois sont interdits au public, propriété privée, les tracés des chemins ont changé et
j'ai apercu un très vieux chêne qui avait été amputé d'une grosse branche, lui qui avait une si belle forme en EVENTAIL.
Il paraissait triste, moi aussi, car je voyais que bientôt, le propietaire allait PLANTER des ESSENCES plus productives, temps moderne oblige.


- 10 - MARIE93

Un petit voyage ?
Ce récit, je l'ai vécu, je le rêve encore, c'était le temps du bonheur et des partages !
Je relis ma FEUILLE de route, nous sommes perdus. Juste une piste, pas d’habitants à un millier de kilomètres, le GPS ne passe pas, pourvu qu’il nous reste assez d’ESSENCE pour arriver à Ushuaia, c’est ça la Patagonie !
Et ses forêts magellaniques ! Suis encore éveillée ? Les sorcières ont dû m’envoûter, les MOUSSES et les lichens parent les BRANCHES des ARBRES tortueux, NIDS douillets qui abritent une COMMUNAUTE de trolls. Petits diables qui pratiquent la SYLVICULTURE, pas de GLANDS à PLANTER, mais surveiller et conserver ce paradis enchanteur.
Oui, ce voyage a été un rêve !
Et les forêts pétrifiées, pas de flore, ou si peu, pas de RACINE, pas de BOIS, juste un EVENTAIL de COULEURS dans un désert de pierre, le chaos à Sarmiento, avant l'apparition des hommes, à l'époque jurassique.
Et, et........ mais je conserve encore bien d'autres merveilles que je vous livrerai avec un autre MV.

- 11 - TENDERLY

Bonjour à tous ; je ne me souviens pas vous l’avoir dit mais je fais partie de la joyeuse COMMUNAUTE des buveurs de MOUSSE de mon village ;
toute une équipe de vieilles BRANCHES qui nous réunissons au bistrot du village ; nous sommes du BOIS dont on fait les solides buveurs, et, chez nous,
les GLANDS sont éliminés impitoyablement du NID … non mais, sans blague !
Mais nous ne faisons pas que boire : tous les ans à l’automne, admirant les jolies COULEURS des arbres, nous nous rendons là où poussent nos RACINES : dans le champ de houblon au bout du village pour PLANTER un nouvel ARBRE destiné à abriter les amoureux qui viennent regarder les FEUILLES à l’envers avec les doigts de pieds en EVENTAIL !
Nous choisissons toujours une ESSENCE à larges feuilles qui procure de l’ombre en été : les transports amoureux nous font bien assez suer comme cela : pas besoin d’en rajouter !
Au fait, je vous ai pas parlé de la mienne d’amoureuse : Sylvie qu’elle s’appelle, son mari fait dans la SYLVICULTURE et il n’est pas là souvent …
pendant qu’il s’occupe des plantations, moi je m’occupe de sa femme et j’en profite pour cultiver un peu la Sylvie qu’est un peu simplette du bulbe …
comme ça, tout le monde est content et le mari s’esbaudit devant les progrès de sa femme en écriture, il paraît qu’elle va bientôt écrire
dans les Mots Vagabonds du Club 50 !

- 12 - LELOIR

C'est beau la vie d'une grande famille, une grande tablée et si possible du travail pour toute la tribu.
Le patriarche leur a rappelé :
"Pour réussir sa vie, un homme doit faire un enfant, écrire un livre et PLANTER un ARBRE".
Ils ont bien compris sauf qu' en ce qui concerne le plus jeune de la fratrie, sa copine lui a fait un enfant dans le dos.
C'est pas le meilleur endroit..
En tout cas, ils habitent tous au même.. ! Suivez la flèche : A la maison !
Il est à qui le nid-nid ? Il est à qui ?
Le NID il est à Nini la maman qui gère maison et famille.
Et la Vivi ? Elle est partie du nid ?
Vivi a changé de BRANCHE, reconversion dans la SYLVICULTURE comme grand papa qui était expert en BOIS, elle sera une spécialiste d' ESSENCES.
Sa soeur c'est plutôt l'empire des sens, la Pom-pom girl que fait-elle ?
Toujours des pompons et des GLANDS, sa passion c'est la couture.
Mais c'est de la broderie, c'est superbe et l'autre grande soeur ?
Elle est shampouineuse, j'aime la MOUSSE sur ses mains dans le bac.
Le bac à viande ?
Non, le bac lave-tête, elle veut être coiffeuse, elle a un large EVENTAIL de palettes de COULEURS pour teindre le cheveu.
Je veux. Je sais.
Elle va reprendre le magasin de tonton ?
C'est ça, de tata.
Eh ben maman est tranquille pour ses RACINES !
Quant au frère aîné, à part tourner les pouces sur ses feuilles à rouler, il va bien ?
Il se porte mieux.
Qu'il vienne donc rejoindre la COMMUNAUTE, chez nous, ce sont des FEUILLES d'écriture.
Je lui dirai à ce vagabond.
Et qu'est-ce qu'il prend pour aller mieux ?
Il prend de la distance ?

