Moustiques
Bonjour,
Je vous propose le mot "GALOP".
Excellente journée à tous :-)
Un petit coucou, a tous les styloves des M V
bonne journée encore des mots !!!!!!!
:P ...Un bonheur que tous ces mots !!!

Merci à Bémole et Tenderly pour leur aide à la remonte !
...sympa !

Bonjour Auxerroise...Gromerci pour tes deux "proposes"...Mais comme un seul mot ne peut être pris en compte, avec ta permission, je retiens le premier, le très beau GARDIAN !...merci à toi...
Dokkaz, ma belle, comment pourrait-on parler de la Camargue sans ses magnifiques TAUREAUX ?
...ainsi que de ces merveilleux oiseaux que sont les FLAMANTS (roses) proposés par Carard ?...merci à toutes les deux...
Amie Leloir, toujours l'idée et le mot original !...aujourd'hui un MIRAGE...! merci ma belle...
...et que seraient nos merveilleuses manades sans le GALOP des bêtes ?...c'est une belle image que tu nous envoies, Olivia !

13 MOTS...de bien beaux mots qui devraient nous régaler de bien beaux textes à venir...

...le panier restera en place jusqu'à 21 h ce soir...en espérant que quelques mots supplémentaires viendront le remplir !

...à ce soir donc pour la récapitulation...

:P :P ...Merci à tou(te)s les Amies des Mots Vagabonds !

2/3
Un panier camarguais déjà bien joliment garni...
Bonne soirée à tous :)
La Camargue, que de souvenirs récents et de jeunesse :!: :wink:

je propose le mot :

RASETEUR
Bonsoir Amie CHAYONNE :
"Car c'est par l'écriture qu'on pénètre le mieux les gens.
La parole éblouit et trompe parce qu'elle est mimée par le visage, parce qu'on la voit sortir des lèvres et que les lèvres plaisent et que les yeux séduisent.
Mais les mots noirs sur le papier blanc, c'est l'âme toute nue."

- Guy de Maupassant - "Notre coeur"

Bonsoir à tous.
Le Loir
:P ...Merci chère LE LOIR pour cette belle réflexion !
...elle est si vraie !...l'écriture c'est magique !

...et merci également à notre Jazzie pour la remonte !...

Pipo (coucou à toi) merci pour ton mot, car que seraient nos belles courses camarguaises sans les RASETEURS !

...j'ajoute mon mot à la liste : MANADE

Gromerci à tou(te)s celles et ceux qui ont pris de leur temps pour venir remplir le panier des Mots Vagabonds !

RÉCAPITULATION

GITAN(e)(s)
GARDIANNE (le plat de daube)
RIZIERE(s)
CHEVAUX(al)
INCONNU(e)(s) (adjectif)
SAUVAGE(s) (adjectif)
ESPACE(s)
MARAIS
TAUREAU(x)
FLAMANT(s) (rose(s))
MIRAGE(s)
GARDIAN(s)
GALOP(s)
RASETEUR(euse)(s)

MANADE(s)

15 MOTS...

La Camargue attend impatiemment tou(te)s les écrivaines et écrivains des MV...
...pour le plaisir !


:P :P ...Merci à tou(te)s...

3/3
Toujours court, voici le texte que m'a inspiré vos mots, je laisse votre imagination devant ce tableau :

Voici la description d’un tableau qui exprime un ESPACE SAUVAGE. Il est d’un peintre INCONNU.
On voit des RIZIERES. Au-dessus, comme dans une MANADE, un TAUREAU ailé avec un RASETEUR cherchant la cocarde. Et, près d’un MARAIS avec des FLAMANTS roses, un troupeau de CHEVAUX blancs au GALOP crinière au vent. Sur la terrasse d’un mas, un GITAN fait des volutes en tirant sur sa gitane et regardant son ami GARDIAN qui déguste sa GARDIANNE.
Ce n’est pas un MIRAGE mais bien la CAMARGUE, chère à mon cœur.
Un p'tit up et une bonne journée à tou(tes)s :wink:
Voici mon inspiration sur la belle camargue.

L' aurore se colorait de rose ce matin, un vol de FLAMANTS passa au dessus des MARAIS salants.
Un léger nuage de poussière se détachait sur l'horizon, les GARDIANS étaient au GALOP sur leurs CHEVAUX blancs pour capturer un TAUREAU SAUVAGE.
Après une nuit passée dans cet ESPACE INCONNU en compagnie des étoiles et du silence, la MANADE se vêtit de son habit de fête.
Les hommes préparaient les grains de riz qu'ils avaient cultivés dans les RIZIÈRES familiales et les femmes cuisaient la GARDIANNE au feu de bois.
Le grand chef GITAN nous invita de nous installer en cercle autour de lui.
Ce dernier commença son récit:
Les corridas....Les courses Camarguaises et ses RASETEURS...
La folie des hommes, qui ne pensent qu'à soumettre les animaux qui résistent ... les risques encourus.
Puis avec émotion et tristesse, il narra
l'histoire de Crin-Blanc et Folco.
Cette merveilleuse Histoire de la Camargue, cette belle et tendre amitié entre un jeune garçon et une étalon sauvage , chef d'un troupeau de chevaux qui voulait vivre libre avec les siens.
La belle eau, pas un MIRAGE ,qui les emportait tous les deux pour échapper à la violence des hommes vers le grand fleuve où les enfants et les chevaux sont amis pour toujours....Le paradis blanc.
La nuit venue, nous étions encore tous là autour du feu pour évoquer les ancêtres, leur gratitude envers la nature et le respect dû au Maître de la vie.
:P ...Géode, ma belle, merci pour ton aide !