Votez nombreux. Moi, j'ai accompli ma mission, je vais maintenant aller jouer avec de nouveaux compagnons que je viens de rencontrer.
Reardez comme ils sont mignons.
elfes des bois.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Bon, ben je commence alors ???


Biloum,
mon coup de coeur cette semaine !!!

y en a ici qui ont un incroyable talent :o :o :o :o !!!

Bon week end à tous !!!
Je te suis squatina....... Bonsoir à tous


Mon vote : CHAYONNE
BILOUM
MARIE

Bravo à tous les autres pour vos textes.....
Nous avons du talent.... :D
bonne nuit
Déjà partis en week end ???
et sans avoir voté ??? :( :( :(


La meneuse aussi d'ailleurs !!! :lol: :lol:


Alors, bon week end à tous et si vous passez par là, déposez votre petit bulletin SVP !!

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!
Squatina bjr

Koi ki faut faire sur ce jeu

peux tu m'expoliquer en qqes mots car j'aimerais participer ?
Bonjour

Je vote pour :

- CHAYONNE

-TENDERLY
@ Squatina : :D . Non, je ne suis pas partie. Voici mon vote :
2 = Squatina, 4 = Biloum et 8 = PomPrune. Voili-voilou. :D

@ Jacquou : les participants ont écrit un texte avec des mots donnés par chacun.
Maintenant, on vote pour les textes qui nous ont le plus plu et celui qui aura récolté le plus de voix sera le meneur de jeu de la semaine prochaine.
Va sur le forum mots vagabonds mots et textes pour lire le règlement de ce jeu, puis au début de celui-ci et tu comprendras tout de ce loisir. :D
Bonjour les MVISTES.................

Je me dépêche de voter ............parce que je ne suis pas sûre d'avoir du réseau
dans la pampa cévenole.........

Voici mon vote ............

1- Mayah (vive les MV.............)
2- Squatina ( originale façon de traiter le sujet, j'ai bien aimé)
8 - Pomprune
11 - Tenderly

C'était encore une agréable pause lecture............

Bravo à tous ...........et toutes .........

A très vite.................... :wink:
Moi aussi, vite fait, en attendant mon chauffeur ...............

BILOUM
CANDICE
TENDERLY
MAYAH

Bon weekend à vous tous
Et hop aussi
Coucou

LELOIR
MAMIBJAA
SQUATINA
MAYAH.

Bon weekend ! :D
Bonsoir à tous chéries, chéris :D Encore beaucoup de plaisir à lire vos textes variés: il y en a pour tous les goûts :wink: Voici mon vote:

1 MAYAH
4 BILOUM
7 LEVITAN
8 POMPRUNE
9 MAMYBJAA

Bonne soirée à tous et bon W.E. qui promet d'être agréable; bises à tous :wink: 8) :D
Bonsoir,


2-squatina, pour la fraîcheur, les bulles, c'est pétillant et drôle.

11-tenderly, j'ai bien aimé l'histoire, la manière dont tu l'écris, j'ai passé un très bon moment, et surtout, c'est hilarant. Mais pourquoi Sylvie, au fait, et pas Corinne, par exemple... Lol, on sait jamais.

6-Pipo, je suis jaloux, comment n'est-je pu ne pas penser à l'arbre généalogique ? En tous cas tu l'as très bien fait, et ton texte court en veut dire plus long qu'il n'y paraît, sur la difficulté à faire court, justement.

4-Biloum, pour la profondeur du texte, et là où tu nous emmènes est un délice.

10-Marie, merci pour le voyage, j'y étais. Et pour ce qui est de la sylviculture, si elle n'est pas faite par l'homme, mais entièrement naturelle, il y a pourtant un fléau qui est pour l'instant incontrôlable, car sans prédateurs, ce sont les castors, qui font des ravages pour l'environnement ( introduit par l'homme, bien évidemment ).
Mon vote

CANDICE
BILOUM

Bon Week End


3/3
Un petit coucou en passant et pour remonter le bazar !!!

La journée va être belle, estivale il parait ..........
(non, non je ne relance pas le sujet météo !! :lol: )

Bonne journée à tous !!!