...gromerci aussi à Pipo et Candice pour avoir ouvert le bal avec deux beaux textes si différents !...un plaisir...
...textes validés, bien sûr !

Que notre FRANCE est belle !
...alors, même si comme Jazzie et Françoise vous ne connaissez pas (encore) la Camargue (venez, venez...) rien ne vous empêche de nous faire partager de belles émotions avec un texte sur votre région !
...avec un peu d'imagination on peut tout adapter...

...pour le plaisir d'écrire et de lire...nous vous attendons !

Le panier des Amoureux des MV est bien en place...jaune comme le soleil et l'amitié...

:P :P

1/3
Coucou à tou(te)s les Ami(e)s des Mots Vagabonds !
...à bientôt de vous lire !


.....................................................................................
.....................................................................................



C'est un chemin SAUVAGE qui court dans les MARAIS, invisible pour celui qui ne sait pas lire la terre de Camargue !
Ici la nature est trop belle, trop "originelle"...
Un soleil chaud et doré caresse les eaux douces de l'ESPACE camarguais. Il semble que seul l'astre joue aux MIRAGES en déplaçant les formes des lagunes !

Les Stes Maries s'étirent et les FLAMANTS roses viennent nicher en amour et en colonie dansante entre les herbes des sansuires et les RIZIERES du Delta.
Sur cette terre de liberté les GITANS du Grand Rhône ont posé leurs caravanes et semblent plus mystérieux qu'ailleurs !...plus impénétrables...
"Ceux" des MANADES d'Arles et d'Albaron ont parqué leurs CHEVAUX près des vieilles cabanes.
Certaines se meurent les pieds dans l'eau, les planches offertes aux caresses des roseaux, les ferrures blanchies et craquées par le sel...

Demain, dans Arles, l'antique méditerranéenne, la course à la cocarde traversera la ville.
Le mistral a nettoyé le ciel et les fougueux TAUREAUX noirs, ressentent déjà l'énervement de ceux qui les aiment et les protègent...!
...ils battent de leur queue la poussière de leurs flancs !
Les bouviers au GALOP écrasent les sols humides, leurs chemises aux couleurs vives ouvertes sur l'or de la Croix de Camargue, bijou sculpté honorant les GARDIANS et les pêcheurs !

A St Gilles l'Occitane, à Nîmes la Romaine, ils auront la fierté d'être tourneurs, RASETEURS, cocardiers !
Malgré les dangers et un travail rigoureux les férias les appellent, les traditions les lient, le plaisir les soudent !

Les Mas autour de l'étang du Vaccarès vibreront des cris et des rires des cow-boys camarguais, sous les arômes épicés des GARDIANNES, les chants provençaux et les guitares sèches !

Pour le "stranger" c'est un monde INCONNU, fait d'amitié et de virilité...
...mais, oh combien il est bon d'y entrer, de s'y sentir accepté !
...de s'y lover pour un moment, un jour, une heure...

Unis dans l'effort de l'Abrivado, dérangeant les cheminements laborieux des escargots et les patients affûts de l'araignée, bêtes et hommes feront rugir la Camargue...
Coucou! Tout le monde dort? :D Comme je suis encore légèrement conscient :lol: je vous propose mon texte:

Bon, hé ben j’m’en vas vous raconter une nouvelle qu’elle a bouleversé le village ! Figurez-vous qu’ Alexandre Benoit et Berthe, (j’allais dire sa moitié mais elle fait plutôt les 3/4 de son lit) ont décidé de partir en vacances et de fermer leur bistro, le seul du village, pendant 1 mois ! Je vous dis pas la colère des habitués : y va falloir aller au village voisin, à 8 kms … et le retour, hein ? T’as pensé à ça espèce de cabaretier à la manque ? Avec la Maréchaussée !
Mais rien à faire, la Berthe elle veut se jeter dans l’aventure, dans l’ INCONNU. Dévorer l’ ESPACE, c’est son MIRAGE à elle, elle se voit en rêve, montée sur les CHEVAUX SAUVAGES, au GALOP, sautant les RIZIERES et les MARAIS comme les GARDIANS de là bas en Camargue, elle veut en être de la MANADE la Berthe ! Tout ça depuis qu’un GITAN, de passage au village … et au bistro … l’a entrepris sérieusement dans le jardin, derrière la grange jouxtant le bistro !
Il se disait cavalier émérite et même RASETEUR au milieu des TAUREAUX dans les courses Camarguaises ; lui parlait de la beauté des FLAMANTS roses, elle qui, en matière de Flamands, connaissait surtout les Belges qui venaient boire dans son estaminet ; il lui décrivait les superbes paysages de cette Camargue où il était né et lui récitait des poèmes en Catalan … ah, elle était bien harponnée la Berthe !
Alexandre Benoit se désolait pour son chiffre d’affaires et ses soirées entre poivrots amis … mais allez donc arrêter la Berthe, lancée comme un tank ! Il y avait quand même une consolation : goûter à la GARDIANNE, copieusement arrosée de gris des sables, un excellent rosé !
Bon, c’était dit, l’Ami 6 était chargée et le plein fait, ils sont partis le lendemain, très tôt, pour échapper à la vindicte des consommateurs ! J’attends avec impatience leur retour pour entendre le récit de leurs vacances !
Bonjour Belles Plumes! :D Alors, on fait la grasse matinée? Il fait encore un beau soleil, tout au moins ici, et je vous en souhaite autant! :wink:
Ca donne envie de tremper sa plume dans l'encre bleue de la Méditerranée, non? Allez, de l'envie et du courage! UP! UP! UP! :D ,
cron